Skip to main content

Réparer un iPhone 14 serait plus facile que remettre à neuf un Samsung Galaxy S22

iFixit teste la réparabilité de l'iPhone 14
(Crédit photo: iFixit)

Lorsque Apple nous a présenté l'iPhone 14, le constructeur nous a expliqué que le nouveau système de gestion de la chaleur permettrait de retirer plus facilement la vitre arrière sans avoir à remplacer une plus grande partie du châssis. Aujourd'hui, un démontage de l'appareil effectué par les experts en autoréparation d'iFixit vient de prouver ces dires. 

Sur les anciens modèles iPhone, mais aussi les derniers iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max, le remplacement de la vitre arrière nécessite une expertise accrue - et donc le passage chez un réparateur agréé. Comme l'indique iFixit, la méthode la plus "facile" implique l'utilisation d'une découpeuse laser et le grattage des éclats de verre avec des lames de rasoir. Le site précise que l'auto-réparation de la vitre arrière n'est "pas vraiment un processus viable pour les particuliers, y compris les plus initiés".

Sur l'iPhone 14, en revanche, la vitre arrière est fixée avec deux vis, un connecteur et de l'adhésif. C'est tout. Même constat pour l'écran avant, retenu par deux vis. iFixit décrit ce niveau de simplicité et d'accès comme "incroyable". Les photos du démontage prouvent d’ailleurs à quel point il est facile de le retirer et de le remplacer si nécessaire. 

Il convient de noter que les derniers smartphones Samsung Galaxy sont tout aussi difficiles à réparer que l'iPhone 14 Pro, et nécessitent des outils ainsi que des connaissances étendus. Nous avons expérimenté le kit d'auto-réparation de Samsung, qui nous a été fourni par iFixit, et le processus s’est révélé complexe autant qu’imparfait. Mais il nous a laissé avec un smartphone correctement remis en état et opérationnel.

Un bon design présente de nombreux avantages

Apple propose un programme d'auto-réparation pour ses modèles iPhone les plus récents, et nous supposons que cela inclura l'iPhone 14. Si cette nouvelle structure semble beaucoup plus facile à réparer, on peut espérer que cela rendra les réparations beaucoup moins chères, en particulier pour les personnes qui n'adhèrent pas au système de garantie proposé par la société. La réparation d'un iPhone coûte actuellement des centaines d’euros, si vous n'êtes pas couvert par une garantie ou une assurance. 

Il est intéressant de souligner qu'Apple a fait la promotion de ce système pour contrer toute surchauffe éventuelle, et a peu mentionné le fait qu'il pourrait faciliter l'autoréparation. 

Bien qu'il y ait de nombreuses raisons pour lesquelles les améliorations conceptuelles peuvent bénéficier à la fois aux performances du smartphone et à sa réparabilité, il est compréhensible qu'Apple ne veuille pas promouvoir cet avantage de l’iPhone 14 standard, au risque de déconcerter les acheteurs qui ont opté pour les modèles beaucoup plus chers.

Philip Berne
US Mobiles Editor

Phil Berne is a preeminent voice in consumer electronics reviews, having reviewed his first device (the Sony D-EJ01 Discman) more than 20 years ago for eTown.com. He has been writing about phones and mobile technology, since before the iPhone, for a variety of sites including PCMag, infoSync, PhoneScoop, and Slashgear. 


Phil was the internal reviewer for Samsung Mobile, writing opinions and review predictions about top secret new devices months before launch. He worked at an Apple Store near Boston, MA, at the height of iPod popularity. He has been a High School English teacher at Title I schools, and is a certified Lifeguard. His passion is smartphones and wearables, and he is sure that the next big thing will be phones we wear on our faces.