Skip to main content

Trois ans après l'arrivée du premier téléphone 5G en Europe, la technologie n'a toujours pas fait ses preuves

Oppo Reno 5G
(Crédit photo: Future)

Cela fait trois ans que le tout premier téléphone 5G a été lancé en Europe, et les combinés qui lui ont succédé ont reçu un accueil mitigé ; la 5G devait être une révolution pour la technologie mobile, mais plusieurs années de Covid et de confinement ont jeté un pavé dans la mare.

Le 1er mai 2019, l'Oppo Reno 5G a débarqué en Suisse. Le pays est devenu un champ de bataille précoce pour les entreprises de téléphonie 5G, du fait qu'il a été l'un des premiers à ouvrir des réseaux 5G dans le courant de l'année. 

Oppo a devancé Huawei et Xiaomi, qui a lancé ses premiers téléphones 5G littéralement le lendemain. 

La victoire a surpris car, à l'époque, Oppo n'était pas une aussi grande force en Europe qu'elle ne l'est maintenant, avec notamment son Oppo Find X5 Pro. 

Lors du grand lancement européen, et avec l'arrivée de nombreux de téléphones 5G tout au long de 2019, une chose semblait claire : la 5G représentait l'avenir. Mais après avoir utilisé la technologie de connectivité de nouvelle génération dans différents téléphones pendant trois ans, la question reste entière...

Pourquoi la 5G ?

Xiaomi Mi Mix 3 5G

Le Xiaomi Mi Mix 3 5G (Image credit: TechRadar)

La 5G a deux arguments de vente essentiels : elle offre des vitesses plus élevées que la 4G et promet également une connexion plus fiable - tout cela en théorie, bien sûr, car ces facteurs dépendront largement de votre réseau et de votre emplacement.

Cependant, les avantages d'une connexion plus stable résident dans le fait que vous pouvez télécharger des applications, des films ou de la musique en déplacement, ainsi que jouer à des jeux mobiles en ligne lorsque vous êtes en déplacement.

Bien sûr, selon la zone dans laquelle vous vous trouvez, tout cela est possible en 4G - mais ce n'est pas tout. Lors de plusieurs lancements de réseaux 5G, il a été souligné que la 4G semblait initialement inutile, mais après plusieurs années d'existence, les développeurs apprenaient comment ils pouvaient utiliser au mieux cette technologie. On a ainsi vu apparaître des applications telles qu'Instagram et Uber, qui n'avaient pas réussi à fonctionner correctement sur la 3G.

Ainsi, en 2019, l'avenir semblait prometteur pour la 5G, et l'on se réjouissait de tous les changements qui pourraient survenir sur les smartphones à l'avenir. 

La 5G n'a pas fait ses preuves

À la question "faut-il se procurer un téléphone 5G aujourd'hui", la réponse est loin d'être évidente. 

Bien sûr, l'idée de pouvoir télécharger un épisode de série dans le métro ou de passer un appel vidéo en déplacement peut en tenter certains.

Mais ces applications fonctionnent bien avec la 4G. En fait, dans certains endroits où nous avons testé des téléphones, la 4G était plus rapide que la 5G. Jusqu'à présent, il n'y a donc pas d'applications phares pour la 5G. 

Bien sûr, la pandémie a eu un effet dévastateur sur la 5G. Elle était censée rendre la connexion au web beaucoup plus pratique en déplacement, mais quelques années passées à rester à la maison ont rendu cet aspect beaucoup moins important.

En outre, les habitudes des utilisateurs ont changé ; le passage au travail à domicile et le fait de passer plus de temps à l'intérieur ont entraîné une recrudescence de l'utilisation des tablettes et une augmentation des technologies de fitness, faisant de la 5G une préoccupation secondaire pour de nombreuses personnes.

Il convient également de souligner que les modems 5G dans les téléphones entraînent une consommation importante de la batterie, et qu'ils sont souvent coûteux - ce qui fait grimper le prix des appareils 5G.

Espérons qu'à l'avenir, des applications et des logiciels feront de la 5G une technologie essentielle, car en 2022, acheter un téléphone 5G n'est toujours pas une nécessité.

Clio Leonard

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.