Skip to main content

Pourquoi le Motorola Razr 3 pliable devrait plaire assurément au grand public ?

Motorola Razr 2020
Le Motorola Razr 2020 (Crédit photo: Future)

Le Motorola Razr 3 ou Motorola Razr 2022, troisième ambassadeur pliable à clapet de la marque Lenovo, pourrait bénéficier d'une amélioration significative de sa capacité de stockage. L’information est d’autant plus sûre qu’elle nous vient d’un cadre supérieur de la société.

Chen Jin, manager général de la division mobile Lenovo, a en effet publié une déclaration devenue virale sur le réseau social chinois Weibo. Il s’y félicite de la popularité du Moto Edge S30, alimentée par un espace de stockage impressionnant de 512 Go. Le succès de l’appareil mobile fait réfléchir la société sur la quantité de stockage à intégrer dans ses futurs smartphones, y compris les modèles pliables.

Chen Jin rapporte que "tout le monde a besoin" de beaucoup d'espace de stockage sur son smartphone, et que les nouveaux produits Motorola, dont ceux dotés d'un écran pliable, disposeront de versions 512 Go qui "surprendront tout le monde".

Le Motorola Razr original a été lancé en 2019 et offrait un maximum de 128 Go d'espace de stockage ainsi que 6 Go de RAM. Son successeur, le Motorola Razr 5G, lancé en 2020, était doté de 256 Go d'espace de stockage et de 8 Go de RAM. Si les plans de Lenovo se concrétisent, alors l'espace de stockage va encore doubler en 2022.

Pour l'instant, nous ne savons toujours pas grand-chose sur le prochain Motorola pliable, bien que ce soit une surprise qu'il n'y ait pas d'édition 2021. Nous avons également vu Lenovo jouer avec quelques concepts de smartphones pliables, révélés par différents brevets.


La capacité de stockage : un critère d’achat primordial

À l'heure où nous diffusons tous de la musique depuis Spotify, Deezer, Tidal et autres services de streaming musical, mais aussi des films et des séries depuis des plateformes SVOD comme Netflix, on pourrait penser que plus personne ne se soucie d'avoir un volume de stockage local conséquent sur son téléphone.

Ce n'est pas le cas, selon Chen Jin (et bien d'autres) : il semble qu'au moins certains d'entre nous aiment bénéficier d’une quantité importante de stockage embarqué - ce serait même l’un des critères d’achat majeurs encore à ce jour.

Pourquoi ? Tout d’abord pour conserver et consulter ses propres photos ou vidéos à portée de main - même si elles finissent par être transférées sur un compte cloud. Les capteurs des appareils photo continuent de s'améliorer, avec une résolution d'image et de vidéo de plus en plus gourmande en espace.

Ensuite, il y a la commodité de pouvoir stocker de la musique, des vidéos et d'autres contenus localement pour une utilisation hors ligne. Même dans notre monde où l'accès Wi-Fi est presque omniprésent, il y a toujours des moments où vous avez besoin de tout stocker sur votre appareil. Que ce soit pendant un vol long-courrier ou dans une zone où la réception cellulaire reste faible.

David Nield
David Nield

Dave is a freelance tech journalist who has been writing about gadgets, apps and the web for more than two decades. Based out of Stockport, England, on TechRadar you'll find him covering news, features and reviews, particularly for phones, tablets and wearables. Working to ensure our breaking news coverage is the best in the business over weekends, David also has bylines at Gizmodo, T3, PopSci and a few other places besides, as well as being many years editing the likes of PC Explorer and The Hardware Handbook.