Skins gratuits d'Overwatch 2 : il y a enfin une bonne raison d'utiliser Bing

Sheep Skin d'Orisa Star
(Crédit photo: Blizzard Entertainment )

Difficile de croire qu'on en soit arrivé là : utiliser Bing pour accumuler suffisamment de points afin d'obtenir des pièces Overwatch 2 et acheter enfin l'un de ses nouveaux skins. Nous ne sommes pas les seuls à pouvoir en profiter, vous le pouvez aussi. 

Les skins d'Overwatch 2 viennent de devenir plus accessibles grâce à Microsoft Rewards (s'ouvre dans un nouvel onglet). Vous pouvez ainsi utiliser Bing et quelques autres méthodes pour gagner des points Microsoft qui vous permettront d'obtenir des prix tels que des cartes-cadeaux, des bonus, et maintenant des pièces Overwatch 2. 

Tout ce que vous avez à faire est de vous connecter à votre compte Microsoft et d'accéder à vos points. Si vous utilisez Bing depuis un certain temps et que vous n'avez pas échangé vos points, il y a de fortes chances que vous en ayez beaucoup. 

Après avoir déterminé le nombre de points dont vous disposez, rendez-vous dans la section "Rachat" de la boutique et recherchez "Overwatch 2". Vous y trouverez plusieurs options, mais celle qui vous intéresse est le code numérique des pièces Overwatch. Une fois que vous aurez sélectionné le nombre de pièces, vous recevrez un code numérique sur votre adresse électronique Microsoft, que vous pourrez échanger sur Battle.net (s'ouvre dans un nouvel onglet)

Des recherches en masse sur Bing

Skin de Zenyatta Toybot

(Image credit: Blizzard Entertainment )

Décortiquons les chiffres de ces points de récompense.

Vous pouvez choisir 200 pièces pour 1 800 points, 500 pièces pour 5 000 points ou 1 000 pièces pour 10 000 points. Par conséquent, vous pouvez obtenir le nouveau bundle Star Sheep d'Orisa qui coûte 1 900 pièces Overwatch pour environ 20 000 points. Vous pouvez également acheter le nouveau pack Street Runner de Genji d'une valeur de 1 500 pièces Overwatch pour 15 000 points. 

Toutefois, si vous voulez vraiment économiser des points, il peut être plus judicieux d'opter pour 200 pièces et d'augmenter le prix à partir de là. En effet, le skin d'Orisa ne vous coûtera que 17 100 points et le skin de Genji 13 500 points si vous utilisez cette technique et n'obtenez que 200 pièces à la fois. Bien qu'il s'agisse d'un excellent moyen de tirer le meilleur parti de vos points Microsoft, ce n'est pas aussi simple que d'acheter des packs plus importants. C'est un peu paradoxal, mais croyez-moi, c'est le meilleur moyen d'en avoir pour son argent. De plus, étant donné que les prix des packs Overwatch augmentent en nombres impairs, il est plus facile d'opter pour 500 ou 1 000 pièces. 

Bien que cela puisse sembler ardu, ce n'est pas aussi difficile que cela en a l'air et cela pourrait vous faire économiser de l'argent. Il est bon de garder à l'esprit que 1000 pièces dans Overwatch vous coûteront 9,99 €, ce qui se convertit en 10 000 points Microsoft, que vous pouvez gagner en ne faisant pratiquement rien.

Skin goth de Kiriko

(Image credit: Blizzard Entertainment )

Si les points de récompense Microsoft vous permettent d'économiser de l'argent, ils ne sont pas apparus du jour au lendemain : il faut du temps pour les accumuler. Il est important de noter que les utilisateurs de niveau 1 gagnent jusqu'à 5 points par jour, et 150 points par mois, en effectuant des recherches via Bing sur PC ou mobile.

En revanche, les abonnés de niveau 2 gagnent jusqu'à 20 points par jour et 600 points par mois. Donc, si vous êtes un fan du nouveau skin Star Sheep d'Orisa, il vous faudra 4 000 jours ou 11 ans d'utilisation de Bing. 

Une prise de conscience troublante   

Skin Street Runner de Genji

(Image credit: Blizzard Entertainment )

D'un côté, nous pouvons enfin nous moquer de ceux qui doutaient que nous utilisions Bing. C'est le choix par défaut, et nous n'avons toujours pas eu le temps de le changer. Cependant, il est aussi assez triste de constater qu'il faut une décennie de Bing pour obtenir un skin gratuit dans Overwatch 2.  Sommes-nous vraiment si désespérés ? 

Oui et sans en avoir honte, en tant que jeunes professionnels en pleine crise énergétique ; Impossible de dépenser de l'argent pour des gadgets comme des skins. Tout en voulant quand même profiter des fonctionnalités qui étaient à l'origine gratuites dans le premier Overwatch. 

Nous allons dépenser huit ans de recherches sur Bing pour acheter le nouveau skin Street Running de Genji parce que c'est Genji et qu'il a une capuche. Cela vaut bien l'effort. Donc, pour l'instant, nous continuerons d'utiliser Bing comme moteur de recherche. Cela peut sembler idiot, mais après notre prochain gros achat, dans huit ans, c'est nous qui rirons. 

Elie Gould
Features writer

Elie is a Features Writer for TechRadar Gaming, here to write about anything new or slightly weird. Before writing for TRG, Elie studied for a Masters at Cardiff University JOMEC in International Journalism and Documentaries – spending her free time filming short docs or editing the gaming section for her student publications. 


Elie’s first step into gaming was through Pokemon. The video games came later, but it was the trading card game that caught her eye and led to Elie owning an extensive playing card collection (She would tell you how many are PSA 10, but she doesn’t want to get robbed). 


When it’s not Pokemon it's got to be horror. Any and every game that would keep you up at night is on her list to play. This is all despite the fact that one of Elie’s biggest fears is being chased – so horror games aren’t always the most enjoyable experience. 


But really, anything weird and wonderful is right up her street. She loves to find new games and cool indie devs. Just make sure not to ask her anything about SCP if you want to get home for dinner.