Votre Chromecast passe sous Android 12 - et c'est une révolution

Chromecast avec Google TV
(Crédit photo: Google)

Le Chromecast avec Google TV est maintenant en mesure de recevoir une mise à jour vers Android 12, qui ajoute une collection de nouvelles fonctionnalités, y compris une option qui sera particulièrement bienvenue pour les amateurs de cinéma.

La mise à jour est en cours de déploiement (via FlatpanelsHD) et comprend davantage de fonctions de confidentialité, des mises à niveau de sécurité, des options pour contrôler les paramètres du format HDR et du son surround, ainsi que l'adaptation à la fréquence d'images.

Le dernier point est le plus important. Nous vous expliquerons les détails techniques plus loin, mais cela signifie que le Chromecast peut passer de sa sortie vidéo standard de 60 images par seconde à 24 images par seconde (ce qui est correct pour les films) à la volée lorsque vous lancez un film. Cela signifie que vous pouvez avoir des mouvements cinématiques fluides sur votre téléviseur sans avoir besoin de traitement spécifique... à condition que vous possédiez un téléviseur 120 Hz. Soit la plupart des nouveaux téléviseurs de milieu de gamme ou haut de gamme, aujourd'hui.

L'Apple TV 4K dispose de cette fonctionnalité depuis un certain temps, et c'est l'une des raisons pour lesquelles nous la classons comme le meilleur appareil de streaming - cette mise à jour aide donc le Chromecast à rattraper son retard malgré son prix beaucoup plus bas.

La mise à jour Android 12 promet par ailleurs de corriger les bugs et d'améliorer les performances du Chromecast 4K avec Google TV si vous effectuez la mise à jour. Le nouveau Chromecast HD avec Google TV, moins cher, répond déjà à l'OS susmentionné.

Chromecast avec Google TV

Le Chromecast HD avec Google TV propose déjà Android 12 (Image credit: Google)

Analyse : pourquoi les téléviseurs 120 Hz sont devenus la norme ?

Obtenir un mouvement cinématographique parfait sur un téléviseur est une question de timing. Les films sont réalisés à raison de 24 images par seconde. Les téléviseurs LCD/OLED plus anciens ou moins chers rafraîchissent (c'est-à-dire affichent une nouvelle image sur) leur écran 60 fois par seconde.

Les mathématiciens rapides verront immédiatement le problème : 60 ne se divise pas proprement par 24. Cela signifie qu'il est impossible de synchroniser parfaitement les images du film avec la fréquence à laquelle le téléviseur affiche une nouvelle image, de sorte que certaines images du film seront affichées pendant plus d'un 24e de seconde, et d'autres pendant moins longtemps. 

Cela se remarque notamment lors de mouvements lents et réguliers, comme une caméra qui fait un panoramique sur un paysage : au lieu d'être lisse, le mouvement sera légèrement saccadé, car le timing d'une image à l'autre n'est pas le même.

C'est la raison pour laquelle vous ne devez généralement pas désactiver complètement le traitement des mouvements sur ces téléviseurs : à un faible niveau, il devrait permettre de minimiser ce phénomène.

Cependant, l'introduction des téléviseurs à 120 Hz a permis de mettre fin à cette situation. Les téléviseurs à 120 Hz rafraîchissent leurs écrans 120 fois par seconde, ce qui signifie qu'ils sont compatibles avec tout ce qui fonctionnait auparavant à 60 images par seconde (puisque le taux de rafraîchissement est doublé), mais ils peuvent également se synchroniser parfaitement avec les films à 24 images par seconde, car 120 se divise bien par 24.

Ainsi, en théorie, avec un téléviseur 120 Hz, vous pouvez regarder des films à 24 images par seconde et désactiver le traitement des mouvements pour obtenir des mouvements cinématographiques naturels.

Cependant, cela ne fonctionne que si la réception de vos programmes en streaming est réellement à 24 images par seconde. Or, beaucoup d'entre eux envoient la vidéo par HDMI à 60 images par seconde, car cela facilite la vie des téléviseurs à 60 Hz. Cela signifie que même si vous disposez d'un téléviseur 120 Hz, vous ne bénéficiez toujours pas du mouvement naturel d'un film, bien que certains téléviseurs soient dotés d'une fonction conçue pour récupérer le mouvement original à 24 images par seconde aussi bien que possible (sur les téléviseurs LG, cette fonction est appelée "Real Cinema", par exemple).

L'intérêt de la fonction "Adaptation à la fréquence des images" du Chromecast est donc de faire en sorte que le streamer passe de 60 à 24 images par seconde via HDMI lorsqu'il détecte que vous regardez un film, et qu'il repasse à 60 images par seconde pour les émissions de télévision ou autres.

Enfin, vous pouvez profiter du mouvement d'un film comme il se doit, sur l'un des meilleurs téléviseurs ou des meilleurs vidéoprojecteurs, avec votre Chromecast 4K.

Matt Bolton
Managing Editor, Entertainment

Matt is TechRadar's Managing Editor for Entertainment, meaning he's in charge of persuading our team of writers and reviews to watch the latest TVs and movies on gorgeous TVs and listen to fantastic speakers and headphones. It's a tough task, as you can imagine. Matt has over a decade of experience in tech publishing, and previously ran the TV & audio coverage for our colleagues at T3.com, and before that he edited T3 magazine. During his career, he's also contributed to places as varied as Creative Bloq, PC Gamer, PetsRadar, MacLife, and Edge. TV and movie nerdism is his speciality, and he goes to the cinema three times a week. He's always happy to explain the virtues of Dolby Vision over a drink, but he might need to use props, like he's explaining the offside rule.