Skip to main content

Netflix lance une nouvelle fonctionnalité - et elle pourrait sauver vos séries préférées d’une annulation injuste

Le nouveau bouton "J'adore ça" sur Netflix
(Crédit photo: Netflix)

Netflix vient de déployer une fonctionnalité inédite sur sa plateforme de streaming vidéo - celle-ci permettra à l’entreprise d’en savoir plus sur les préférences culturelles de ses abonnés.

Le géant du streaming a toujours donné à ses clients la possibilité d'évaluer les séries et les films qu'ils visionnent, afin d'aider son algorithme à proposer de meilleures recommandations. Jusqu’ici, cette requête se limitait à deux choix binaires, "J'aime bien ce titre" et "Pas pour moi". Aujourd'hui, le service se diversifie et ajoute un troisième choix : "J'adore ça". 

Pour l'instant, ce nouvel ajout ne semble être disponible que sur l’interface bureau et les communiqués officiels de Netflix ne donnent aucun détail sur une arrivée prochaine au sein de l’application mobile. TechRadar a demandé à la société davantage de détails sur le super-like "J'adore ça".

Quand un like ne suffit pas

Lorsque, comme c'est le cas pour Netflix, vous opérez dans un si grand nombre de territoires et que vous avez accès à une telle quantité de données, les analystes sont en mesure de tester des contenus et de les retirer de leur plateforme à volonté. Il se peut qu'un changement de visuel ou l’extrait particulier d’un programme puisse ainsi attirer plus de téléspectateurs ou les rebuter. 

Mais pourquoi Netflix a-t-il besoin de savoir si vous "aimez" ou  "adorez" quelque chose ? Eh bien, comme le service SVOD produit de plus en plus de programmes originaux, il est probable qu'il veuille savoir si certains tiennent plus à cœur à leurs membres réguliers, et ce malgré des audiences globales qui semblent prouver l’inverse. 

Comme l'ont découvert les créateurs d'Archive 81 hier (24 mars) lorsque leur création a été annulée, malgré des critiques élogieuses et des chiffres d'audience apparemment bons, il s’avère de plus en plus difficile de signer pour une seconde saison chez Netflix. Collecter ces données qualitatives, plutôt que quantitatives, pourrait aider Netflix à sauver une série de l’annulation (et à éviter la gronde de ses fans). 

Alors, si vous adorez un programme, n'hésitez pas à le signaler à Netflix. Car désormais, c'est la loi du plus fort qui prévaut sur la plateforme...

 Tom Goodwyn is TechRadar's Senior Entertainment Editor. He oversees TechRadar’s coverage of the best TV shows, documentaries and movies across streaming services, theaters and beyond. Based in London, he loves nothing more than spending all day in a movie theater, well, he did before he had two children…