Préparez vos pelles : il est temps d'enterrer les vieux iMacs

Apple
(Crédit photo: WeDesing via Shutterstock)

Apple prévoit de rendre obsolètes plusieurs modèles d'iMac 2013 et 2014 d'ici la fin du mois de novembre, ce qui signifie qu'il est peut-être temps de dire adieu à certains vieux favoris. Cette mise au rebut intervient après une série de lancements de produits par la société cette année, notamment les nouveaux Mac Studio et Studio Display, l'iPhone 14 et les iPad Minis mis à jour, ainsi que quelques nouveaux MacBooks.

Dans un mémo obtenu par MacRumors (s'ouvre dans un nouvel onglet), Apple rendra obsolète le 30 novembre prochain les iMac 21,5 pouces et 27 pouces lancés fin 2013, l'iMac 21,5 pouces de mi-2014 et l'iMac Retina 5K 27 pouces de fin 2014. Cela signifie que ces produits ne pourront plus faire l'objet d'aucune réparation de la part d'Apple, et que vous ne pourrez plus commander de pièces de rechange pour eux.

Selon le géant technologique, leurs produits sont considérés comme obsolètes si Apple a cessé de les distribuer depuis plus de sept ans. Une liste de tous les produits désormais obsolètes (s'ouvre dans un nouvel onglet) peut être trouvée sur le site web si vous fouillez dans leur page de support.

Un mot d'ordre : consommer, consommer, consommer

Alors, qu'est-ce que cela signifie pour ceux d'entre nous qui tiennent à leurs précieuses machines vintage ? Votre Mac va-t-il s'éteindre immédiatement le 30 novembre et se transformer en un vulgaire boulet ?

Pas du tout ! Tout ira bien, les Macs désormais obsolètes cesseront simplement de recevoir les mises à jour de sécurité et ne pourront plus recevoir les mises à jour logicielles majeures d'Apple. Le Black Friday arrive à grands pas, donc si vous souhaitez une mise à niveau, c'est le meilleur moment pour rechercher des offres anticipées sur les Mac et Macbooks.

Sept ans, cela ne parait pas si lointain que ça et il semble que la décision d'Apple de noter cette technologie comme Vintage ou Obsolète soit audacieuse. Malgré la culture d'Apple qui consiste à produire chaque année de nouvelles versions de la même technologie, tout le monde ne peut pas se permettre de mettre à jour son matériel aussi souvent. Cet état d'esprit consumériste qui nous encourage à acheter et à remplacer en boucle sur une base quasi annuelle entraîne un surplus de déchets électroniques qui finissent dans les décharges des pays du tiers-monde.

Si Apple rendait ses produits réparables par l'utilisateur - de la même manière que les utilisateurs de PC peuvent mettre à niveau certaines parties de leurs machines lorsque de nouveaux composants sont nécessaires - nous verrions un soutien plus large aux technologies plus anciennes. Selon nous, les personnes qui ne peuvent pas mettre à jour leur machine ou qui souhaitent la conserver pour des raisons environnementales ou sentimentales ne devraient pas être punies.

Muskaan Saxena
Computing Staff Writer

Muskaan is TechRadar’s UK-based Computing writer. She is a passionate writer, and has had her creative work published in several literary journals and magazines. 


Her debut into the writing world was a poem published in The Times of Zambia, on the subject of sunflowers and the insignificance of human existence in comparison. Growing up in Zambia, Muskaan was fascinated with technology, especially computers, and she's joined TechRadar to write about the latest GPUs, laptops and everything computing-related. She's also somehow managed to install a game on her work MacBook's Touch Bar, without the IT department finding out (yet).