Skip to main content

Vous partagez un compte Netflix ? Vous risquez de payer plus cher votre accès - et vos invités aussi

Netflix
(Crédit photo: Shutterstock / Burdun Iliya)

Si vous mutualisez un même compte Netflix entre plusieurs utilisateurs, cette nouvelle est pour vous : Netflix veut monétiser le partage, et il veut le faire bientôt.

Dans une lettre adressée à ses actionnaires dans le cadre de la présentation des résultats financiers du premier trimestre, Netflix a pour la première fois chiffré le nombre total de foyers utilisant le compte d'un même abonné. La société affirme , en substance, que plus de 100 millions de foyers visionnent actuellement La chronique des Bridgerton en exploitant les informations d'identification de quelqu'un d'autre. Sans rémunérer Netflix pour ce service.

Le service de streaming vidéo compte aujourd’hui plus de 221 millions d'abonnés dans le monde, mais ce chiffre reste pratiquement inchangé par rapport au dernier trimestre. D'après Netflix, il serait possible de générer 33% d’abonnements supplémentaires, en régulant la pratique du partage de compte.

Ce n'est plus un secret pour personne : Netflix fait de la gestion de celui-ci une priorité pour 2022. Au début de l'année, l’entreprise a dévoilé un programme pilote prévoyant de gonfler le forfait des comptes partagés (hors foyer de base) de 2,99 dollars / euros. Pour l'instant, cette taxe est mise en place au Chili, au Costa Rica et au Pérou

D’après la lettre adressée aux actionnaires, il est clair que Netflix pourrait rapidement étendre cette dernière au monde entier. Dans cette missive, Netflix explique : "Alors que nous ne serons pas en mesure de tout monétiser tout de suite, nous pensons que c'est une grande opportunité à court et moyen terme. Au fur et à mesure que nous travaillons à monétiser le partage, la croissance de l'ARM, des revenus et du visionnage deviendra un indicateur plus important de notre succès."

Les difficultés de croissance de Netflix sont en fait réparties sur un certain nombre de facteurs, jugés incontrôlables par l’intéressée; Comme le volume de personnes qui achètent des téléviseurs connectés, les personnes abonnées à d’autres plateformes SVOD, mais aussi la hausse des coûts des données. Il convient de noter que Netflix a augmenté ses tarifs ces dernières années.

Malgré le nombre considérable de personnes qui partagent Netflix (100 millions dans le monde), Netflix estime que le taux de comptes partagés est resté relativement stable ces dernières années. Netflix n'en est pas moins désireux de tirer parti de ces revenus additionnels potentiels.

Netflix connaît une croissance en dents de scie. Elle a été fulgurante en 2020, mais s'est fortement ralentie depuis 2021. L’incapacité à facturer ces dizaines de millions de comptes partagés en fonction participerait à ce déclin.

Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

Si vous faites partie des millions de personnes qui partagent leur compte avec des parents, un ami ou un collègue, Netflix vous met en garde. Il n'y aura probablement pas de surtaxe globale pour ledit partage aujourd'hui, demain ou la semaine prochaine, mais cela ne saurait tarder. Un jour, vous pourriez appeler vos invités et leur réclamer quelques euros en plus. Voire supprimer leur accès.

A 35-year industry veteran and award-winning journalist, Lance has covered technology since PCs were the size of suitcases and “on line” meant “waiting.” He’s a former Lifewire Editor-in-Chief, Mashable Editor-in-Chief, and, before that, Editor in Chief of PCMag.com and Senior Vice President of Content for Ziff Davis, Inc. He also wrote a popular, weekly tech column for Medium called The Upgrade.


Lance makes frequent appearances on national, international, and local news programs including Live with Kelly and Ryan, Fox News, Fox Business, the Today Show, Good Morning America, CNBC, CNN, and the BBC.