Skip to main content

Une nouvelle fuite fait référence aux Fitbit Versa 4 et Sense 2, sans trace de Wear OS

La Fitbit Versa 3
La Fitbit Versa 3 (Crédit photo: Future)

Il semble que Fitbit soit occupée à travailler sur les successeurs de la Fitbit Versa 3 et de la Fitbit Sense, d'après le code qui a été repéré à l'intérieur de l'application Fitbit pour Android. Cependant, pour le moment il n'y a aucun signe que les futurs appareils connectés de la société supportent Wear OS.

L’examen dudit code a été effectué par 9to5Google (opens in new tab), et a révélé quelques références à des produits aux alias obscurs. D’abord Hera (peut-être en référence à Hera Syndulla de Star Wars Rebels), puis Rhea (l'une des lunes de Jupiter).

Fitbit utilise souvent des noms de code liés à la science-fiction et au cosmos, il n'y a donc pas de réelle surprise ici. Les deux appareils intégreraient une résolution d'écran de 336 x 336 pixels - la même que les smartwatches édition 2020 de Fitbit. Ainsi, nous pourrions bien être en présence de la Fitbit Versa 4 et de la Fitbit Sense 2.

Où est Wear OS ?

Un autre appareil est également mentionné dans le code, avec l’alias Nyota - peut-être en l'honneur du lieutenant de Star Trek, Nyota Uhura. Avec une résolution de 124 x 208 pixels, il pourrait bien s'agir d'une mise à niveau de l'actuel Fitbit Luxe.

Ce qui n'est pas inclus dans le fameux code pour le moment, c'est toute référence à Wear OS. Ces montres et bracelets exploitent apparemment la même passerelle logicielle que la dernière gamme Fitbit, plutôt que celle des ultimes modèles Wear OS - comme la Samsung Galaxy Watch 4.


Fitbit reste Fitbit pour l'instant

Il a fallu quelques années à Alphabet, la maison-mère de Google, pour finaliser l'acquisition de Fitbit - la transaction a été conclue l'année dernière. Jusqu'à présent, nous n'avons pas vraiment vu de signes indiquant que Fitbit et Google collaborent étroitement sur le matériel ou les logiciels.

Le développement de la Pixel Watch tant attendue - qui devrait apparaître plus tard cette année - remonte au-delà de l'accord avec Fitbit.

Il convient de souligner que Wear OS n'a été utilisé qu'avec des smartwatches jusqu'à présent - pas des bracelets comme le Luxe. Tout cela suggère qu'il reste un long chemin à parcourir, avant que les deux projets ne fusionnent.

Un jour, cependant, nous supposons que Google parviendra à bénéficier pleinement de toute l'expertise logicielle et matérielle que Fitbit offre. Google continue d'investir dans le suivi de la forme physique et de la santé, avec la volonté de déployer une formule aussi efficace que celle de l'Apple Watch. Nous pourrions en découvrir un peu plus sur ces nouveaux modèles, lors de la conférence Google IO 2022 en mai.

Dave is a freelance tech journalist who has been writing about gadgets, apps and the web for more than two decades. Based out of Stockport, England, on TechRadar you'll find him covering news, features and reviews, particularly for phones, tablets and wearables. Working to ensure our breaking news coverage is the best in the business over weekends, David also has bylines at Gizmodo, T3, PopSci and a few other places besides, as well as being many years editing the likes of PC Explorer and The Hardware Handbook.