L'Apple Car ne sortira jamais - et les signes sont évidents

Apple Car
(Crédit photo: MagicTorch.com)

Est-ce que l’Apple Car fait partie des produits que nous aimerions tester plus tôt que tard ? Oui, probablement. Nous nous voyons assurément conduire (ou être conduit par) un élégant véhicule électrique argenté ou blanc immaculé, avec un design minimaliste, des écrans intérieurs géants, Siri pour co-pilote et un abonnement illimité à Apple Music.

Mais cela n'arrivera jamais.

Bien sûr, Apple est apparemment, du moins selon l'analyste Ming-Chi Kuo, en train de renforcer l’équipe dédiée au projet. Un projet vieux de dix ans dont l’enterrement paraîtrait vide de sens.

Nous sommes d'accord avec le président de Creative Strategies, Tim Bajarin, qui mentionne une révision à la baisse des objectifs du Projet Titan (l’autre petit nom connu de l’Apple Car).

Un projet automobile moins ambitieux ne signifie pas qu’il y ait abandon. Loin de là. Apple veut désespérément intégrer le marché automobile. Le but même de CarPlay est d’ailleurs d’équiper un maximum de modèles, et pas seulement un véhicule brandé Apple. "La véritable motivation d'Apple est de transformer chaque automobile en lui fournissant des services premium", nous expose M. Bajarin.

See more

Il a raison et il reste toujours beaucoup plus logique pour Apple de créer des services et des plugins plus riches pour les voitures existantes que d'essayer de concevoir la sienne. En outre, en tant que fournisseur d'écosystèmes, Apple ne veut pas manquer l'un des segments les plus demandeurs : la voiture autonome.

Vous pourriez évoquer la flotte croissante de voitures autonomes qu'Apple est apparemment en train de tester en Californie. C'est certainement la preuve qu'Apple souhaite poser la touche finale sur le projet Apple Car. Toutefois, un tel banc d'essai apparaît aussi essentiel pour tester d'autres produits qui fonctionneront dans et autour des véhicules autonomes. Apple veut développer des technologies automobiles tournées vers l’avenir, et non destinées à servir le présent.

CarPlay

(Image credit: Apple)

Ce dernier recentrage pourrait constituer une reconnaissance des obstacles quelque peu uniques qui tournent autour de l'activité automobile. Les problèmes de chaîne d'approvisionnement auxquels Apple a été confronté lors de la production d’iPads et, dans une moindre mesure, d'iPhones, semblent bien pires et bien plus dommageables pour l'industrie automobile - en particulier dans le secteur de pointe des véhicules électriques.

Apple ne nous surprendra pas en 2023 avec une Apple ou une iCar et elle ne le fera pas non plus en 2024 ou 2025.

Il y aura peut-être, l'année prochaine, de nouvelles fonctionnalités et services CarPlay. Peut-être qu'Apple créera un écran tête haute transparent pour les voitures. C'est possible mais peu probable.

Nous pensons que l’équipe Apple Car s’attachera avant tout à trouver de nouveaux points d'intégration iOS, pour un marché qui passe rapidement des combustibles fossiles aux véhicules électriques et de la conduite humaine à l'autonomie.

C'est la meilleure solution, la plus intelligente, et c'est vers elle qu'Apple devrait se diriger dans un secteur en pleine transition.

Lance Ulanoff
US Editor in Chief

A 35-year industry veteran and award-winning journalist, Lance has covered technology since PCs were the size of suitcases and “on line” meant “waiting.” He’s a former Lifewire Editor-in-Chief, Mashable Editor-in-Chief, and, before that, Editor in Chief of PCMag.com and Senior Vice President of Content for Ziff Davis, Inc. He also wrote a popular, weekly tech column for Medium called The Upgrade.


Lance Ulanoff (s'ouvre dans un nouvel onglet) makes frequent appearances on national, international, and local news programs including Live with Kelly and Ryan, Fox News, Fox Business, the Today Show (s'ouvre dans un nouvel onglet), Good Morning America, CNBC, CNN, and the BBC.