Skip to main content

La gamme Fujifilm X-H2 offrirait deux nouveaux appareils photo polyvalents - pour quels publics ?

Deux appareils photo Fujifilm X-H1 côte à côte
(Crédit photo: Fujifilm)

La presse spécialisée photo semble davantage tournée vers la sortie de nouveaux appareils plein format tels que le Canon EOS R3, mais Fujifilm continue de défendre les modèles APS-C dotés de capteurs plus petits - et les dernières rumeurs suggèrent que la société prévoit même de lancer deux versions de son prochain produit phare, le Fujifilm X-H2.

Selon des "sources fiables" de Fuji Rumors, "Fujifilm prépare non pas un mais deux éditions Fujifilm X-H2, dont la sortie est prévue en 2022". Les précédentes spéculations autour du X-H2 mentionnaient une option d’enregistrement vidéo 8K, en plus de l’intégration d’un capteur X-Trans de nouvelle génération. 

Fuji Rumors ne fournit aucun indice supplémentaire sur ce double lancement, ni sur la fourchette tarifaire des deux boîtiers (l’un des deux pourrait toutefois être facturé à 2 500 $, soit environ 2 100 €). 

Ce type de lancement multiple demeure assez courant dans l’industrie. Panasonic, par exemple, a lancé les Panasonic S1, Panasonic S1R et Panasonic S1H en 2019. Le S1 et le S1H ont tous deux des capteurs plein format de 24,2 Mpx, tandis que le S1H cible essentiellement les vidéastes. 

Sony a employé une stratégie similaire avec le Sony A7S III, la principale différence avec ce modèle résidant dans son capteur de 12 Mpx à la résolution inhabituellement faible. La société Fujifilm pourrait-elle en faire de même ? Elle qui a toujours mis un point d'honneur à proposer une combinaison similaire de capteur et de processeur sur la plupart de ses modèles.  

Nous supposons que les deux modèles Fujifilm X-H2 resteront dans cette optique, et conserveront un capteur et un processeur uniques. Leurs différences s’affirmeront dès lors en termes de design, de prise en main et de mise au point vidéo. Quoi qu'il en soit, la gamme X-H2 promet un lancement conséquent, après quatre ans d’attente depuis la sortie de son prédécesseur. 

Des pistes tournant autour de la vidéo 8K, du vlogging et des voyages

Le Fujifilm X-H1 de sortie

(Image credit: Future)

Pour les amateurs et les professionnels avancés, le marché haut de gamme est désormais inondé de modèles plein format convaincants proposés par Sony, Canon, Nikon et Panasonic. Mais la gamme APS-C de Fujifilm a longtemps offert une alternative cruciale avec des caractéristiques légèrement distinctes - et il est optimiste d’attendre que cette polyvalence se poursuive ici avec le X-H2.

Ce qui n'est pas encore clair, c'est la façon dont Fujifilm prévoit de distinguer le X-H2 de ses rivaux plein format. L'un des problèmes majeurs du X-H1, en dépit de ses excellentes performances, reste son poids et sa taille trop imposants pour en faire un boîtier de voyage mobile. Aussi l’une des deux éditions du X-H2 pourrait corriger ce défaut. 

Nous bénéficierions ainsi de deux X-H2 aux conceptions radicalement différentes, à l’instar des Fujifilm X-T3 et X-T30. Dans le cas de ces derniers, le X-T3 offre un appareil photo polyvalent destiné aux professionnels, tandis que le X-T30 adopte des dimensions compactes qui en font l'un des meilleurs appareils photo de voyage.

Fujifilm a déjà montré qu'il pouvait intégrer la stabilisation IBIS, l'une des caractéristiques du X-H1, dans un boîtier plus petit avec le récent Fujifilm X-S10. Ainsi, un scénario possible pour le X-H2 serait la production d’une caméra compacte destinée au vlogging (peut-être un X-H20), à côté d'un boîtier professionnel avec système de refroidissement premium pour tourner des vidéos 8K.

Cela permettrait en outre à Fujifilm de proposer les deux appareils photo à un prix inférieur à 2 500 dollars, et de les positionner comme des alternatives plus abordables à leurs concurrents plein format. 

Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won the Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.