Skip to main content

Votre VPN est défaillant ? Les dernières mises à jour Windows devraient régler le problème

Windows 11
(Crédit photo: TechRadar)

Microsoft vient de publier les versions préliminaires de trois nouveaux patchs, qui semblent corriger de multiples problèmes de connectivité affligeant plusieurs éditions Windows depuis la dernière mise à jour cumulative.

Comme le rapporte BleepingComputer, la société a publié trois mises à jour cumulatives ce mois-ci : une pour Windows 11 (KB5014668), une pour Windows Server 2022 (KB5014665), et une dernière pour Windows 10 1809 (KB5014669).

Parmi les habituels correctifs logiciels et optimisations des performances, ces mises à jour traitent également les problèmes signalés plus tôt cette semaine concernant les hotspots Wi-Fi. La semaine dernière, Microsoft a expliqué comment un patch précédent a perturbé la fonctionnalité.

"Lors d'une tentative d'utilisation de la fonction hotspot, le périphérique hôte peut perdre la connexion Internet après toute liaison avec un périphérique client", a déclaré Microsoft.

Le correctif est une excellente nouvelle pour ceux qui sont affectés par la faille de sécurité, mais pour l'instant, seules ces trois versions de l'OS résolvent le problème. Ainsi, les utilisateurs des éditions Windows 10 (autres que 1809), Windows 8.1 ou Windows 7 SP1 devront patienter un peu plus longtemps (probablement jusqu'au prochain Patch Tuesday).

Microsoft se veut rassurant

Le 14 juin, Microsoft a publié KB5014697, une mise à jour cumulative qui corrige un certain nombre d’anomalies connues sous Windows. Cependant, le patch a également introduit de nouvelles failles, à savoir des problèmes avec le processus de connexion pour Azure Active Directory, ainsi que pour Microsoft 365 sur les appareils Arm (outre le problème de hotspot Wi-Fi).

D’après Bleeping Computer, Microsoft n'a toujours pas reconnu les problèmes de connexion VPN et RDP qui affectent les serveurs RRAS, suite aux dernières mises à jour de Windows Server. De plus, des personnes ont également commencé à signaler des soucis avec les clients VPN LLTP/SSTP, ainsi que des échecs de connexion RDP.

Parmi les problèmes les plus troublants, les serveurs se figent tout simplement pendant plusieurs minutes, après qu'un client se soit connecté au serveur RRAS avec SSTP. La solution de Microsoft pour pallier ce problème est de désactiver temporairement la fonction NAT sur les serveurs RRAS.

Cependant, certains administrateurs signalent que l’ultime série de mises à jour préliminaires résout également ces problèmes liés aux VPN, ce qui suggère qu'un correctif généralisé pour tous les systèmes d'exploitation Windows pourrait s’avérer imminent.

Via BleepingComputer (opens in new tab)

Sead is a seasoned freelance journalist based in Sarajevo, Bosnia and Herzegovina. He writes about IT (cloud, IoT, 5G, VPN) and cybersecurity (ransomware, data breaches, laws and regulations). In his career, spanning more than a decade, he’s written for numerous media outlets, including Al Jazeera Balkans. He’s also held several modules on content writing for Represent Communications.