Skip to main content

Le nombre de logiciels malveillants détectés sur Macs et MacBooks n'a jamais été aussi élevé

Cybersécurité
(Crédit photo: Shutterstock / song_about_summer)

Une augmentation significative de la quantité de logiciels malveillants ciblant les appareils macOS a été enregistrée au cours des 12 derniers mois. Une investigation menée par Atlas VPN a révélé que la progression de logiciels malveillants détectés sous macOS a bondi de 1 092% en 2020, les pirates informatiques ciblant de plus en plus les ordinateurs Apple, notamment les tout nouveaux Macs M1. 

Dans l'ensemble, 674 273 nouveaux échantillons de malwares ont été identifiés en 2020 - une hausse considérable par rapport à l'année précédente, où seulement 56 556 échantillons avaient été recensés.

Mac vs Windows

Cette nouvelle évaluation démontre que 2020 a malheureusement été une année record pour les logiciels malveillants sous macOS, le nombre de souches inédites ayant décollé comme jamais auparavant. Par ailleurs, Atlas VPN a cumulé les volumes annuels de logiciels malveillants ciblant macOS entre 2012 et 2019, parvenant à un total impressionnant de 219 257 échantillons - mais pas aussi impressionnant que la seule somme observée en 2020, année exceptionnelle pour les hackers.

"Ce qui contribue à cette flambée record des menaces est le fait que les nouveaux logiciels malveillants sont maintenant plus faciles à concevoir que jamais", estime Rachel Welch, COO d'Atlas VPN. "Aujourd'hui, les pirates n'ont même pas besoin de compétences avancées en programmation puisqu'ils peuvent acheter un simple code malveillant prêt à l'emploi, l'adapter à leurs besoins en ajoutant quelques lignes de programmation, et établir une variante tout aussi dangereuse que l’attaque originale".

La sonnette d’alarme a été tirée en début d'année lorsque le premier logiciel malveillant pour MacBook M1 a été enregistré, quelques mois seulement après l'arrivée des premiers appareils Apple Silicon.

GoSearch22.app, une version du célèbre virus Pirrit déployée pour cibler les ordinateurs Apple M1, génère aujourd’hui des revenus illicites en inondant leurs victimes de pop-ups et de publicités abusives.

Malgré l'augmentation du parc de logiciels malveillants sous macOS, Atlas VPN a souligné que le nombre d'attaques visant les utilisateurs de Windows restait beaucoup plus élevé. La société a constaté qu'un nombre record de 91,05 millions d’échantillons de malwares Windows a été découvert en 2020 - soit une moyenne de 249 452 menaces par jour. 2020 a donc compté 135 fois plus de menaces Windows que macOS. Difficile de s’en vanter dans un meme PC vs Mac. 

Mike Moore

Mike Moore is News & Features Editor across both TechRadar Pro and ITProPortal. He has worked as a technology journalist for more than five years, including at one of the UK's leading national newspapers. He is interested in hearing about all the latest B2B and B2C news, analysis and opinions, including how companies are using new technology to help forward their work and make their customer's lives easier.