Skip to main content

Les processeurs Intel Jasper Lake amélioreraient sérieusement le rapport qualité-prix des PC portables en 2021

PC portable au meilleur prix
(Crédit photo: Shutterstock)

Les processeurs Jasper Lake d'Intel, des puces 10 nm à faible consommation d'énergie conçues pour les ordinateurs portables abordables (et bien plus encore), seront lancés début 2021 selon les rumeurs les plus récentes.

Il s'agit de processeurs Atom succédant aux puces Gemini Lake actuelles (qui ont été rafraîchies fin 2019). Là où les processeurs Gemini Lake reposent sur des procédés de gravure en 14nm (l’architecture Goldmont d'Intel), les modèles Jasper Lake proposeront une nouvelle architecture baptisée Tremont et faisant appel à un procédé de gravure en 10nm. Leur atout majeur ? Elles sont composées de produits Pentium et Celeron qui consomment de minuscules quantités de ressources.

Intel promet, en outre, que Tremont offrira de meilleures performances, de l'ordre de 30 % d'augmentation moyenne de l'IPC (instructions par cycle). Comme le rapporte Fanless Tech - mais rappelez-vous que ce ne sont que des spéculations - Intel produira au moins trois de ces puces Atom  10 nm en version mobile. Ces processeurs trouveront également leur place dans les mini-PC, avec trois variantes bureau.

Un savant mélange de Pentium et de Celeron

Les puces mobiles (à 6 W, comme Gemini Lake) seront pilotées par le Pentium Silver N6000. Il sera question ici d’un processeur quadricoeur, dont le boost pourrait atteindre 3,1GHz. Le Celeron N5100 est aussi évoqué, avec le même nombre de cœurs - bien que son boost ne puisse atteindre que 2,8 GHz. Enfin, il faudrait compter sur le Celeron N4500, à double cœur et qui propose de même 2,8 GHz.

Les puces de bureau (10 W) miseront sur le Pentium Silver N6005, un processeur à quatre cœurs capable d'atteindre 3,3 GHz à fréquence maximale, soit un peu plus que son homologue mobile. Et une fois de plus, deux Celerons suivront : des modèles à quatre cœurs et à deux cœurs qui affichent respectivement 2,8 GHz et 2,9 GHz.

Ces options devraient être très utiles pour les constructeurs d'ordinateurs portables, lorsqu'il s'agira de produire des éditions plus abordables. Tout comme des mini-PC, tel que mentionné plus haut.

L'architecture Tremont est conçue vec le silicone des puces Intel Lakefield, des processeurs combinant de grands et de petits cœurs de type ARM, de faible puissance. Les processeurs Lakefield ont fait leurs débuts au sein de la variante Intel du Samsung Galaxy Book S. Ils devraient faire de nouveau l’actualité, incessamment sous peu, en intégrant le moteur de l’imminent ThinkPad X1 Fold de Lenovo.

Via Wccftech