Skip to main content

Windows 10 corrige les latences gênantes subies sur certains jeux PC

Windows 10
(Crédit photo: Shutterstock; Future)

Windows 10 vient de recevoir une version anticipée d'une mise à jour cumulative, et c'est un bonus que les joueurs PC pourraient vouloir appliquer s'ils subissent actuellement des problèmes de latence ou de rendu visuel en exécutant certains jeux.

Comme l'indique Microsoft, le patch KB4601382 (conçue pour l’édition Mai 2020 de Windows 10) applique le correctif suivant : "Règle les anomalies de rendu après l'ouverture de jeux depuis certaines configurations matérielles”.

Étant donné qu’il s’agit d’un patch anticipé, vous devrez trouver et installer manuellement celui-ci via Windows Update. Ladite mise à jour cumulative sera déployée au début de ce mois, plus exactement le 9 mars - mais les gamers qui s’avèrent exaspérés par les bugs concernés voudront peut-être la télécharger dès maintenant.

Outre les problèmes liés aux jeux, il y a d'autres résolutions de bugs explorées ici. Il s'agit notamment de plusieurs soucis liés à l'affichage, comme un "problème qui pourrait faire scintiller la lecture vidéo sur certains moniteurs à faible latence", et des taux de rafraîchissement incorrects qui apparaissent dans les paramètres d'affichage avancés des moniteurs compatibles HDR.

La mise à jour KB4601382 fournit également une solution pour les fenêtres inattendues qui s’ouvrent lors de l'installation de Windows 10 (plus exactement au cours du processus d'installation initiale).

La prudence avant tout 

Si vous n'êtes pas concerné par l'un de ces soucis, ou du moins si vous ne vous en préoccupez pas de façon pressante, il est préférable de ne pas installer de mise à jour anticipée - car, comme son nom l'indique, ces correctifs sont encore en phase de test, et peuvent donc se révéler approximatifs ou avoir des conséquences imprévues sous une forme ou une autre.

À proprement parler, il est préférable d'attendre la version finale du patch. En effet, comme nous l'avons vu à de nombreuses reprises par le passé, même la version finale peut introduire par erreur de nouveaux bugs - les mises à jour anticipées doivent donc être traitées avec une certaine prudence.

Via Windows Latest