Skip to main content

C'est l'ordinateur portable le plus lent du monde, mais les gens sont impatients de l'acheter

(Crédit photo: MNT Research GmbH)

Les amateurs de PC ont afflué sur la plateforme de financement Crowd Supply pour soutenir une campagne en cours pour un nouveau portable unique en son genre : MNT Reform.

En bref, l'appareil promet d'être ouvert, personnalisable, piratable et entièrement transparent. C'est également le seul ordinateur portable existant qui respecte pleinement les normes de l'Open Source Hardware Association.

Au moment où nous écrivons ces lignes, 110 bailleurs de fonds se sont engagés à verser plus de 126 000 dollars, soit bien plus que l'objectif initial de 115 000 dollars et alors qu'il reste 35 jours à la campagne.

Le projet a été lancé par la société allemande MNT Research GmbH, qui a passé les 18 derniers mois à essayer de construire un ordinateur portable qui adopte l'idéologie de l'open source, tout en restant aussi pratique que possible. 

Des prix qui vont de 999 à 1500 dollars 

Le résultat est un ordinateur portable qui coûte 999 $ et qui se présente, dans l'esprit des premiers micro-ordinateurs, sous la forme d'un kit. Si vous ne voulez pas payer pour l'assemblage, la documentation qui accompagne le projet indique clairement que vous devrez construire vous-même le MNT Reform à partir des différentes cartes, de l'écran et des pièces du boîtier.

Le modèle entièrement assemblé est vendu au détail pour 1 300 dollars et est livré avec Debian GNU/Linux 11 sur carte SD, un manuel d'utilisation imprimé et une alimentation électrique internationale (110/230 V), mais pas de Wi-Fi.

Pour 200 dollars supplémentaires, vous obtenez un SSD de 1 To, le Wi-Fi, une carte Wi-Fi mPCIe et un étui en cuir Piñatex noir (végétalien) personnalisé, fabriqué à Berlin par la créatrice de mode Greta Melnik.

Bien que vous soyez facturé en dollars américains, le MNT Reform est expédié gratuitement dans le monde entier.

Le MNT Reform dispose de 4 Go de mémoire DDR4, d'un processeur ARM Cortex A53 à quatre cœurs (similaire au processeur du Raspberry Pi 3), d'un écran Full HD de 12,5 pouces, de cinq ports USB, d'un port Gigabit Ethernet et d'un clavier mécanique.

En fin de compte, ce n'est pas un ordinateur portable pour le commun des mortels et son cœur de cible sera probablement pleinement conscient de ses limites. Pour les autres qui cherchent malgré tout à préserver leur vie privée, un ordinateur portable professionnel équipé de Windows Hello, d'un gestionnaire de mots de passe, d'un antivirus solide et d'un VPN de pointe devrait faire l'affaire.