Les appareils photo Sony A7R V et A9 III retardés jusqu'à fin 2022

Les Sony A7R IV et A9 III
Les Sony A7R IV et A9 III actuels (Crédit photo: Sony)

Le lancement des prochains appareils photo sans miroir de Sony pourrait être considérablement retardé par la pénurie de semi-conducteurs, selon les spéculations du très fiable. Le site affirme en effet avoir reçu des "informations provenant de sources solides" et d’après lesquelles, Sony "va se concentrer sur la commercialisation d'objectifs au cours du premier semestre 2022". Notamment les prochains 24-70 mm f/2,8 GM II et 85 mm f/1,2 GM.

En revanche, les futurs appareils photo sans miroir de Sony, qui devraient être le Sony A7R V et le Sony A9 III, n'arriveront apparemment pas "avant le second semestre de l'année", avec "la plupart des nouveaux appareils annoncés à l'automne 2022". Selon Sony Alpha Rumors (s'ouvre dans un nouvel onglet), "cette stratégie a été forcée par le fait que la pénurie de semi-conducteurs va perdurer tout au long de l’année prochaine".

Ces rumeurs ne sont pas forcément inattendues, compte tenu de la conjoncture récente. La semaine dernière, Sony a temporairement suspendu les commandes du Sony ZV-E10, un appareil photo mis en vente depuis son lancement en juillet. Sony a déclaré que cette mesure était spécifiquement "due aux effets de la pénurie mondiale de puces".

Cette décision fait suite à l'annonce, en novembre, de la suspension de la production et de la vente de plusieurs appareils photo bas de gamme, dont le Sony A6400, le Sony A6100 et l'ancien appareil photo plein format Sony A7 II. De l’avis d’analystes japonais cités par Nikkei Asia (s'ouvre dans un nouvel onglet), le problème n'est pas la rareté des semi-conducteurs, mais aussi le fait "des circuits intégrés d'alimentation, des codecs audio et divers autres composants qui montrent des ruptures de stocks progressives".

Tout cela n'est pas de bon augure pour le lancement du catalogue photo de 2022. Après le récent lancement du Sony A7 IV, les deux nouveautés les plus probables pour Sony sont en effet les successeurs du Sony A7R IV (son appareil photo plein format haute résolution) et du Sony A9 II (son appareil photo sportif professionnel). 

Si Sony se révèle prêt à sacrifier les modèles bas de gamme dotés de capteurs APS-C plus petits au profit de ses nouveaux modèles plein format, il est probable que les Sony A7R V et Sony A9 III verront leur introduction reportée… en attendant que la pénurie de puces se résorbe au premier semestre 2022. 


Rien n'est perdu

Sony A7R IV

Sony A7R IV (Image credit: Future)

Il est de plus en plus évident que la pénurie mondiale de semi-conducteurs, ainsi que d'autres facteurs aggravants, ont perturbé les chaînes de production et d’approvisionnement au second semestre 2021. Cela aura inévitablement des répercussions sur les lancements de 2022.

Au milieu de l'année 2021, des marques d'appareils photo comme Nikon et Canon laissaient encore entendre que les ruptures de stock et les retards avaient pour cause une demande supérieure à l'offre. Une excuse qui a commodément accompagné les sorties des Nikon Zfc et Canon EOS R5.

Plus récemment, même le stoïque Canon a fait écho à cette communication, pour expliquer les retards de livraison éventuels du Canon EOS R3. Les derniers chiffres du CIPA pour le mois d'octobre montrent par ailleurs que les expéditions d'appareils photo sont loin de se redresser.

Dans ce contexte, il n'est pas surprenant d'entendre dire que les Sony A7R V et Sony A9 III pourraient ne pas arriver avant le second semestre 2022. Si Sony a effectivement un A9 III en préparation, il est probable qu'elle souhaite le mettre entre les mains des photographes professionnels durant la Coupe du Monde de la FIFA 2022, qui débutera le 21 novembre.

En d'autres termes, les photographes doivent s'attendre à ce que tout nouveau produit soit un bonus et s'efforcer de tirer le meilleur parti de leur matériel actuel en 2022. Les mises à jour de firmware, qui pourraient apporter certaines des nouvelles fonctionnalités du Sony A7 IV aux modèles existants comme le A7R IV et le A9 II, ne devraient pas être trop entravées par la pénurie de puces. Et avec l’introduction d'objectifs G Master de Sony qui ne montre aucun signe de ralentissement, les amateurs d'appareils photo Sony auront probablement de quoi se réjouir l'année prochaine. Toujours voir le positif…

Mark Wilson
Cameras editor

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.