Skip to main content

Votre prochain MacBook pourrait bien récupérer la meilleure fonction sécurité des derniers iPhone

MacBook Apple
(Crédit photo: Future)

Les MacBook - mais aussi les Mac - d’Apple pourraient à l’avenir bénéficier d'une sécurité accrue, en implémentant le système de reconnaissance faciale de la marque : FaceID. Du moins, c'est ce que laissent suggérer certains indices disséminés par la firme de Cupertino dans la prochaine version de macOS.

Comme le rapporte 9to5Mac, il serait possible de déverrouiller votre ordinateur Apple par cette option biométrique, dans un avenir proche. De nouvelles références à la reconnaissance faciale, similaires à celles établies sur iPhone et iPad, ayant été découvertes au cœur du code de macOS Big Sur.

Nos confrères auraient trouvé une nouvelle extension dans la bêta 3 de macOS Big Sur, faisant état d'un support inédit effectué par une certaine "PearlCamera". Le nom de code qu’utilise Apple pour nommer la caméra TrueDepth... qui prend en charge la reconnaissance faciale. En enquêtant plus en profondeur sur cette extension, 9to5Mac a également déniché divers autres codes tels que "FaceDetect" et "BioCapture". Or, eux aussi pointent vers une future adoption de FaceID par le système d’exploitation.

Encore une longue attente à prévoir ?

Cependant, ce genre d'indices dans le code d’une bêta ne peut pas être considéré comme une garantie définitive de l’arrivée de la reconnaissance faciale sur Mac. Et de l'avis général, l’implémentation de FaceID n’en est encore qu'à ses débuts, de sorte qu'il faudra probablement attendre un certain temps avant qu’un Mac n’en soit un jour équipé.

La reconnaissance faciale offrirait bien sûr un moyen de connexion beaucoup plus pratique que l'actuel capteur d'empreinte digitale (TouchID) que l'on retrouve déjà sur les MacBook. L'identification faciale se faisant automatiquement sans aucune interaction de la part de l'utilisateur.

Cela dit, une telle innovation pourrait ne pas être très bien accueillie par les personnes désireuses de couvrir la webcam de leur MacBook, et ce pour quelque raison que ce soit (une pratique contre laquelle Apple a d'ailleurs récemment mis en garde ses utilisateurs en raison de fissures que cela causerait sur leurs écrans).