Skip to main content

Microsoft revient discrètement sur l'une des contraintes les plus scandaleuses de Windows 11

Windows 11
(Crédit photo: Microsoft)

Microsoft a discrètement fait marche arrière sur une fonctionnalité poussée sous Windows 11 et qui a provoqué la colère comme la frustration d'une grande partie des utilisateurs.

Avec la dernière mise à jour de Windows 11, qui est actuellement en cours de déploiement, changer le navigateur web par défaut du système d'exploitation devient aussi simple que d'appuyer sur un bouton.

Ce nouveau processus est bien éloigné de l’initial, qui obligeait les utilisateurs à enregistrer manuellement leur préférence de navigateur pour chaque extension de fichier (.HTML, .HTM, .PDF, etc.).

Windows 11 et Microsoft Edge

Depuis la mise en service de Windows 11 l'année dernière, Microsoft s'est attiré de nombreuses critiques pour avoir tenté d'imposer Microsoft Edge sur le nouveau système d'exploitation. De manière à s’emparer du trône des meilleurs navigateurs web de 2022.

En plus de rendre délibérément plus difficile la modification du navigateur web par défaut sous Windows 11, l’éditeur a également pris des mesures pour que tous les liens contenus dans ses propres produits (par exemple, le menu Démarrer) soient dirigés vers Edge, quel que soit le navigateur enregistré comme option préférée.

Étant donné l’adoption grandissante de Windows 11, on pourrait penser que de tels efforts auraient un effet spectaculaire sur la part de marché de Microsoft Edge. Mais en réalité, le navigateur a toujours du mal à rattraper Chrome ou Safari, qui détiennent ensemble 82% du marché, selon les dernières données.

Toutefois, à la décharge de Microsoft, l'entreprise semble avoir pris en compte la gronde de sa communauté. Avec la dernière mise à jour de Windows 11, le choix de votre navigateur par défaut se fait en un seul clic, à partir du menu des applications, sous Paramètres.

Au lieu de forcer les utilisateurs de Windows à adopter Edge, Microsoft va plutôt s'appuyer sur un flux constant de mises à jour fonctionnelles pour attirer les gens de manière organique. Ces derniers mois, par exemple, le navigateur a reçu des mises à jour qui permettent à ses usagers de résoudre des problèmes de performance, de se protéger contre de nouvelles cyberattaques et de passer librement d'un profil à l'autre.

Joel Khalili
News and Features Editor

Joel Khalili is the News and Features Editor at TechRadar Pro, covering cybersecurity, data privacy, cloud, AI, blockchain, internet infrastructure, 5G, data storage and computing. He's responsible for curating our news content, as well as commissioning and producing features on the technologies that are transforming the way the world does business.