Skip to main content

Test de l’Honor MagicBook Pro (2020)

La version économique du MacBook Pro 16 d’Apple ne sacrifie ni puissance, ni plaisir.

Honor MagicBook Pro 2020
(Image: © Future)

Notre verdict

L'Honor MagicBook Pro est un ordinateur portable destiné avant tout aux créatifs. Mieux encore : il se transforme en une station de travail mobile exceptionnelle, grâce à un rapport qualité-prix remarquable et une puissance qui vous fera tourner la tête. Dommage que l'emplacement de sa webcam vienne placer un grain de sable dans une configuration parfaite.

Pour

  • Son prix
  • Performances supérieures
  • Ecran et haut-parleurs admirables
  • La fonctionnalité Magiclink est prometteuse

Contre

  • La webcam pop up
  • Pas de lecteur de carte mémoire
  • … ni de pavé numérique
  • Une batterie plus petite que prévu

Sur le marché florissant des ordinateurs portables, Honor a tranquillement trouvé une place de challenger, aux côtés de sa maison-mère Huawei. Parmi les trois modèles présentés par la marque à l'IFA 2020 de Berlin, le MagicBook Pro est celui qui suscite le plus d'intérêt. En grande partie pour son prix très abordable qui en fait une alternative de choix face à son rival principal : le MacBook Pro 16 pouces d'Apple. Serait-ce la station de travail mobile la plus économique et la plus équilibrée de 2020 ? Probablement.

Prix et date de sortie de l’Honor MagicBook Pro (2020)

L’Honor MagicBook Pro est disponible à la vente depuis le 8 septembre 2020 En France, au Royaume-Uni et en Allemagne, d'autres territoires étant susceptibles de suivre. Un seul modèle est toutefois vendu, embarquant 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go.

L’ensemble coûte actuellement 799,90 €, grâce à une réduction immédiate de 100 € applicable jusqu’au 27 septembre. Le prix conseillé du MagicBook Pro devrait repasser ensuite à 899,90 €.

En comparaison, il faudra compter 1700 € pour le Dell XPS 15 sorti cette année 1000 € supplémentaires pour le MacBook Pro 16 pouces de 2019. Evidemment, ce dernier dispose d’une batterie volumineuse et d’un écran plus lumineux. Mais la fiche technique du PC portable Honor n’a pas à rougir. Comme nous le verrons un peu plus tard.

Honor MagicBook Pro

(Image credit: Future)

Design de l’Honor MagicBook Pro (2020)

La conception du MagicBook Pro partage des caractéristiques communes avec la série d'ordinateurs portables Xiaomi Mi, ainsi que le Dell XPS 15 et, bien sûr, l'Apple MacBook Pro. Notez la couleur gris interstellaire assez commune, associée à un châssis en aluminium aussi sobre que solide.

Finitions de l'Honor MagicBook Pro

(Image credit: Future)

Avec ses dimensions affichant 369 x 234 x 16,9 mm et un poids de 1,7 kg, il n'aspire pas à être le plus léger ou le plus fin des ordinateurs portables modernes. Toutefois, son ratio écran/châssis de 90% signifie qu'il n'est pas beaucoup plus encombrant qu'un ordinateur portable de 15,6 pouces.

Ecran de l'Honor MagicBook Pro

(Image credit: Future)

Une longue charnière relie l'écran, un IPS 16,1 pouces Full HD, à la base. Un détail que l'on remarque immédiatement est l'absence de trous sur le cadre, ce qui signifie que le capteur de la caméra et les microphones sont situés ailleurs.

Webcam pop-up

(Image credit: Future)

Justement, la webcam HD - basée sur l'Omnivision OV9734 - répond à un mécanisme pop-up qui réside à l'intérieur de l’appareil et s’active via une commande située entre les touches F6 et F7 du clavier. Ne vous inquiétez pas, la caméra n'endommagera pas votre écran si vous oubliez de la rétracter avant de fermer le socle.

Il n'y a pas de pavé numérique et deux haut-parleurs sont cachés derrière des grilles situées de chaque côté du clavier. Un capteur d'empreintes digitales (de marque Goodix) est également localisé sous le bouton d'alimentation.

Clavier et pavé tactile

(Image credit: Future)

La disposition des touches du clavier rappelle celle adoptée par Apple ces dernières années. Elles sont presque au ras de la surface et rétroéclairées, tandis que le pavé tactile est généreusement proportionné mais sans aucun bouton physique.

Ports à droite

(Image credit: Future)

Un connecteur audio et deux ports USB pleine taille occupe l’un des bords, tandis qu’un port USB-C, un HDMI 2.0 et un USB squattent l’autre. Le connecteur de type C sert également de port d'alimentation universel, associé au chargeur Huawei. Ce dernier fournit entre 5V et 20V et entre 2A et 3,25A, ce qui le rend idéal pour charger d'autres appareils également.

Base de l'Honor MagicBook Pro

(Image credit: Future)

La base de l'ordinateur portable contient deux bandes de caoutchouc parallèles qui agissent comme des élévateurs pour permettre à l'air de refroidir les composants à l'intérieur, via une grille perforée. Il n'y a pas de lecteur de carte SD ni de connecteur Thunderbolt 3.

Capteur d'empreintes digitales

(Image credit: Future)

Caractéristiques techniques de l’Honor MagicBook Pro (2020)

Configuration de l'Honor MagicBook Pro

Voici la configuration de l'Honor MagicBook Pro (2020) évaluée par notre rédaction.

Processeur : AMD Ryzen 5 4600H
Carte graphique : Radeon RX Vega 6
RAM : 16 Go
Ecran : 16,1 pouces, résolution FHD
Stockage : SSD PCIe NVMe WD SN730 512 Go
Ports : 1 x USB 3.1, 3 x USB 3.2, 1 x USB-C, prise jack, 1 x HDMI
Connectivité : Realtek 8822CE, Wi-Fi 5 802.11ac, Bluetooth 5.0
Poids : 1.7kg
Taille : 369 x 234 x 16.9 mm
Batterie : 56 Whr

Le point fort du MagicBook Pro est le processeur AMD Ryzen 5 4600H qui l'alimente. C'est un modèle à six cœurs avec une fréquence basique de 3 GHz, 11 Mo de cache, 12 threads, six cœurs graphiques fonctionnant à 1.5 GHz. Là encore, il y a un écho certain au processeur hexa-core du MacBook Pro 16, l’Intel Core i7-9750HF, avec un TDP comparable de 45W.

Le 4600H est plus rapide, beaucoup plus rapide que son rival d'Intel. La différence se veut d’autant plus marquée lorsqu'on ajoute la carte graphique intégrée, une Radeon RX Vega 6, l'une des plus puissantes du segment.

Le reste de la configuration comprend deux barrettes de mémoire de 8 Go (16 Go au total, soudés), un SSD PCIe NVMe WD SN730 de 512 Go et une carte Wi-Fi Realtek 8822CE 802.11ac (Wi-Fi 5), avec prise en charge de la norme Bluetooth 5.0. La batterie - qui est alimentée par un chargeur rapide relativement compact de 65W - est un modèle de 56 WHr, 40% plus petit que celui d'Apple ou du LG Gram 17 ; cela a évidemment un impact négatif direct sur la durée de vie de la batterie.

Honor MagicBook Pro

(Image credit: Future)

Performances et prise en main de l’Honor MagicBook Pro (2020)

Mesdames et Messieurs, nous avons le plaisir de vous informer que ce PC portable se distingue comme le plus rapide que nous ayons testé à ce jour, concédant la défaite à un modèle jusqu’ici indétrônable : le XMG Apex 15 à 16 cœurs. La combinaison d'un processeur ultra-rapide, d'un sous-système graphique performant, d'une mémoire système importante et d'un SSD plus que performant en fait un ordinateur portable extrêmement réactif qui peut facilement prendre la forme d'une station de travail mobile.

Les ventilateurs n'ont fonctionné que sous charge pendant les parties les plus intenses de nos tests de référence. Selon Honor, six capteurs de température et un ventilateur disposant d’une vitesse de rotation plus élevée permettent de refroidir le portable plus efficacement.

Le plaisir à l’usage se poursuit sur l'écran : celui-ci enregistre une définition de 300 nits avec un ratio de contraste nominal de 1000:1 et une gamme de couleurs 100% sRGB. Bien qu'il perde en luminosité lorsqu'on l’expose en plein soleil, le fait qu'il soit mat réduit l'éblouissement et il reste exploitable même sans pénombre à proximité. La qualité de l'image est clairement visible. Il n'y a pratiquement pas de perte, les couleurs ressortent pleinement, avec juste assez de vivacité. Un succès (subjectif) à tous points de vue.

Le clavier est susceptible de diviser l’opinion, comme toujours ; il propose une frappe beaucoup plus courte, ce qui a un impact sur le toucher, plus net et moins bruyant. Encore une fois, cela correspond à l'expérience Apple dans son ensemble. Rien de dérangeant là-dessus, mais ceux qui préfère ressentir la profondeur des touches pourraient être déçus. Quant au pavé tactile, il nous laisse perplexe de par son absence de boutons physiques ; certes, il se montre réactif et de bonne taille, mais il manque tout de même de caractère.

Angle de vision webcam

(Image credit: Future)

La webcam est probablement le seul point faible flagrant d'un très bon produit dans l'ensemble. Bien que la qualité de l'image soit bonne, sa position fixe signifie que vos interlocuteurs vous verront en contre-plongée (voir photo ci-dessus) lorsque l'ordinateur portable est sur vos genoux.

Avec un peu plus de sept heures enregistrées en utilisation standard, la durée de vie de la batterie est décente sans être remarquable. Notre meilleur temps a été atteint par le LG Gram 14 avec bien plus de 10 heures. Cela dit, ce temps d’autonomie du MagicBook Pro équivaut à une consommation de 56 WHr (8 WHr par heure), ce qui rend sa batterie moins frugale que les 73 WHr (7 WHr par heure) du Gram 14. Notez que vous devriez être en mesure de charger l'appareil à 50% de sa capacité en à peine 30 minutes.

Face-à-face

Comme mentionné précédemment, le concurrent évident du MagicBook Pro est le MacBook Pro 16 pouces. Ce dernier coûte presque trois fois plus cher mais est équipé de quatre ports Thunderbolt 3, d'une batterie beaucoup plus grande, d'un écran à plus haute résolution, de six haut-parleurs et d'un GPU discret. On peut discuter de la valeur de cette configuration augmentée de 200 %, le rapport performances-prix est quelque peu biaisé (mais c’est Apple !)

Il y a très peu d'ordinateurs portables Windows 16 pouces au moment où nous écrivons ces lignes, une catégorie un peu étrange qui se situe entre les PC portables classiques de 15,6 pouces et les variantes de 17,3 pouces, maladroitement plus grandes.

Cela dit, nous tenons à féliciter le LG Gram 17 qui a reçu notre recommandation en juillet 2020, notre testeur Bill Thomas l’ayant étiqueté d’ordinateur « irréel ». Pourquoi ? Pour commencer, c'est le portable de 17,3 pouces le plus léger jamais construit, il est même plus souple que le MacBook Pro 13 pouces d'Apple, plus petit, mais avec un encombrement beaucoup plus important. Bien qu'il coûte plus cher que le MagicBook Pro d’Honor, le Gram 17 a une plus grande capacité de batterie, une résolution d'écran plus élevée, des ports Thunderbolt 3 et un pavé numérique. Parmi ses configurations premium, on trouve même une carte graphique dédiée Nvidia Geforce GTX 1650.

Le seul autre modèle qui mérite d'être mentionné dans ce versus est l’HP Pavilion 16,1 pouces. Un PC portable gamer avec un CPU Intel Core i5-10300H et un GPU Geforce GTX1660Ti dédié. Néanmoins, il est beaucoup plus lourd que le MagicBook Pro, compose avec une batterie plus petite et son processeur quadricœur n'aura aucune chance face au processeur hexa-core Ryzen.

Pour conclure…

Nous comprenons le désir d'Honor de faire face au MacBook Pro d'Apple, mais nous devons nous interroger sur la stratégie de développer un nouveau format d'écran, qui n'est après tout que d'un demi-pouce de diagonale plus grand que la plupart de ses pairs.

Dans l'ensemble, cependant, le MagicBook Pro est un excellent ordinateur portable, très bien conçu et avec un solide pedigree, car il s'agit essentiellement d'un appareil Huawei. Il se dévoile comme très rapide à l’usage, offre une bonne autonomie et une expérience utilisateur très complète et soignée.

Outre le choix discutable de placer la webcam cachée au sein du clavier, il y a un certain nombre de modifications que nous préconisons pour la prochaine itération. La première : utiliser une dalle 16:10 - comme celle d'Apple - qui permettra de disposer de plus d'espace au-dessus et en dessous du clavier.

Dès lors, il sera possible d’obtenir ce pavé numérique manquant - certainement un must à cette taille - et de déplacer les haut-parleurs au-dessus du clavier. Ensuite, il faudra installer une batterie plus grande, même si cela implique une hausse du prix standard ; l'idéal serait de faire correspondre la batterie de 100 WHr d'Apple. Un lecteur de carte mémoire serait également apprécié, ainsi que l'inclusion de Thunderbolt 3 comme connecteur universel.

Enfin et surtout, nous aimerions voir une version « Pro 2 » du MagicBook Pro, avec un processeur AMD Ryzen 8 cœurs, un GPU discret, 32 Go de RAM, une paire de SSD de 512 Go en RAID-0 et Windows 10 Pro. Il s'agirait d'un produit phare qui pourrait propulser Honor du rang de challenger à celui de légende.