Skip to main content

Intel prépare une annonce exceptionnelle pour le 2 septembre - qu’est-ce que ça cache ?

Intel
(Crédit photo: Shutterstock.com / Alexander Tolstykh)

Intel nous le garantit : « quelque chose de grand » va arriver le 2 septembre prochain. La société a envoyé un teaser à bon nombre de média pour annoncer la tenue d’un événement virtuel à cette date. Evénement qui pourrait bien servir de rampe de lancement à la gamme de processeurs Tiger Lake tant attendue. Et pour ajouter à l’excitation générale, Intel évoque un nouveau produit et/ou service dont la vocation est de « repousser les limites de notre façon de travailler et de rester connecté ».

(Image credit: Intel)

Des rumeurs antérieures avaient laissé entendre que l’entreprise présenterait sa 11e génération de processeurs durant le Computex, en septembre. Reste que le salon a été annulé le mois dernier, en raison des mesures restrictives liées à la menace du coronavirus.

La gamme Tiger Lake a été mentionnée pour la première fois pendant le CES 2020. A l'époque, le fabricant de puces s'était vanté que les nouveaux processeurs permettraient de doubler les performances sur les jeux AAA les plus récents, d'améliorer celles de l’IA et de magnifier les graphismes, sans doute grâce au GPU Intel Xe intégré dans lesdits processeurs.

Outre une architecture GPU inédite, les processeurs Tiger Lake - qui devraient se présenter en configuration double et quadruple cœur - pourraient être gravés en 10 nm+, ce qui correspond à la nouvelle architecture Willow Cove d'Intel.

Une bataille mobile à suivre

Une fois officielle, la génération Tiger Lake affrontera les processeurs mobiles AMD Ryzen 4000. Des tests de performance ont révélé que le Intel Core i7-1165G7, un processeur quadricœur à huit threads, n'a pas atteint le potentiel du Ryzen 7 4800U d'AMD.

Cependant, ce même processeur Intel a réussi à surpasser le Ryzen 7 4800U d'AMD durant les tests graphiques, l’iGPU Vega de Team Red n'ayant pas atteint le score du Iris Xe d'Intel. Cela suggère que, même si elle n'en est qu'à ses débuts, l'architecture Xe d'Intel donnera à AMD beaucoup de fil à retordre - au moins jusqu'à ce que Big Navi se présente.

L'événement virtuel du 2 septembre pourrait également voir l'arrivée des processeurs de bureau Rocket Lake-S également en préparation chez Intel. Ceux-ci devraient être conçus sur la même architecture Willow Cove que celle des Tiger Lake, à la seule différence qu’ils seront gravés en 14 nm.