Skip to main content

Le moteur de recherche Google part en guerre contre la désinformation - voici comment

Google Search
(Crédit photo: Websitemockupgenerator)

Google met à jour son moteur de recherche afin de réduire le nombre d'extraits optimisés trompeurs et d'améliorer la manière dont il éclaire les internautes, en ajoutant davantage d'informations contextuelles. En d'autres termes, Google intensifie ses efforts pour éradiquer la désinformation au sein de son puissant outil de recherche.

Les extraits optimisés mettent en avant un texte riche censé fournir une réponse ou une information rapide, en haut d'une page de résultats de recherche. Bien que des sources soient incluses pour étayer l'information, il semble qu'il y ait eu des cas aléatoires où l’extrait optimisé promouvait une source qui allait à l'encontre du consensus scientifique commun. Dans ce qui est sans doute le plus grand changement historique du moteur de recherche, les extraits optimisés contiendront des informations basées sur "plusieurs sources de haute qualité".  

Les extraits optimisés seront soutenus par une nouvelle IA, le modèle multitâche unifié (MUM) (s'ouvre dans un nouvel onglet). L'IA vérifiera activement les extraits optimisés et croisera ces informations avec d'autres sources pour voir si elles sont toutes raccord ou si des vérifications sont nécessaires. Google affirme que cette "technique a amélioré de manière significative la qualité et l'utilité..." des extraits optimisés. 

En finir avec les informations erronées

MUM permettra également de lutter contre les informations trompeuses en évitant d’afficher des extraits optimisés associés à des questions complexes qui n'ont pas de réponse ou qui sont considérées comme des "fausses prémisses". Google évoque comme exemple la requête insolite “quand Snoopy a-t-il assassiné le président Abraham Lincoln ?”. Comme l’événement ne s'est jamais produit, il est donc impossible d'informer l'utilisateur avec précision et cela peut aboutir à un extrait trompeur.

La société admet que les situations où la recherche crée des extraits optimisés trompeurs restent rares, mais qu'elles existent. Elle souhaite les combattre de manière préventive. Google affirme que les extraits basés sur ces "fausses prémisses" ont déjà chuté de 40%, après la mise à jour.

Le contexte est primordial

D'autres modifications ont été apportées par Google Search sur les liens "À propos", associés aux extraits optimisés. Ces derniers livreront dorénavant plus de données sur la source, de son appartenance à un organe particulier et des divers avis émis à son sujet. Tout cela est important pour fournir un contexte approprié.

La fonction de recherche est également prise en charge dans huit autres langues, qui seront toutes opérationnelles plus tard dans l'année. Les langues prises en charge sont le portugais, l'espagnol, le japonais et l'indonésien.

La date de déploiement de cette mise à jour n'a pas été divulguée, mais il se peut qu'elle soit rapidement disponible.

Google s’est toujours évertuée à combattre la désinformation sur son moteur de recherche. Lors d'une récente séance de questions-réponses, l’entreprise a révélé que Google Search avait réduit de plus de 50% le nombre de résultats non pertinents. Et récemment, le géant high-tech a optimisé le Google Play Store afin de se débarrasser des publicités trompeuses et des usurpateurs d'identité.

Cesar Cadenas
Contributor

Cesar Cadenas has been writing about the tech industry for several years now specializing in consumer electronics, entertainment devices, Windows, and the gaming industry. But he’s also passionate about smartphones, GPUs, and cybersecurity.