Skip to main content

Test du Philips OLED 806 (55OLED806)

Le téléviseur OLED le plus apaisant revient à un prix compétitif.

Philips OLED 806
Editor's Choice
(Image: © Philips)

Notre verdict

Le téléviseur Philips OLED 806 est impressionnant sur toute la ligne. Si son éclairage Ambilight légendaire rayonne encore au sein de cette mise à niveau, ses prouesses vidéo et audio à un prix abordable rendent la marque plus attractive que jamais.

Pour

  • Excellente qualité d'image
  • Spécifications étendues
  • Son relativement puissant et équilibré

Contre

  • Installation compliquée
  • Pas le plus fin des téléviseurs OLED
  • Interface Android TV

Le Philips OLED 806 en résumé

Avec l'OLED 806, Philips propose un téléviseur OLED élégant et de bonne facture, doté d'une foule de fonctionnalités premium, d'un éclairage naturel unique et d'une qualité d'image splendide. Le tout à un prix raisonnable.

La prise en charge de l’intégralité des normes HDR n'est pas exceptionnelle - après tout, c’est un exercice que Panasonic applique parfaitement - mais elle fait paraître tous ses autres rivaux un peu mesquins. Par ailleurs, les deux entrées HDMI avec une spécification 2.1 complète auront de quoi satisfaire les gamers utilisant une console next-gen, à l’instar de la PS5 et de la Xbox Series X. Tandis que la diffusion d’images équilibrée, vibrante et excitante est complétée par la technologie Ambilight, présente sur les quatre bords du téléviseur et apportant une immersion supplémentaire, ainsi qu’une réduction de la fatigue oculaire. 

Oui, l’interface Android TV et le processus de configuration un peu plus complexe peuvent rebuter l’acheteur, mais il serait dès lors dommage de passer à côté de l’un des meilleurs rapports performances-prix de 2021 au rayon OLED.  

Prix et disponibilité

Le Philips OLED 806 fait partie de la collection 2021 de la marque et il est disponible dès à présent, à partir de 1 299 €. En contrepartie de quoi vous obtenez un écran de 48 pouces. Il existe également trois autres modèles de 55, 65 et 77 pouces qui vous coûteront respectivement 1 499 €, 1 999 € et 4 499€. Ce qui reste étonnamment abordable, y compris pour l’édition la plus grande.

Design

Caractéristiques techniques

The Philips OLED 806

(Image credit: Philips)

Tailles : 48, 55, 65, 77 pouces | Tuner : DVB-T, T2-HD | 4K : Oui | HDR : HLG, HDR10, HDR10+, HDR10+ Adaptive, Dolby Vision, Dolby Vision IQ  | Affichage : OLED | Smart TV : Android | Dimensions : 706 x 1228 x 68 mm| Poids : 19 kg | Entrées : HDMI x 4, USB x 3, Ethernet, emplacement CI, antenne RF et satellite, wi-fi bi-bande, Bluetooth 5.0 

Vu de face, le Philips OLED 806 de face est un téléviseur propre et discret, avec des bordures minimales et bien dessinées. Si vous n’optez pas pour une pose murale, Philips vous permet de monter le téléviseur sur pieds métalliques et brillants OU une alternative plus opaque. Dans les deux cas, l'écran cache presque lesdits pieds, de sorte qu’il s’avère impossible de glisser une barre de son à la base.  

De profil, l'OLED 806 s'étend sur près de 7 cm, aussi il est loin de représenter l'écran le plus facile à fixer sur votre mur. Mais au moins, ce gain de profondeur est justifié par une fonction unique que nous allons évoquer dans un instant.

En ce qui concerne les spécifications techniques, toutes les normes HDR importantes sont présentes, y compris HDR10+ Adaptive et Dolby Vision IQ - ce que des constructeurs comme LG, Samsung ou Sony ne peuvent revendiquer aujourd’hui. Il offre de même quelques nouvelles touches bienvenues. L'apparition d'une compatibilité HDMI 2.1 complète sur deux des quatre prises HDMI, par exemple, s’est fait attendre (mieux vaut tard que jamais) et concède dorénavant de vraies performances gaming. Des options ARC et eARC sont également disponibles. Il y a deux tuners à bord, trois entrées USB et quelques autres entrées moins prestigieuses. Les derniers standards Wi-Fi et Bluetooth 5.0 se révèlent enfin plus qu'adéquats en matière de connectivité sans fil.  

Une partie de la profondeur de châssis est atténuée par le déploiement d’Ambilight sur les quatre bords du téléviseur. Même si vous ne l'avez jamais vu en action, sachez que cette technologie d’éclairage se montre moins gadget et beaucoup plus efficace qu'il n'y paraît. Pour ce qui est d'offrir une expérience visuelle plus immersive et moins fatigante, et de donner l'impression de regarder un écran plus grand qu'il ne l'est réellement, Ambilight se veut une solution optimale, convaincante et unique. 

À l'intérieur, la qualité d'image est régie par la cinquième version du moteur Intelligent Picture Engine P5 de Philips, assisté par l'IA. Philips est depuis longtemps célèbre pour la nature approfondie de son traitement de l'image, et ici la société a ajouté la détection des sources de lumière ambiante au dit traitement déjà impressionnant. Ainsi, Ambilight utilise le capteur de lumière de l'écran pour ajuster le contraste à la volée, en fonction des niveaux de lumière ambiante.

Philips OLED 806

(Image credit: Philips)

Smart TV (Android TV)

Pour l'instant, le Philips OLED 806 exploite Android TV (v10) comme système d'exploitation. Ce système n'est pas si mauvais que ça par rapport aux normes généralement assez mauvaises d'Android TV, avec une bonne sélection d'applications (y compris Disney+ mais pas Apple TV) et une mise en page qui est légèrement moins exaspérante que sur les interfaces Android TV précédentes. 

Il semblerait que Philips ait compris le bien-fondé de la décision prise précédemment par Sony et consistant à migrer d’Android TV vers Google TV. Dans un avenir proche, l’OLED  806 passera lui-même à Google TV. 

Les contrôles s’opèrent via une télécommande assez grande et assez complète, recouverte de cuir Muirhead sur sa surface arrière pour la rendre plus tactile. Elle vous permet d’accéder à des menus de configuration qui sont presque volontairement étendus. Philips aime donner à ses utilisateurs une grande latitude pour jouer avec les moindres réglages de l'image - toute personne souffrant d'un léger trouble obsessionnel-compulsif pourrait facilement passer des jours entiers à explorer l’étendue des possibilités ici. Vous pouvez rapidement obtenir une qualité d'image très agréable en modifiant les contrastes, le niveau de fidélité des couleurs, la fréquence des mouvements et plus encore.

La télécommande comprend aussi un micro pour envoyer des requêtes vocales à Google Assistant. Un exercice qui se révèle simple et réactif, bien que Google Assistant lui-même semble réticent à baisser le volume du téléviseur.  

Qualité d'image

Ayant enfin cessé d’effectuer des ajustements infinitésimaux dans les menus de configuration, il est temps de lancer le Blu-ray 4K de The Shining (le long-métrage de Stanley Kubrick permet d’évaluer le plus justement possible les gros plans comme les prises de vues panoramiques extrêmement vives ou les scènes les plus sombres).  

Et il ne faut pas longtemps pour établir que l'OLED 806 respecte le contraste, la colorimétrie et la luminosité souhaités par tout cinéaste, à de très hauts niveaux.

S'agissant d'une dalle OLED, nous sommes en droit d'attendre des tons noirs nets, profonds et brillants - bien sûr, c'est ce que nous obtenons. Mais ils sont aussi révélateurs et cohérents, avec une quantité impressionnante de détails et de variations. À l'autre extrémité du spectre, les tons blancs se veulent clairs et tout aussi détaillés. Le Philips OLED 806 n'utilise pas l'une des dalles OLED les plus récentes et les plus brillantes dont bénéficient les modèles 2021 plus chers de LG et Sony, mais il est néanmoins capable d'administrer des contrastes percutants et convaincants.

Le niveau de fidélité des couleurs est tout aussi impressionnant, avec une palette remarquablement large et plus que suffisamment subtile pour rendre évidentes les plus petites différences de nuances ou de tons. Les couleurs sont éclatantes quand il le faut, mais elles peuvent aussi s’avérer habilement nuancées, y compris dans la même scène. L'OLED 806 se situe entre le "naturel" et le "vibrant", avec plus d'assurance que la plupart des autres TV OLED à ce prix.

Philips OLED 806

(Image credit: Philips)

Les bords sont dessinés avec une réelle assurance, tout comme les motifs les plus complexes (dont ce film regorge). La latence et le flou de mouvement se révèlent pratiquement inexistants. Philips atteint un équilibre rigoureux, tant et si bien que l’écran peut donner parfois aux images un aspect plutôt artificiel. Parfois seulement.

L’upscaling des contenus Full HD bénéficie de tous ces avantages, mais naturellement avec quelques réserves. La diffusion en streaming de Matrix depuis Amazon Prime Video apparaît légèrement grossière par rapport au contenu 4K natif - avec un peu moins de perspicacité dans les tons les plus sombres et un peu plus d'agressivité dans la façon dont les bords et les textures de peau sont représentés. Mais il s'agit néanmoins d'une performance posée, contrôlée et, surtout, regardable. 

Les tuners TV intégrés répondent parfaitement à l’appel, et même si vous vous laissez tenter par un contenu vraiment vintage (en gros, tout ce qui est programmé en journée sur vos chaînes TV classiques), l'OLED 806 est capable de le mettre à l’échelle sans trop adoucir l'image ou la flouer. Les programmes sportifs vous obligeront à retourner dans les menus pour modifier les paramètres de mouvement. Encore une fois, il est possible de trouver le point d’équilibre si vous y consacrez du temps.   

Performances audio

Par le passé, Philips a collaboré avec succès avec Bowers & Wilkins. L'OLED 806, comme son prix le suggère fortement, n'a pas fait l'objet d'un traitement sonore premium orchestré par B&W - mais néanmoins cet écran reste globalement convaincant sur le segment audio.

Le réseau de haut-parleurs arrière génère une présence respectable dans les basses fréquences. Oui, c'est un peu monotone, mais ne soyons pas chagrins : la plupart des téléviseurs sont loin d'offrir le même type de basses que le Philips OLED 806. Les moyennes fréquences sont bien distinctes et se projettent raisonnablement vers l'avant. Quant aux aigus, ils apparaissent d’une netteté convaincante, sans distorsion. Même à volume élevé.

Dans l'ensemble, l'OLED 806 produit un son étonnamment vif et expansif - ce qu’apprécieront les acheteurs n’ayant réservé aucune ligne de budget supplémentaire pour l’acquisition d’une barre de son.   

Faut-il acheter le Philips OLED806 ?

Philips OLED 806

(Image credit: Philips)

Achetez-le si...

Vous recherchez un téléviseur OLED complet et abordable
Outre son excellente qualité d'image, l'OLED 806 est conforme à toutes les normes HDR, dispose de quelques entrées HDMI 2.1 et d'un éclairage Ambilight sur quatre côtés qui sublime un peu plus vos films, sans alourdir la facture. 

Il vous faut un écran discret
L'apparence de ce téléviseur Philips n'a rien d’extravagant ou d’imposant. Même ses pieds s’avèrent à peine visibles, et vous pouvez ainsi vous passer d’une installation murale souvent contraignante. 

Vous n’avez pas le budget nécessaire pour inclure une barre de son
Ce téléviseur est l'un des rares à ne pas réclamer un système audio coûteux en complément, et à offrir un son décent. 

Ne l'achetez pas si...

Vous souhaitez accrocher votre nouveau téléviseur au mur
Avec une profondeur de châssis de près de 7 cm, le Philips OLED 806 n'est pas l’écran le plus adapté pour épouser votre mur. C’est certainement l’un des rares points où la concurrence lui dame le pion.

Vous avez besoin de modes prédéfinis et les produits prêts à l'emploi
Philips aime impliquer ses utilisateurs au maximum, et a conçu un menu relativement pointu (et complexe) pour vous aider à définir la meilleure qualité d’image souhaitable sur n’importe quel type de programme. Cela vous demandera des efforts et du temps.

Vous appréciez les interfaces soignées et personnalisées
Philips va bientôt adopter Google TV. Mais pour l'instant, vous devrez vous contenter d'Android TV et de ses fonctionnalités sur le déclin. 

Simon Lucas

Simon Lucas is a Senior editorial professional with deep experience of print/digital publishing and the consumer electronics landscape.