Skip to main content

iPhone : dites adieu aux écrans fissurés ou endommagés

Ecran verrouillé de l'iPhone
(Crédit photo: Future)

Les smartphones Apple qui sortiront après l'iPhone 13 disposeraient d’un super-pouvoir supplémentaire : celui de vous prévenir lorsque le verre de l’écran commence à se fissurer.  

Un brevet Apple, récemment publié, révèle que la société est en train d’explorer une toute nouvelle technologie de détection des dommages propre à l'écran. Le premier iPhone qui en bénéficierait intégrerait une "résistance de détection des déformations", capable de localiser la plus microscopique anomalie. L’utilisateur serait ainsi alerté avant que les dommages ne s'aggravent et que les composants internes délicats du téléphone finissent par être exposés.

Le brevet ne couvre pas seulement les écrans statiques, mais aussi les "écrans flexibles", ce qui pourrait inclure un smartphone Apple pliable comme l'iPhone Flip souvent évoqué. On ne sait toujours pas quel type d'écran Apple utiliserait sur ce modèle à venir, mais s’il ressemble à celui du Samsung Galaxy Fold original, alors il sera forcément sujet aux rayures et aux fissures. D’où l’intérêt d’Apple pour cette mesure inédite de prévention.

brevet Apple

Le brevet Apple #11,087,670 divulgue le schéma d'un nouveau circuit capable de détecter les micro-fissures sur un écran (Image credit: Apple / USPTO)

Si les futurs iPhones plats et pliables sont peut-être les mieux adaptés pour adopter cette technologie de détection des fissures de l'écran, le brevet ne limite pas celle-ci aux appareils mobiles. En effet, il énumère ouvertement différentes catégories de produits dans lesquelles cette technologie d'affichage pourrait être intégrée, à l’instar des ordinateurs et des montres connectées. 

En d'autres termes, nous pourrions voir tous le catalogue Apple, des MacBooks Pro aux iMacs, en passant par les Apple Watches et les iPads, dotés d'écrans qui détectent automatiquement les fissures - ce qui s’avérera universellement pratique.

iPhone fissuré

(Image credit: Future)

Cela suppose toutefois que la technologie de détection s’adapte à toutes les tailles d’écran - peut-elle sécuriser un grand écran iMac de 27 pouces autant que l’écran de 6,7 pouces des derniers iPhones haut de gamme ? Rien ne l’assure aujourd’hui. Après tout, il paraît logique de la déployer avant tout sur les smartphones Apple. Puis de l’étendre sur l’ensemble de la production de la firme de Cupertino.

Cette innovation permettrait, en outre, à Apple de surpasser enfin ses rivaux sur le marché des écrans mobiles - sur lequel la société demeure en retard. Par exemple, les écrans OLED ne sont adoptés que depuis le lancement de la gamme iPhone 12 de 2020, soit des années après que Samsung et d'autres constructeurs mobiles Android les aient ajoutés à leurs appareils premium. 

Nous n’attendons pas cette nouvelle technologie Apple de sitôt, d'autant plus qu’il s’agit de la première fuite sur ce sujet. Actuellement, la société fait lentement évoluer les écrans de ses appareils vers l’affichage mini-LED, apprécié au sein de l'iPad Pro 2021 de 12,9 pouces (avant de gagner, selon la rumeur, les prochains MacBooks Pro). 

David Lumb

David J Lumb is Mobile Editor, US for TechRadar, covering phones, tablets, and wearables. He still thinks the iPhone 4 is the best-looking smartphone ever made.