Faites savoir à Amazon quelles publicités vous regardez et vous serez payé

Téléphone
(Crédit photo: Shutterstock.com / AstroStar)

Le nouveau programme de vérification des publicités d'Amazon paiera les utilisateurs 2 dollars par mois s'ils donnent accès aux publicités qu'ils regardent sur leur smartphone au géant de la vente en ligne.

À l'heure actuelle, ce programme n'est accessible qu'aux membres britanniques et américains de l'Amazon Shopper Panel, un programme de récompenses qui permet déjà aux utilisateurs de partager des reçus d'achats en échange d'avantages.

Ceux qui ont l'application Amazon Shopper Panel verront un paramètre permettant d'opter pour le service de vérification des annonces, informant les utilisateurs qu'il "collectera et utilisera des informations sur l'endroit et le moment où vous voyez des annonces d'Amazon. Depuis l'application ou le site web, par exemple, et l'heure exacte à laquelle vous avez vu cette publicité."

Inquiétudes concernant la vie privée

Les annonces en question peuvent être celles d'Amazon, mais aussi celles de sociétés tierces qui font de la publicité par le biais d'Amazon Ads.

Amazon affirme utiliser les informations personnelles à des fins de publicité basée sur les intérêts des utilisateurs, ainsi que pour recommander certaines fonctionnalités aux acheteurs.

Les personnes qui s'inscrivent peuvent se retirer à tout moment et supprimer leurs informations personnelles. La société affirme également qu'elle ne partagera pas les données personnelles qu'elle recueille avec qui que ce soit, sauf si cela est nécessaire pour une transaction avec un tiers, tel qu'un vendeur sur le site Amazon, ou pour se conformer à la loi.

L'histoire d'Amazon en matière de transparence concernant les données personnelles est peu reluisante. L'année dernière, l'entreprise a été condamnée à une amende de près d'un milliard de dollars pour une violation du RGPD, et sa fonctionnalité de liste de cadeaux permettait à quiconque de recueillir des informations personnelles sur les utilisateurs.

Rien de tout cela ne semble avoir dissuadé Amazon d'accroître ses activités de collecte de données, pas plus que les tentatives similaires d'autres géants de la technologie qui ont ensuite échoué. En 2012, Google Screenwise a offert des cartes-cadeaux Amazon à ceux qui étaient prêts à faire surveiller leur trafic réseau. Et en 2016, Facebook a offert des cartes-cadeaux aux 13-25 ans pour l'installation d'un VPN qui permettait à l'entreprise de vérifier les habitudes d'utilisation du web.

Lewis Maddison
Graduate Junior Writer

Lewis Maddison is a Graduate Junior Writer at TechRadar Pro. His coverage ranges from online security to the usage habits of technology in both personal and professional settings.


His main areas of interest lie in technology as it relates to social and cultural issues around the world, and revels in uncovering stories that might not otherwise see the light of day.


He has a BA in Philosophy from the University of London, with a year spent studying abroad in the sunny climes of Malta.