Skip to main content

Nikon et Sony sont prêts à voler la couronne de Canon sur le marché des appareils photo hybrides abordables

Le Nikon Z50 face au Sony A6400
Le Nikon Z50 face au Sony A6400 (Crédit photo: Nikon)

Cette année, nous avons enfin assisté au retour des appareils photo sans miroir abordables - et cette tendance devrait se poursuivre, selon de nouvelles spéculations. Dans la foulée des Canon EOS R10 et EOS R7, des rumeurs font état de nouveaux modèles pour débutants proposés par Nikon et Sony. Canon n’est pas en reste et exposerait un boîtier de plus ultérieurement.

Ces trois appareils devraient être équipés de capteurs APS-C. Bien que le récent Fujifilm X-H2S montre que cela ne garantit pas nécessairement un prix plus bas, les spécifications de ces modèles inédits suggèrent qu'ils seront plus économiques. 

Les spéculations les plus fortes, rapportées par Nikon Rumors (opens in new tab), indiquent qu'un Nikon Z30 pourrait être "annoncé bientôt, peut-être en juin". Cet appareil photo a été présenté comme le successeur APS-C du Nikon Z50, sorti en 2019. Il devrait embarquer un capteur de plus haute résolution, là où le Z50 plafonnait à 24 Mpx. 

Si l'on considère que le Z50 a été lancé au prix de 999 € (pour le boîtier seul), le Z30 devrait revoir celui-ci à la baisse. A condition de ne pas ajouter bien sûr des fonctionnalités coûteuses comme la stabilisation IBIS ou l’enregistrement vidéo 8K. Ce dont doute Nikon Rumors à ce jour.

Sony Alpha Rumors (opens in new tab), de son côté, suggère que Sony introduira très prochainement "un modèle APS-C d'entrée de gamme pour les vlogueurs". Selon le site, il ne s'agira pas d’un mini Sony A1 haut de gamme que beaucoup espèrent. Ce nouvel appareil n'a pas encore de nom, mais il est probable qu'il fasse partie de la gamme ZV de Sony, qui comprend le Sony ZV-1 et le Sony ZV-E10.

Si le Canon EOS R10 s’avère assez abordable à 979 €, il existe également des rumeurs (légèrement moins convaincantes) selon lesquelles la firme préparerait un modèle encore plus accessible. Canon Watch et Canon Rumors ont tous deux affirmé qu'un Canon EOS R100 est en route, sans doute pas avant le début de l’année 2023.

Les experts laissent entendre que l'appareil photo pourrait être équipé d'un capteur APS-C de 24,2 Mpx, d'une vitesse de prise de vue continue de 14 images par seconde et de la possibilité de filmer des vidéos 4K/30p 8 bits. Néanmoins, cela en ferait un successeur possible aux reflex numériques Canon "Rebel" et aux modèles sans miroir comme le populaire Canon EOS M50 Mark II, qui utilise l'ancienne monture EOS M.

Ainsi, après ce qui est considéré comme une période de jachère pour les appareils photo sans miroir d'entrée de gamme, il semble que nous allons enfin voir arriver des options abordables de la part de Nikon, Sony et Canon - et c'est une bonne nouvelle pour nos comptes en banque.


Le retour bienvenu des appareils photo abordables

Canon EOS R10

(Image credit: Canon Rumors)

Il y a quelques mois à peine, nous avons souligné l'énorme disparité qui existait au milieu du marché des appareils photo sans miroir. Cela était dû en partie à des facteurs tels que la pénurie mondiale de puces et les problèmes de chaîne d'approvisionnement post-pandémie, mais aussi au fait que les géants de l'imagerie s'étaient principalement concentrés sur la fabrication de fleurons professionnels brillants.

La situation s'améliore rapidement. Nous avons récemment assisté à l'avènement du Canon EOS R10 (et du EOS R7 plus cher). A priori, ils seront bientôt suivis par de nouvelles options d'entrée de gamme de Nikon et Sony.

Le Nikon Z30 et l'appareil photo ZV potentiel de Sony ne seront pas exactement des modèles de type " point-and-shoot " bon marché - cette catégorie d'appareils photo a pratiquement disparu grâce aux meilleurs photophones - mais ils devraient constituer des moyens relativement abordables d'accéder aux systèmes APS-C de leurs fabricants respectifs. 

Dans le cas de la monture E-M de Sony, ce système comprend des objectifs tout aussi abordables, notamment le trio d'objectifs primaires adaptés au vlogging (le 10-20 mm f/4 PZ, le 15 mm f/1.4 et le 11 mm f/1.8) présenté récemment. Canon et Sony ont cependant un peu plus de travail à réaliser pour s'assurer que leurs nouveaux appareils APS-C abordables sont soutenus par des objectifs tout aussi économiques.

Ces appareils représenteraient en outre une renaissance pour le format de capteur APS-C, qui est plus petit que le plein format mais qui a récemment intégré des modèles plus puissants (et plus chers) comme le Fujifilm X-H2S. 

Avec le Micro 4/3 qui fait également son retour sous la forme de l'OM System OM-1 et du Panasonic Lumix GH6, nous assistons à l’apparition d'une variété rafraîchissante dans le segment convoité des appareils photo sans miroir. Il ne manque plus que les problèmes de chaîne d'approvisionnement s’estompent pour que nous puissions en profiter pleinement.

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.