Skip to main content

Le Samsung Galaxy S23 moins cher que son prédécesseur ? Oui, c'est possible

Samsung Galaxy S22
(Crédit photo: Future / Lance Ulanoff)

A dix mois de son lancement (environ), le Samsung Galaxy S23 semble déjà bien plus intéressant que le Galaxy S22. En fait, il pourrait devenir le plus grand saut générationnel de la gamme Samsung Galaxy, depuis la sortie du Galaxy S10 en 2019.

Si l’on en croit le rapport récent du site spécialisé Business Korea, Samsung adopterait les puces MediaTek dans les futurs smartphones Galaxy S23, et probablement sur les Galaxy S22 FE.

La gestion des puces est un point complexe pour la division mobile de Samsung. Contrairement à une société comme Apple, qui utilise les mêmes puces dans tous ses nouveaux iPhones, quel que soit le pays où ils sont expédiés, Samsung propose soit des puces Snapdragon (aux Etats-Unis), soit des puces maison Exynos (un peu partout dans le reste du monde). 

D’après Business Korea, Samsung envisage d'intégrer les puces MediaTek dans ce mix, probablement pour les smartphones vendus en Asie. Sans mettre de côté les puces de Qualcomm et les siennes dans certaines régions - une stratégie qui apparaît assez désordonnée.

Si les amateurs de smartphones Samsung pourraient se retrouver perdus face à une telle annonce - qui n'a pas encore été officiellement corroborée, précisons-le -, celle-ci devrait garantir un avenir radieux pour les séries Galaxy à venir… ainsi que pour le porte-monnaie des consommateurs.


Pourquoi le choix de MediaTek est-il important ?

Ces dernières années, le fabricant de puces MediaTek a connu une ascension fulgurante.

Historiquement, il a pris l'habitude de proposer des puces d’entrée de gamme pour des smartphones bon marché. Tant et si bien que l’apparition de son nom dans une fiche technique pouvait dévaloriser celle-ci. Depuis 2020, cette mauvaise réputation a été totalement gommée, grâce au lancement de la gamme Dimensity.

Aujourd'hui, nous voyons les puces MediaTek Dimensity alimenter des smartphones haut de gamme assez impressionnants, notamment les Xiaomi 12 et Oppo Find X5 Pro lancés en Asie. Ces puces peuvent fournir une puissance de traitement premium à moindre coût, ce qui rend ces smartphones haut de gamme bien plus abordables.

Toutefois, si Samsung venait à embarquer les puces Dimensity pour ses smartphones Galaxy S23, nous aurions un signe clair que MediaTek a transcendé ses racines “cheap” pour devenir un véritable acteur de premier plan. 

Avec un coût de production plus bas, Samsung pourrait diminuer le prix définitif de ses smartphones phares… ou en profiter pour ajouter des composants ou des technologies plus luxueuses à l’avenir.

Bien sûr, il est également possible que Samsung ait simplement du mal à fabriquer suffisamment de puces elle-même, étant donné la pénurie mondiale, et qu'elle demande à une autre entreprise de l'aider. Nous ne pouvons donc pas affirmer avec certitude que de grands changements soient prévus pour la gamme Galaxy S23. Reste que si tel était le cas, ils s’avéreraient surprenants en comparaison des quelques innovations apportées par la famille S22.

Tom Bedford
Tom Bedford

Tom's role in the TechRadar team is to specialize in phones and tablets, but he also takes on other tech like electric scooters, smartwatches, fitness, mobile gaming and more. He is based in London, UK.


He graduated in American Literature and Creative Writing from the University of East Anglia. Prior to working in TechRadar freelanced in tech, gaming and entertainment, and also spent many years working as a mixologist. Outside of TechRadar he works in film as a screenwriter, director and producer.