Skip to main content

Amazon Prime Video va-t-elle se tourner vers le sport et les émissions TV en direct ?

Amazon Prime Video
(Crédit photo: Shutterstock)

Amazon envisage d'ajouter des émissions de télévision en direct sur son service Prime Video, si l’on en croit ses récentes publications d’offres d'emploi. L’entreprise a ainsi fait savoir qu’elle recherchait un chef de produit pour rejoindre l’équipe « Prime Video Linear TV ». Derrière ce nom obscur, se cache un tout nouveau service de programmation en direct.

L’intitulé du poste ne laisse pas de place à l’implicite : Amazon cherche un spécialiste qui pourra l’aider à « redéfinir la façon dont les abonnés regardent les contenus télévisuels diffusés en direct 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ».

Si vous vous demandez quels types de contenus seraient visés, l’annonce fait référence à la l’élaboration d’une étude qui porterait sur « les chaînes de télévision diffusant des programmes sportifs, des breaking news, des cérémonies de remise de prix, des reportages et des talk shows ».  

Le cahier des charges nous laisse supposer qu’Amazon souhaiterait développer un service complémentaire à Amazon Prime Vidéo, non axé sur les fictions. Sans doute pour se différencier plus activement des géants du streaming vidéo comme Netflix ou Disney Plus. Une voie qui le conduirait à concurrencer Hulu aux Etats-Unis ou Canal Plus en France, les deux plateformes proposant déjà un bouquet de télévision en direct en plus de son offre de streaming à la demande.

Reste que l’offre d’emploi est spécifique au territoire américain. Aussi, nous ne pouvons encore déterminer si cette évolution prendra part sur le marché local ou si elle concernera la totalité des abonnés Amazon Prime dans le monde. A noter qu’au cours de ces dernières années, Amazon Prime a commencé à diffuser quelques contenus en direct dans certaines parties du globe. A l’instar du tournoi de tennis US Open, ou encore de matchs de la NFL et de la Premier League anglaise.

La TV de papa : le retour ?

Il est difficile de dire si Amazon est en train de créer quelque chose qui ressemble à un bouquet câble traditionnel (avec un abonnement optionnel en adéquation), ou si la firme cherche à développer un ensemble de petites chaînes « next-gen » spécialisées, équivalent à des channels YouTube ou Twitch.

Alors qu'Amazon Prime repose principalement sur un abonnement standard (Prime), ces ajouts pourraient favoriser l’expansion des packs secondaires, sur le modèle de Canal Plus par exemple. Des options qu’Amazon propose, à ce jour, sous la forme de chaînes partenaires telles que Starz ou OCS. L’hypothétique programmation en direct suivra-t-elle ce second schéma ? Il faudra surveiller les prochaines offres d’emploi du groupe pour le deviner.