Skip to main content

Test DJI Air 2S

Le fantastique DJI Air 2S reste notre drone polyvalent préféré.

DJI Air 2S
Best in Class
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

En combinant le design compact du DJI Mavic Air 2 et la qualité d'image du Mavic 2 Pro, le DJI Air 2S est le meilleur drone polyvalent que vous puissiez acheter. Il offre plusieurs nouvelles fonctionnalités par rapport au Mavic Air 2, notamment un grand capteur de 20 Mpx de 1 pouce et un zoom numérique, combinant le tout dans un design pliable qui ne pèse que 595 g. Bien qu'il soit légèrement plus cher que son prédécesseur, il vaut tout euro dépensé en supplément.

Pros

  • +

    Capteur de 1 pouce (20 Mpx)

  • +

    Grande qualité d'image

  • +

    Petit et léger

Cons

  • -

    La radiocommande n'est pas pliable

  • -

    Pas d'ouverture réglable

Le DJI Air 2S en résumé 

Malgré l'arrivée du nouveau DJI Mini 3 Pro, le DJI Air 2S reste notre drone polyvalent préféré. Bien que son nom suggère qu'il ne s'agit que d'une mise à niveau progressive du Mavic Air 2, il y a beaucoup d'améliorations ici qui raviront tous les pilotes quel que soit leur niveau. 

La caractéristique principale du DJI Air 2S est son capteur 20 Mpx de 1 pouce, qui améliore la qualité de l'image et offre une réponse améliorée aux ISO élevés, par rapport au Mavic Air 2. Ensuite, il y a la possibilité de capturer des vidéos 5,4K à 30 fps, des vidéos 4K jusqu'à 60 fps, ou des vidéos 1080p jusqu'à 120 fps - ce qui confère un potentiel créatif important. Mieux encore, cette caméra à plus grand capteur a augmenté le poids du drone par rapport au Mavic Air 2 de seulement 25 grammes.

Une autre caractéristique mise en avant par DJI est le zoom numérique de l'Air 2S, qui commence à 4x sur une résolution 4K/30fps et va jusqu'à 8x sur la définition 1080p/30fps. Cette fonction peut ne pas sembler très excitante au premier abord, mais compte tenu des lois qui régissent la proximité des personnes que les drones peuvent faire voler en toute sécurité (pas moins de 50 m, dans la plupart des cas), elle vous permet de vous rapprocher tout en maintenant cette distance de sécurité. Pour les pilotes de drones professionnels, cette fonctionnalité pourrait s'avérer extrêmement utile, et pour les amateurs, elle ouvrira la voie à des photos et des vidéos plus créatives. 

La qualité d'image est globalement excellente, et les niveaux de bruit aux réglages ISO élevés sont bien meilleurs que ceux du Mavic Pro 2. Cependant, les images sont légèrement plus douces sur les bords et l'ouverture est fixée à f/2,8, de sorte que le seul moyen de contrôler l'exposition pendant l'enregistrement vidéo est l'utilisation de filtres ND.

Néanmoins, tout comme le Mavic Air 2 Fly More Bundle, le Air 2S Fly More Bundle comprend également quatre filtres ND, nous vous recommandons donc de le choisir si vous le pouvez. Dans l'ensemble, nous pensons que le Air 2S est le meilleur drone pour la plupart des pilotes, grâce à sa combinaison d'un grand capteur de 1 pouce et de dimensions compactes qui le rendent facile à transporter. Il n'est pas tout à fait aussi petit que le DJI Mini 3 Pro, mais nous pensons qu'il le surpasse pour le moment. 

Prix et disponibilité

  • Annoncé le 15 avril 2021
  • Le kit standard coûte 929 €
  • L'offre groupée Fly More coûte 1249€

Le DJI Air 2S est disponible dès maintenant sur la boutique officielle de DJI (opens in new tab) et chez de nombreux autres revendeurs.

Comme c'est souvent le cas avec les drones DJI, le Air 2S est disponible en kit standard ou en version Fly More Bundle. Le kit standard comprend le drone, la radiocommande, une batterie, des hélices, un chargeur et tous les câbles - il coûte 929€.

DJI Air 2S

(Image credit: Future)

La version Fly More Bundle offre un excellent rapport qualité-prix à 1269€, car en plus de tous les éléments du kit standard, vous bénéficiez de deux batteries supplémentaires, d'un concentrateur de charge à trois batteries, d'un sac à bandoulière et d'un jeu de quatre filtres ND. 

Comme toujours, l'offre groupée Fly More présente le meilleur rapport qualité-prix, car obtenir tous ces extras séparément coûterait beaucoup plus cher. De plus, presque tous les éléments de l'offre groupée sont essentiels. En effet, une batterie n'est jamais suffisante et, si vous envisagez d'enregistrer des vidéos, vous aurez besoin de filtres ND pour garder le contrôle de la vitesse d'obturation. Quant au sac à bandoulière, il reste indispensable pour transporter votre drone et ses accessoires. 

Design et prise en main

  • L'Air 2S ne pèse que 595 g
  • Il a un design compact et pliable
  • Il a aussi la même radiocommande que le Mavic Air 2

De l'extérieur, le Air 2S est extrêmement similaire au Mavic Air 2, avec seulement quelques différences subtiles. Comme vous pouvez vous y attendre, il présente le design pliable pour lequel les drones Mavic sont connus (même si DJI a maintenant abandonné le nom Mavic). Les bras avant pivotent vers l'extérieur, tandis que les bras arrière pivotent vers le bas et l'extérieur pour le vol et aident à garder le drone hautement transportable. 

Le Air 2S est petit avec seulement 180×97×80mm lorsqu'il est plié, et 183×253×77mm lorsqu'il est déplié. Il est à peine différent de son prédécesseur, mais sa longueur pliée est de 4 mm inférieure à celle du Mavic Air 2. Et avec un poids de 595 g, le Air 2S pèse à peine plus de la moitié du DJI Mavic 2 Pro et seulement 25 g de plus que le Air 2, ce qui est très impressionnant compte tenu de sa plus grande caméra.

La radiocommande est identique à celle du Mavic Air 2. Contrairement à celle du Mavic 2 Pro, elle n'est pas pliable et s'avère plus volumineuse avec un poids de 393 g. Bien qu'elle se connecte à l'appareil plus rapidement que celle du Mavic 2, elle n'offre pas un écran simple affichant les informations de base sur le vol et les prises de vue.

Sans les bras repliables pour supporter un smartphone, ce dernier se fixe au sommet de la manette à l'aide d'une poignée télescopique, et les sticks de contrôle sont rangés dans des sections caoutchoutées au bas de la manette. C'est une manette confortable à utiliser, mais il est dommage qu'elle soit plus grande et plus lourde que celle du Mavic 2 Pro et du Mavic 2 Zoom.

Néanmoins, la taille et le poids combinés du drone et de sa manette restent raisonnables. Un écran de base pour afficher les informations et quelques boutons FN (fonction) programmables supplémentaires à l'arrière de la manette seraient utiles, mais ne s'avèrent pas essentiels.

Caractéristiques techniques

Taille du capteur : CMOS 1 pouce
Résolution : 20 Mpx
Objectif : 22mm f/2.8 (équivalent 35mm)
Cardan : 3 axes
Résolution vidéo maximale : 5,4K/30p
Débit binaire maximal : 150Mbps
Système de transmission : Ocusync 3
Poids : 595g
Dimensions : 180 x 97 x 77 mm (plié)
Autonomie : 31 minutes

Cette radiocommande relativement basique signifie que tous les contrôles de la caméra - à l'exception du déclenchement de l'obturateur, du passage de la vidéo à la photo et de tout ce que vous programmez sur le bouton FN - doivent être effectuées via l'application DJI Fly.

Là encore, il s'agit de la même configuration que sur le Mavic Air 2, si ce n'est que le mode Trépied s'appelle désormais "mode Ciné" et est identifié comme tel sur le sélecteur de mode de vol. Il délivre en plus les modes Normal et Sport.

Fonctionnalités et vol

  • Caractéristiques de sécurité améliorées
  • Un nouveau mode de vol MasterShots 
  • Temps de vol réel : environ 20 minutes

Piloter le DJI Air 2S est extrêmement facile, et même sûr, grâce aux fonctions de vol qui ont fait la réputation de la série Mavic. Que vous soyez un débutant absolu ou un expert chevronné, les modes de vol, les modes vidéo automatisés, l'évitement des collisions et le contrôle manuel du vol vous apportent toute l'assistance dont vous avez besoin. 

Le Air 2S dispose de toutes les fonctions de l'appareil photo auxquelles vous vous attendez, notamment la prise de vue unique, la photo chronométrée, l'AEB (bracketing d'exposition automatique), le HDR, les panoramas et les hyperlapses. De plus, il existe un nouveau mode SmartPhoto qui enregistre des photos en pleine résolution en utilisant l'analyse de scène et l'apprentissage profond pour choisir automatiquement la meilleure des trois options - HDR, Hyperlight et reconnaissance de scène - pour votre photo. 

Ce mode est idéal pour les débutants en photographie qui veulent capturer une image de haute qualité avec un minimum d'effort, mais pas tellement pour les utilisateurs plus avancés. Néanmoins, si vous capturez des photos en mode Raw+JPEG, le JPEG sera traité comme une SmartPhoto tandis que le fichier Raw ne sera pas traité, ce qui vous permettra de le modifier vous-même si vous le souhaitez.

Les utilisateurs de vidéos bénéficient également des QuickShots habituels, qui sont les mouvements automatiques de la caméra de DJI - par exemple, choisissez " Boomerang " et le drone tournera automatiquement autour de vous. Ces modes ont apparemment été améliorés sur le Air 2S, bien que nous n'ayons pas remarqué une grande différence lors des tests - tout fonctionnait simplement. Ces modes comprennent Rocket, Circle, Dronie, Helix et Asteroid, et ils constituent un autre gros avantage pour les débutants qui cherchent à filmer rapidement une vidéo de qualité professionnelle. 

Le Air 2S dispose également d'un mode FocusTrack amélioré, qui comprend plusieurs modes programmés dans lesquels vous dessinez un cadre autour du sujet et le drone le suit. Il existe également le mode Spotlight 2.0, dans lequel le vol du drone est contrôlé par le pilote, tandis que la caméra se verrouille et suit le sujet dans le cadre.

Le nouveau mode MasterShots semble passionnant sur le papier et il produit un résultat intéressant. Mais il s'agit peut-être davantage d'une vitrine de toutes les QuickShots dans une seule vidéo, plutôt que d'un mode à utiliser régulièrement. Vous l'essayerez probablement quelques fois, puis vous passerez aux QuickShots ou au contrôle manuel du vol pour capturer des mouvements de caméra uniques.

Avec MasterShots, vous sélectionnez un sujet dans l'application en dessinant un rectangle ou un carré autour de celui-ci, puis vous appuyez sur le bouton de démarrage. Le drone va alors effectuer plusieurs manœuvres avec un compte à rebours indiquant sa progression. Le drone sélectionnera automatiquement un mode de capture pour filmer la vidéo, puis une fois celle-ci terminée, vous pourrez alors ajouter des thèmes dans l'application DJI Fly pour créer une vidéo à partager. 

En termes de fonctionnalités de sécurité, le Mavic Air 2S fournit des capteurs d'obstacles avant, arrière, inférieurs et supérieurs qui utilisent la technologie de zoom binoculaire pour reconnaître les objets plus éloignés lors des déplacements à grande vitesse. De plus, lorsque le système avancé d'assistance au pilote (APAS) 4.0 est activé, vous pouvez le paramétrer pour arrêter le drone ou le faire voler de manière autonome autour, sous ou au-dessus des obstacles lorsqu'ils sont détectés, afin de maintenir un vol continu.

Une autre fonction de sécurité, qui a été introduite pour la première fois dans les drones grand public avec le Mavic Air 2, est AirSense. Cette fonction utilise la technologie aéronautique ADS-B pour recevoir les signaux des avions et des hélicoptères à proximité, et affiche leur emplacement sur la carte à l'écran de l'application DJI Fly. Ensuite, il y a le système de géofencing GEO 2.0, qui permet de maintenir le drone à l'écart de lieux tels que les aéroports. Dans l'ensemble, DJI a certainement couvert l'angle de la sécurité avec le Air 2S, même si vous devrez bien sûr respecter les lois habituelles sur les drones. 

La durée de vol maximale du Air 2S est de 31 minutes, ce qui est respectable, même si c'est trois minutes de moins que le Air 2. Cette affirmation s'applique en l'absence de vent, donc en tenant compte de la météo et de la fonction de retour à la maison (qui intervient lorsque la batterie atteint 25%), nous avons constaté que les temps de vol sont souvent d'environ 20 minutes par batterie, en fonction des conditions. 

Qualité photo et vidéo

  • Capteur 20 Mpx de 1 pouce
  • Enregistre des vidéos d'une résolution atteignant jusqu'à 5,4 K
  • Des images nettes même à des sensibilités ISO élevées

Peu importe le nombre de cloches et de sifflets que vous mettez sur un drone, c'est la qualité de l'image qui est souvent la caractéristique la plus importante. Et le DJI Air 2S est sans aucun doute à la hauteur.

Il est doté d'un capteur de 20 Mpx de 1 pouce, la caméra offrant un champ de vision de 88 degrés ou une distance focale équivalente au plein cadre de 22 mm. Comme le Mavic Air 2, le Air 2S a aussi malheureusement une ouverture fixe de f/2,8 (nous y reviendrons plus tard) avec une plage de mise au point de 60 cm à l'infini.

Les photos semblent être légèrement moins nettes sur les bords que celles du Mavic 2 Pro, même lorsque l'ouverture du Pro est réglée sur f/2,8. Mais bien que perceptible dans une comparaison côte à côte, cette baisse de la netteté est extrêmement minime et ne constitue pas une raison de choisir un drone plutôt que l'autre. En revanche, en vidéo, l'image est nette sur l'ensemble du cadre. 

L'amélioration la plus significative de la qualité d'image par rapport au Mavic 2 Pro doit être la gestion du bruit à haute sensibilité ISO du Air 2S. Les images prises à ISO 3200 sont étonnamment propres pour un drone, même avec un capteur de 1 pouce. Ce n'est qu'à partir de ISO 6400 que le bruit devient plus perceptible. 

En un mot, la gestion de l'ISO est nettement meilleure que celle du Mavic 2 Pro, ce qui permettra de prendre des photos à des paramètres ISO plus élevés, lorsque cela est nécessaire dans des conditions de faible luminosité, sans avoir à faire face à un bruit de chrominance et de luminance proéminent. En fait, le Air 2S fait sortir le Mavic 2 Pro de l'eau à cet égard. 

Cependant, il y a une raison à cela. Les fichiers bruts de l'Air 2S sont si propres parce que, comme DJI nous l'a dit, la " technologie de débruitage temporel " leur est appliquée pour réduire le bruit des hautes sensibilités. Les résultats sont fantastiques, mais cela soulève une question importante : un fichier brut est-il vraiment un fichier brut si un traitement quelconque est appliqué ? 

La correction de tout problème supposé négatif dans les fichiers bruts à l'aide d'un traitement dans l'appareil photo pourrait nous mettre sur une voie dangereuse où les consommateurs pourraient perdre confiance dans des produits tels que les appareils photo et les drones s'ils ne peuvent pas être sûrs que les résultats sont justes et vrais.

En termes de vidéo, il est possible de filmer en résolution 5,4K jusqu'à 30 images par seconde, en résolution 4K jusqu'à 60 images par seconde et en Full HD jusqu'à 120 images par seconde, ce qui permet de réaliser des ralentis. Il y a aussi le zoom numérique 8x, qui commence à 4x avec la vidéo 4K à 30fps et passe à 8x avec 1080p à 30fps. Malheureusement, le zoom n'est pas disponible pour les vidéos 10 bits ou 120 images par seconde.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, la qualité vidéo lors de l'utilisation du zoom est bonne si vous faites simplement un zoom 2x à n'importe quelle résolution. Mais si l'on va plus loin, on a l'impression qu'un zoom numérique a été utilisé, en raison de l'énorme baisse de qualité de l'image.

Les zooms numériques sont traditionnellement très mauvais car ils réduisent la résolution de l'image en la recadrant pour obtenir le zoom. Mais ici, il est réalisé de manière moins destructive, car la caméra du Air 2S peut enregistrer jusqu'à 5,4K, ce qui explique pourquoi il y a une échelle mobile de zoom disponible à différentes résolutions vidéo. Quoi qu'il en soit, le zoom 2x est le plus loin que vous puissiez souhaiter à n'importe quelle résolution. 

Vous pouvez enregistrer des vidéos aux formats H.264 ou H.265, et choisir parmi trois profils de couleurs vidéo : Normal (8 bits), D-Log (10 bits) ou HLG (10 bits). Cela constitue une gamme d'options parfaite pour les professionnels et les passionnés. Les professionnels peuvent intégrer leurs séquences aériennes dans un flux de travail vidéo brut avec étalonnage des couleurs, tandis que les amateurs peuvent utiliser Standard more pour obtenir des séquences d'une grande qualité directement à partir de la caméra, sans avoir besoin d'un montage brut.

Faut-il acheter le DJI Air 2S ? 

Le drone DJI Air 2S posé à côté de sa radiocommande sur une table en bois.

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous recherchez un petit drone avec capteur de 1 pouce
Grâce à son poids de 595 g et à sa conception pliable, le Air 2S est le plus petit et le plus léger des drones grand public équipés d'un capteur de 1 pouce. Cela signifie que vous pouvez profiter d'une excellente qualité d'image et emporter confortablement le drone en voyage.

Vous prenez des photos en basse lumière 
Lorsque vous prenez des photos avec un drone au lever et au coucher du soleil, la vitesse d'obturation peut être lente, ce qui peut entraîner un bougé de l'appareil s'il y a du vent. Cependant, l'un des atouts du Air 2S est son excellente gestion du bruit à haute sensibilité ISO, ce qui signifie que vous pouvez prendre des photos en toute confiance avec des réglages plus élevés.

Vous avez besoin d'un drone doté de la fonction AirSense
DJI AirSense est un système d'alerte qui utilise la technologie ADS-B pour avertir les pilotes de drones de la présence d'avions à proximité équipés d'émetteurs ADS-B. L'objectif est de rendre les vols de drones plus sûrs et de réduire le risque d'incursions aériennes, et c'est une excellente chose à avoir pour la tranquillité d'esprit.

Ne l'achetez pas si... 

Vous souhaitez enregistrer le plus rapidement possible vos séquences vidéo
Bien que le Air 2S semble avoir hérité du capteur de 1 pouce du Mavic 2 Pro, celui-ci ne dispose pas de l'ouverture réglable de ce dernier. Cela signifie que le seul moyen de contrôler l'exposition pendant la capture vidéo sur le Air 2S est d'utiliser des filtres ND. Ce n'est pas un problème, mais il est plus long de changer un filtre ND que de modifier le diaphragme sur le Mavic 2 Pro.

Vous avez récemment acheté le Mavic Air 2
Le Mavic Air 2 a moins d'un an et offre de nombreuses fonctionnalités identiques à celles du Air 2S. Bien sûr, il y a de nouvelles fonctionnalités que sur le nouveau modèle, notamment le capteur de 1 pouce, le zoom numérique 8x et les modes de vol MasterShots, mais le Air 2 reste un drone très performant.

Vous voulez l'utiliser avec les DJI Goggles V2.0
Malgré des rumeurs contraires, le Air 2S n'est pas compatible avec les DJI Goggles V2.0. DJI nous a dit qu'il était "théoriquement" possible que le Air 2S prenne en charge les lunettes à l'avenir, mais si vous voulez avoir une vue d'ensemble du Air 2S, vous pouvez soit utiliser une option tierce, soit acheter le DJI FPV (opens in new tab) à la place.

  • Meilleur drone : les modèles DJI, Parrot, Powervision qui vous fourniront des prises de vue parfaites
James Abbott
James Abbott

James Abbott is a professional portrait and landscape photographer, and a freelance photography journalist producing words and pictures for the best photography magazines in the UK. James is also a qualified college lecturer and has taught photography and Photoshop to a wide range of age groups and situations including one-to-one, group and distance learning.

With contributions from