Skip to main content

Une fois la mise à niveau vers Windows 11 effectuée, vous n'avez que 10 jours pour revenir sous Windows 10

Windows 11 est surprenant, sur bien des points
(Crédit photo: Shutterstock / Roman Samborskyi)

Microsoft ne vous offre qu'un délai de 10 jours pour changer d'avis si vous avez téléchargé et installé gratuitement Windows 11. Vous souhaitez ardemment revenir sous Windows 10 ? Vous devrez alors respecter ce temps limité.

Ce n'est pas une grande surprise, bien évidemment, mais comme de plus en plus de personnes adoptent Windows 11 en cette fin d’année, nous avons pensé qu'il était utile de vous rappeler cette échéance - avant que vous ne vous retrouviez sans aucun choix satisfaisant.

La situation diffère sensiblement de l’année 2015, pendant laquelle vous étiez invité à migrer gratuitement de Windows 7 ou Windows 8.1 vers Windows 10. Vous disposiez alors de 30 jours de grâce pour évaluer le nouveau système d'exploitation et revenir sur l'ancienne version en cas d’incompatibilité.

Aujourd’hui, Microsoft a réduit cette période d’évaluation de 20 jours. De quoi instaurer une pression peu agréable.

Une fois ce délai écoulé, lorsque vous accédez à l'écran des options de "récupération" (recherchez-le dans les paramètres Windows), l'option "Retour en arrière" - c'est-à-dire le retour à l'ancien système d'exploitation Windows 10 - apparaît grisée. La seule façon de revenir sous Windows 10 à ce stade est de réinstaller complètement le système d'exploitation sur votre PC. Une tâche des plus lourdes, alors qu’il vous suffisait jusqu’ici de cliquer basiquement sur un bouton.


Optez pour la récupération d’une image disque

Le problème évident ici est qu'en réduisant la période de réversion, les clients passant sous Windows 11 ne rencontrent pas forcément de problèmes immédiats, mais peuvent subir un bug agaçant après quelques semaines. Ils n'ont dès lors plus la possibilité de revenir en arrière et restent coincés.

Si vous êtes nerveux à l'idée de migrer vers Windows 11 avec une offre d’essai aussi avare, vous pouvez toujours créer une image de sauvegarde de votre installation Windows 10 avant de procéder à la mise à niveau.

Ceci demeure possible via des logiciels de clonage et d’imagerie disque comme Acronis True Image ou Macrium Reflect. Ainsi, si à tout moment de votre progression, vous désirez revenir à cet instantané de votre ancien OS, rien ne vous en empêche. L'essentiel réside dans la préparation d’un tel processus - il s'agit d'une opération qui doit être effectuée avant la mise à niveau vers Windows 11, rappelons-le.

Via ZDNet (opens in new tab)

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).