Skip to main content

Les futurs jeux EA - dont Battlefield 2042 et FIFA 22 - compromis par une énorme violation de données ?

EA
(Crédit photo: EA)

Des pirates informatiques ont réussi à accéder au réseau interne de l’éditeur Electronic Arts (EA) et seraient parvenus à subtiliser 780 Go de code source, de SDK et d'autres outils propriétaires de l'entreprise.

Selon un nouveau rapport de Vice, après avoir pénétré dans le réseau de la société, les hackers se sont rendus sur des forums de piratage clandestins pour y diffuser un extrait des données volées à EA.

Dans leurs contributions, les cybercriminels affirment détenir l’intégralité du code source de FIFA 21, ainsi que celui du serveur de matchmaking. Ils auraient également acquis le code source et les outils du moteur Frostbite d'EA, qui équipe notamment les franchises Battlefield, FIFA, Madden et Need for Speed. 

Apparemment, les pirates ont également réussi à mettre la main sur des frameworks propriétaires d'EA et sur les kits de développement logiciel (SDK) utilisés par les développeurs pour concevoir les futurs jeux du groupe. 

Données à vendre

Au lieu de divulguer en ligne les données qu'ils ont volées à EA, les auteurs du casse numérique tentent désormais de vendre les fichiers et les outils EA aux plus offrants, majoritairement sur des forums illégaux.

Dans une déclaration adressée à TechRadar Pro, un porte-parole d'EA a expliqué que l'entreprise ne s'attend pas à ce que la violation ait un impact sur son catalogue de jeux ni sur ses activités.

"Nous enquêtons sur une intrusion récente au sein de notre réseau. Une quantité limitée de code source et d'outils connexes a été volée. Aucune donnée de joueur n'a été consultée ou dérobée et nous n'avons aucune raison de penser qu'il existe un risque pour la vie privée de notre communauté. À la suite de cet incident, nous avons déjà procédé à des améliorations de la sécurité et nous ne prévoyons pas d'impact négatif pour la société. Nous travaillons activement avec les forces de l'ordre et d'autres experts dans le cadre de cette enquête criminelle en cours."

Nous en saurons probablement plus sur la manière dont les pirates ont pu accéder au réseau d'EA, une fois que l'enquête sera définitivement bouclée.

Via Vice

Anthony Spadafora

After living and working in South Korea for seven years, Anthony now resides in Houston, Texas where he writes about a variety of technology topics for ITProPortal and TechRadar. He has been a tech enthusiast for as long as he can remember and has spent countless hours researching and tinkering with PCs, mobile phones and game consoles.