Skip to main content

Fujifilm lance l'objectif le plus rapide du monde pour les appareils photo sans miroir

Fujifilm XF50mm f1.0
(Crédit photo: Fujifilm)

La marque Fujifilm vient d’annoncer ce qu’elle se plait à appeler « le premier objectif au monde à disposer d’une ouverture focale maximale de f/1.0 ». Ce dernier étant conçu pour équiper les appareils photo sans miroir de la série X. Si les dires de Fujifilm se confirment, il pourrait donc vous aider à produire des effets bokeh de rêve depuis des boîtiers tels que le Fujifilm X-T4.

Comme son nom l'indique, le XF50mm F1.0 R WR possède une ouverture de f/1.0. Si vous n'êtes pas familier avec l'ouverture, il s’agit de la taille du diaphragme par lequel la lumière entre dans votre appareil photo. Plus le chiffre f est bas, plus l'ouverture de l'objectif est grande. Une grande ouverture signifie qu'une plus grande quantité de lumière peut passer à travers, ce qui permet d'utiliser des vitesses d'obturation plus rapides. C'est pourquoi vous entendrez toujours des qualificatifs comme « rapide » ou « lumineux » pour définir des objectifs à l’image du XF50mm F1.0 R WR.

Nous avons récemment testé un objectif Nikon avec une ouverture encore plus rapide de f/0,95, le Nikon Nikkor Z 58mm f/0,95 Noct. Reste que ce qui nous intéresse avec le Fujifilm XF50mm F1.0 R WR, c'est que, contrairement à cet objectif Nikon, il offre une mise au point automatique plutôt que manuelle. Et parce qu'il est conçu pour les appareils APS-C de Fujifilm (qui ont des capteurs plus petits que les modèles plein format), l'objectif est également plus abordable et plus compact que la grosse bête de Nikon.

Non pas que le XF50mm F1.0 R WR soit minuscule - il pèse 845 g et mesure 103,5 mm x 87 mm, ce qui en fait l'un des objectifs les plus lourds de la collection de 35 objectifs des Fujifilm X. Mais comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, il s’adapte parfaitement à tout appareil photo sans miroir relativement petit. Encore une fois, nous allons citer le Fujifilm X-T4 comme un parfait exemple.

Cette distance focale de 50 mm équivaut à 76 mm sur un appareil plein format (avec une ouverture d'environ f/1,4). Ce qui en fait un téléobjectif moyen apprêté pour les portraits. Comme une ouverture de f/1.0 produit une très faible profondeur de champ (en d'autres termes, une zone de mise au point très étroite), il est préférable de l'utiliser sur les appareils Fujifilm qui disposent du dernier système d'autofocus du constructeur.

Les vidéastes qui veulent utiliser la mise au point manuelle peuvent également utiliser la bague dédiée à cet usage, qui vous donne 120 degrés de rotation et vous délivre assez de marge de manœuvre.

Fujifilm XF50mm f1.0

(Image credit: Fujifilm)

A qui s'adresse-t-il ?

Avec une telle ouverture, le XF50mm F1.0 R WR conviendra aux photographes de mariage, en particulier.

Mais lorsqu'il est associé à un appareil photo comme le Fujifilm X-T4, qui dispose d'un système de stabilisation d'image intégré au boîtier (IBIS), il pourrait également plaire à tous ceux qui ont l’habitude d’effectuer des prises de vue à main levée en basse lumière. Traditionnellement, les appareils de la série X présentent un léger talon d'Achille par rapport aux modèles plein format comme le Nikon Z6, qui associent l'IBIS à des performances supérieures avec des ISO élevés. Mais la combinaison de cet objectif avec le X-T4 pourrait ouvrir de nouvelles possibilités de prise de vue pour les fans de la série X.

Bien que l'objectif soit naturellement cher, il se veut bien plus abordable que le Nikon Nikkor Z 58mm f/0,95 Noct. facturé à 8 990 €. Vous pourrez l'acheter à partir de fin septembre pour 1 599 €. Nous vous ferons part de nos premières impressions lorsque nous mettrons la main sur un modèle d’évaluation.