Skip to main content

Ce nouveau jeu mobile ressemble à Pokémon Go, mais dans l'univers de The Witcher

The Witcher: Monster Slayer
(Crédit photo: Spokko)

Vous êtes-vous déjà demandé ce que ce serait d'être réellement dans la peau de Geralt de Riv ? Eh bien, si vous n'aviez pas encore joué aux trois jeux sur consoles et PC, une option plus accessible s'offre désormais à vous. Le studio Spokko, qui fait désormais partie de CD Projekt Red, vient d’annoncer la sortie future de The Witcher: Monster Slayer. Un RPG mobile en réalité augmentée qui vous permettra de suivre, d'étudier et de combattre les créatures surnaturelles de l'univers du Sorceleur.

Les événements de ce jeu prennent place avant ceux de la trilogie vidéoludique et de la série Netflix. Vous pourrez explorer votre environnement (via la caméra de votre smartphone) comme le ferait un véritable Sorceleur. Dans la lignée du célèbre Pokémon Go de Niantic, vous chasserez (et tuerez ici) des monstres en étant vous même chasseur de primes. L'heure de la journée et les conditions météorologiques auront une réelle incidence sur la présence et le comportement des créatures. De plus, les joueurs pourront fabriquer des bombes, des potions et des huiles pour les aider à vaincre les ennemis les plus coriaces.

Mais il ne s’agirait pas d’un vrai jeu The Witcher sans quelques quêtes annexes. Attendez-vous donc à des missions "basées sur l'histoire et inspirées d'autres jeux de la série".

La chasse est (bientôt) ouverte

On ne sait pas encore exactement comment le suivi et l'étude des créatures fonctionneront dans ce jeu. Seule certitude : il sera possible d'améliorer votre personnage en tuant plus de créatures et, probablement, en échange de quelques pièces à dépenser dans de nouveaux équipements et de nouvelles ressources.

La saison 2 de la série The Witcher est quant à elle encore loin, mais Monster Slayer devrait donner aux fans de quoi tenir d'ici là.

The Witcher: Monster Slayer sera disponible sur les appareils iOS et Android. Sa date de lancement sera dévoilée dans le courant de l'année.