Skip to main content

Intel NUC 12 : des mini-PC ultra puissants destinés aux gamers ?

Intel NUC
(Crédit photo: Intel)

Après que le moteur de recherche chinois Baidu ait accidentellement révélé l’existence potentielle d’un mini-PC Intel NUC next-gen, de nouvelles fuites viennent de partager les spécifications complètes de ce dernier. Et d'après ce que nous pouvons voir, ces caractéristiques divulguées montrent à quel point le mini-PC attendu sera puissant - y compris en comparaison des meilleurs PC gamer du marché.

Le NUC 12 Enthusiast, dont le nom de code est "Serpent Canyon", s’inscrit comme le successeur direct du NUC 11 "Beast Canyon". Il intégrerait apparemment des CPU Intel Alder Lake de 12e génération et les GPU Arc A7 les plus récents. 

Selon un rapport de FanlessTech (opens in new tab), partagé par Wccftech (opens in new tab), le Serpent Canyon sera décliné en trois modèles. Tous trois utiliseront les GPU Intel Arc pour ordinateurs portables au lieu des GPU Nvidia GeForce dont étaient équipés les NUC 11. La version de 16 Go de RAM inclura l'Arc A770M, tandis que les variantes de 12 et 8 Go embarqueront très probablement l'Arc A730M et l'Arc A550M.

Un NUC 12 Extreme serait également envisagé - et, contrairement à l'Enthusiast, il exploiterait des GPU discrets.

Les GPU Intel Arc se font désirer

Il est logique pour Intel de se libérer des chaînes de son concurrent Nvidia et d'utiliser ses propres GPU pour consolider les performances des NUC 12 - en particulier en Chine, où les GPU abordables s’avèrent plus répandus en raison de la popularité des cybercafés.

Toutefois, compte tenu des performances douteuses des Arc A7 dans les benchmarks les plus récents et du prix initial élevé de l'Arc A380, les débuts d'Intel semblent problématiques sur ce marché. En fait, les performances des GPU haut de gamme d'Intel se révèlent à la traîne derrière celles de la Nvidia RTX 3060. Et c’est un mauvais signe.

Prenons de même en compte le fait qu'Intel ait limité la distribution des GPU Arc de bureau au seul marché chinois pour le moment. Le reste du monde devrait donc découvrir ce catalogue GPU un peu plus tardivement. Une stratégie qui sous-entend la nécessité de mises à jour conséquentes avant le lancement international du produit.

Tous ces problèmes jettent une ombre énorme sur le succès d'Intel sur le marché des GPU, nous devrons donc attendre et voir comment le géant américain s'en sortira une fois qu'il aura pleinement déployé les ordinateurs qui utilisent sa ligne de GPU, comme le NUC 12.

Allisa James
Allisa James

Allisa has been freelancing at TechRadar for nine months before joining as a Computing Staff Writer. She mainly covers breaking new and rumors in the computing industry, and does reviews and featured articles for the site. In her spare time you can find her chatting it up on her two podcasts, Megaten Marathon and Combo Chain, as well as playing any JRPGs she can get her hands on.