Skip to main content

Ce navigateur dont vous n'avez jamais entendu parler vaut aujourd’hui un milliard de dollars

Navigateur web
(Crédit photo: Shutterstock / makrushka)

Une startup proposant un navigateur web professionnel a dépassé une valorisation d'un milliard de dollars, malgré son lancement il y a seulement quelques semaines.

Island a quitté le mode furtif début février, mais a déjà atteint le statut de licorne grâce à une levée de fonds de 115 millions de dollars (environ 105 millions d’euros) qui valorise l'entreprise à 1,3 milliard de dollars (près de 1,2 milliards d’euros). Bien que le produit existe depuis deux ans maintenant, Island fait toujours partie des startups les plus rapides à atteindre cette étape.

La levée de fonds a été menée par la société de capital-risque Insight Partners, qui a déjà investi dans des entreprises comme Shopify, Qualtrics et DocuSign, dont la capitalisation boursière s'élève à plusieurs milliards de dollars. Parmi les autres investisseurs figurent Sequoia Capital, Stripes et Cyberstarts.

La principale différence entre le navigateur d'Island et ceux de Google Chrome ou de Microsoft Edge réside dans l'accent significatif mis sur la cybersécurité. Selon Island, les navigateurs classiques s’avèrent totalement inadaptés à un usage dans un contexte professionnel - malgré leur omniprésence dans la sphère professionnelle aujourd'hui.

"L'application la plus largement déployée dans l'entreprise est le navigateur. Mais son interface demeure avant tout conçue pour les particuliers", a déclaré Mike Fey, PDG d'Island, à TechCrunch, lorsque la société est sortie de la clandestinité.

"Un consommateur veut avoir une liberté infinie ; il veut pouvoir installer tout ce qu'il veut, aller où il veut et faire qui sait quoi avec son navigateur sans aucun problème. L'entreprise, elle, veut s'assurer que les données de ses clients et collaborateurs demeurent en sécurité, que leurs informations critiques soient protégées, avec une expérience utilisateur satisfaisante".

Bien que le service d'Island soit bâti sur le même moteur Chromium que de nombreux navigateurs populaires - et présente donc une interface familière -, il impose un certain nombre de restrictions sur la manière dont les utilisateurs finaux peuvent interagir avec les sites et plateformes web.

Par exemple, le navigateur Island permet aux équipes de sécurité de contrôler des fonctionnalités simples telles que le copier-coller, la capture d'écran et le téléchargement de contenus. Il impose également des limites aux types d'extensions qui peuvent être installées et aux domaines qui peuvent être visités.

Par ailleurs, le service permet aux administrateurs informatiques d'accéder à des outils avancés pour sécuriser les applications SaaS et prévenir les fuites de données. Ainsi qu'à un aperçu complet de tous les déploiements afin d'identifier la source des incidents le plus rapidement possible.

"Island a créé une toute nouvelle façon de concevoir le travail en entreprise. En transformant fondamentalement l'environnement de travail pour qu'il soit sécurisé dès sa conception, Island Enterprise Browser permet aux organisations d'atteindre des niveaux de sécurité, de productivité et d'efficacité informatique entièrement nouveaux", a ajouté M. Fey.

"Le nouvel investissement d'Insight Partners valide notre adéquation produit-marché, accélère notre élan et met en évidence l'énorme opportunité qui se présente à nous". 

Joel Khalili
Joel Khalili

Joel Khalili is the News and Features Editor at TechRadar Pro, covering cybersecurity, data privacy, cloud, AI, blockchain, internet infrastructure, 5G, data storage and computing. He's responsible for curating our news content, as well as commissioning and producing features on the technologies that are transforming the way the world does business.