Skip to main content

Test de Nintendo Ring Fit Adventure

Musclez-vous en jouant.

Nintendo Ring Fit Adventure
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

Comme tout le monde, vous vous dîtes qu’un peu de sport ne peut pas vous faire de mal. Problèmes : le crossfit vous met à terre et / ou vous craignez d’être jugé(e) en salle de gym ? Nintendo a décidé de vous remotiver avec un nouveau jeu d’aventure couplé à un accessoire qui rend les tractions, jumping jacks et même les séances de yoga amusants. Non seulement, vous ne voyez pas le temps passer mais en plus, Ring Fit Adventure contribue réellement à brûler les calories. Remplace-t-il la pratique d’un vrai sport ? Non. Reste une transition sérieuse qui plaira aux non-athlètes et aux amateurs de gamification.

Pour

  • Un RPG étonnamment amusant
  • Travaille vos muscles sans vous en rendre compte
  • Des mini-jeux à gogo
  • Entraînements personnalisables

Contre

  • Associé à un seul jeu pour l’instant
  • L’attrait de la nouveauté peut disparaître

Depuis la sortie de Wii Fit en 2007, il semble que Nintendo n’ait jamais renoncé à son plan machiavélique de mettre toute la planète au fitness. Si la Wii Balance Board, instrument de torture livré avec le jeu, git désormais dans la plupart des greniers, l’entertainer japonais lance, en toute confiance, Ring Fit Adventure. Livré avec non plus un mais deux appareils « de musculation » : le Ring-Con et le Leg Strap. Le premier tonifie vos bras et vos épaules tandis que le second s’occupe de vos jambes.

Ne vous y trompez pas toutefois : derrière sa stratégie marketing visant les sportifs du dimanche, Ring Fit Adventure demeure avant tout un jeu. Un titre d’aventure-RPG qui a tous les ingrédients pour séduire les Nintendophiles : un univers esthétique et vaste, de multiples quêtes et mini-jeux à réaliser en solo ou en famille, un boss final qui porte sur les nerfs. La durée de vie de Ring Fit Adventure est rallongée par la possibilité de personnaliser ses missions d’entraînement / exercices.

Drôle, innovant et pointu, il pourrait intégrer dans un futur proche la liste des classiques de l’éditeur, au côté des franchises Zelda, Mario ou Donkey Kong. Mais peut-il se renouveler assez pour attirer de nouveaux publics et ne pas rejoindre la Wii Balance Bord dans le grenier ? Notre test répond en partie à la question.

Nintendo Ring Fit Adventure : les infos essentielles

  • Qu'est-ce que c'est ? Un jeu d'aventure-RPG ET un programme fitness développé par Nintendo.
  • Quand est-il sorti ? Le 18 octobre 2019.
  • Combien coûte-t-il ? 69,99 €

Comment joue-t-on à Nintendo Ring Fit Adventure ?

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Ring Fit Adventure est un jeu exclusif pour Nintendo Switch. Il est livré avec une cartouche physique comprenant le jeu vidéo ainsi que deux accessoires spécifiques : le Leg Strap et le Ring-Con. Le Leg Strap correspond à une sangle qui s’attache à la partie supérieure de votre cuisse à l’aide de velcro ; elle comprend une pochette dont laquelle se glisse le Joy-Con gauche. Le Ring-Con est un anneau de Pilates flexible que vous maintenez entre vos deux mains ; conçu en plastique, il intègre deux poignées latérales en tissu – pour placer vos mains – et une sur le sommet sur laquelle se clipse le Joy-Con droit.  

Les Joy-Cons suivent précisément vos mouvements dans le jeu. D’ailleurs, ce dernier ne manquera pas de vous rappeler de soulever un peu plus les genoux ou de corriger votre posture pendant les différentes parties et sessions d’entraînement. Il va falloir vous y faire !  

Gardez à l'esprit que Ring Fit Adventure est destiné à la Nintendo Switch et ne peut s’exécuter qu’on mode console de salon. La Switch doit être posée sur sa station d’accueil pour pouvoir utiliser pleinement les deux Joy-Cons et le confort d’un écran TV. Il serait pénible, sinon, d’essayer de suivre les instructions du jeu sur l’écran 6,2 pouces de la console. Ou pire : sur la dalle 5,5 pouces de la Switch Lite.

Bien que nous ayons trouvé le Ring-Con souple et facilement manipulable, le Leg Strap, lui, est susceptible de glisser occasionnellement le long de la jambe. Certains exercices s’avèrent, de ce fait, plus compliqués à finaliser. Mais dans l’ensemble, Ring Fit Adventure offre une ergonomie correcte et vous ne serez jamais bloqué(e) pendant la campagne solo comme au cours des mini-jeux.

Et ça vaut vraiment un abonnement à la salle de sport ?

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Une fois votre Leg Strap attaché et le Ring-Con calibré, vous pouvez configurer le jeu en fonction de votre niveau de forme physique. Celui-ci prend en compte votre âge, votre poids et la difficulté des entraînements que vous recherchez. Rassurez-vous : Ring Fit Adventure ne possède aucun équivalent du mode Cauchemar de DOOM ! Les paramètres sont validés ? Le jeu modifie ensuite la résistance de l'anneau pour correspondre fidèlement à votre niveau. Pour progresser, vous devrez répéter plusieurs fois un certain nombre de mouvements, répétitions dont le nombre se veut là encore défini par votre tonus.

Les deux Joycons en mouvement et le capteur infrarouge de la console mesurent votre activité physique et suivent votre fréquence cardiaque. Toutes ces données sont traduites en statistiques du jeu et transformées en points de dégâts infligés contre vos ennemis, pendant les phases de combat. La sollicitation de vos muscles est donc indispensable au gameplay de Ring Fit Adventure.

Il va sans dire que, sans le jeu, vos accessoires se révèlent inutiles. C’est pourquoi Nintendo ne les vendra jamais séparément. Sachez néanmoins qu’une petite astuce permet d’utiliser le Ring-Con sans rester les yeux rivés sur votre partie de RPG. Il vous suffit d’activer le mode Multitâches, de laisser l’accessoire + son Joy-Con allumés, de placer la console en veille et de changer la source de votre téléviseur. Vous pourrez, tout de suite après, regarder la télévision ou écouter de la musique en poursuivant vos exercices. Le Ring-Con répétera ces pressions jusqu’à 500 fois, en émettant un léger bip à chaque poussée ou traction suivie… et vous récompensera lorsque vous reprendrez le cours du jeu !

Si vous visez un entraînement plus spécifique, nous vous conseillons de profiter des modes « Quickplay » et « Custom » du jeu. Quickplay se concentre sur des sessions d’entraînement classique autour d’un ensemble de muscles particuliers (bras, épaules, jambes, torse). Custom, pour sa part, vous invite à choisir vos propres exercices et créer un entraînement personnalisé. Plus besoin de coach sportif, vous occupez cette fonction désormais !

Une durée de vie impressionnante

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Le mode « Histoire » de Ring Fit Adventure remplace la salle de sport par un univers Heroïc Fantasy dans lequel sévit un dragon nommé Drago. Brute épaisse, prétentieuse et égoïste, ce boss vous malmènera sur une longue période. Comptez 4 mois pour venir à bout des différents niveaux et de ses sous-fifres avant d’espérer voir l’épilogue du jeu. Une durée de vie importante qui s’explique par l’obligation d’écourter le temps de jeu à 30 minutes par jour maximum. Sous peine de subir de vilaines crampes.

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Au-delà de la campagne principale, il est facile de prolonger l’expérience grâce à une variété incroyable de mini-jeux. Chacun d’entre eux vous octroie des points et vous inclue dans un classement multijoueur. Idéal si vous désirez affrontez vos amis en ligne.

C’est la bonne idée de Ring Fit Adventure : motiver ses utilisateurs à faire du sport par le biais de la gamification, sans tomber dans l’excès. Car oui, le jeu est difficile mais vous arriverez toujours à vous lever le lendemain d’une partie, sans trop de courbatures.

A quand la suite ?

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Contrairement à la Wii Balance Board qui servait de contrôleur sur plus d’une vingtaine de jeux Nintendo, le Ring-Con et le Leg Strap sont limités à la seule exécution de Ring Fit Adventure. Le titre est extrêmement amusant et promet des heures et des heures de jeu en solo ou à plusieurs mais, passé la nouveauté du gameplay, nous risquons vite de délaisser les deux accessoires. A presque 70 euros d’investissement, ce serait fort dommageable.

Nintendo n'a mentionné, à ce jour, aucun développement de contenus inédits compatibles avec le Ring-Con et le Leg Strap. Nous serions cependant très étonnés que l’éditeur n’ait breveté de telles prouesses vidéoludiques (avec une belle promesse de gameplay innovant) pour un usage unique. Attendons ses prochaines conférences pour nous redonner un peu d’espoir (et l’envie de brûler à nouveau des calories).

Pour conclure…

Nintendo Ring Fit Adventure

(Image credit: TechRadar)

Ring Fit Adventure est résolument une mise à jour plus fun et engageante de Wii Fit. Si vous avez apprécié l’exergame originel, vous adorerez le nouvel opus de Nintendo. Si vous n’y avez jamais joué, tant mieux : la découverte n’en sera que meilleure. D’autant que ce RPG prenant vous happera facilement dans son univers et son histoire, vous faisant par la même occasion oublier que vous êtes en train de suer et de travailler une bonne partie de vos muscles.

La durée de vie de la campagne principale, les mini-jeux à outrance et le programme d’entrainement personnalisable vous inciteront à revenir jour après jour sur l’interface du titre, bien des mois après votre achat. Mais que se passera-t-il lorsque vous vous lasserez ? Espérons que Nintendo ait imaginé de futurs jeux dépendants du Ring-Con et du Leg Strap, sous peine de les voir disparaître prématurément.

Plus cher que tous les hits de la Nintendo Switch, il serait triste de voir Ring Fit Adventure réduit à un simple coup marketing. Qui nous ferait regretter l’achat plus économique d’un simple anneau de Pilates, à user et abuser devant des tutos de Youtubers fitness.

A noter : le Ring-Con peut être utilisé sans écran - les photos que nous avons prises l’illustrent. En revanche, Ring Fit Adventure est exclusivement jouable dans votre salon, car il nécessite l’ancrage de la Switch sur son dock.