Skip to main content

Microsoft rend Windows 11 plus rapide - et un peu plus proche de Windows Vista

Cette nouvelle fonction Windows 11 va-t-elle ravir ses utilisateurs ?
(Crédit photo: Urbanscape / Shutterstock)

Microsoft semble apporter quelques changements indispensables à Windows 11 pour aider son nouveau système d'exploitation à fonctionner plus rapidement.

Comme le rapporte Windows Latest, Microsoft est en fait en train d'annuler l'une des modifications effectuée sur Windows 10 en 2019. A savoir la fonction permettant de rechercher n’importe quel fichier stocké sous OneDrive depuis l'Explorateur de fichiers de Windows. Cette section "Fichiers récents" supporte également la recherche des des fichiers en ligne Office.com.

Si cet ajout a pu être utile pour les personnes qui stockent (ou créent) beaucoup de fichiers à l'aide du cloud Microsoft, si vous parvenez à vous passer de ce dernier (ou si vous utilisez des alternatives comme Google Drive), alors cette fonctionnalité s’avère relativement inutile. Pire encore : elle rend l'Explorateur de fichiers plus lent sous Windows 10, comme sous Windows 11.

Correctif en cours

L'Explorateur de fichiers fait partie intégrante de Windows, autrement dit s'il commence à répondre mal à la moindre de vos requêtes, alors votre PC tout entier risquera un ralentissement.

Il semble que Microsoft cherche à résoudre ce problème dans une prochaine mise à jour de Windows 11. Une première version que certains utilisateurs ont déjà testée permet de désactiver la recherche Office.com dans l'Explorateur de fichiers.

Bien que l'option de désactivation soit cachée dans l'éditeur de stratégie de groupe (un outil déjà obscur), elle vous permettra d'empêcher l'Explorateur de parcourir les fichiers Office.com en ligne. Cette option empêchera en outre le menu Démarrer de Windows 11 de rechercher et d'afficher les documents Office enregistrés dans le cloud.

En la désactivant, Windows 11 n'essaiera pas de se connecter et de rechercher des fichiers Office en ligne, ce qui devrait rendre le système d'exploitation plus rapide à utiliser. Bien sûr, si vous trouvez cette fonctionnalité utile, vous pourrez toujours l'utiliser, car elle restera activée par défaut.

Un faux air de Windows Vista

Microsoft ne se contente pas de scruter son passé pour réparer ses erreurs - elle s'en inspire tout autant, puisque Windows Latest (opens in new tab) rapporte que Windows 11 pourrait ressusciter les gadgets originaux de Windows Vista.

Ce n'est un secret pour personne : Windows Vista reste l'une des versions les plus impopulaires du système d'exploitation, il est donc quelque peu surprenant que Microsoft souhaite faire renaître l'une de ses caractéristiques sous Windows 11. Et encore plus particulièrement lesdits gadgets.

Ces applications de base, que vous pouviez épingler sur le bureau, affichaient diverses informations, comme votre boîte aux lettres électronique. Les partenaires de Microsoft ont été encouragés à créer leurs propres blocs tout au long de leur existence, avant d’en abonner l’usage et le support - les gadgets comptant parmi les fonctions les plus mal-aimées de l’OS.

Toutefois, des sources ont indiqué à Windows Latest que Microsoft envisage de revenir à cette idée - mais avec quelques changements clés. Apparemment, ils seront désormais appelés widgets, et n’apparaîtront que dans le tableau des widgets de Windows 11. Sans possibilité de les ajouter sur le bureau.

Pour l'instant, le tableau des widgets ne contient que des widgets créés par Microsoft. En autorisant le support de tiers, les widgets pourraient devenir plus utiles.

Il y a toutefois un risque que l'histoire se répète. Microsoft doit s'assurer que ses clients trouvent les widgets pratiques. S'ils ne les utilisent pas, les éditeurs tiers ne prendront pas la peine de les concevoir.

Si le fait de conserver les widgets sur le tableau des widgets permet de ne pas encombrer les bureaux Windows 11, cela pourrait par ailleurs cacher ces programmes à l'abri des regards. En exploitant rarement le tableau des widgets, vous risquez d'oublier leur existence, ce qui limite leur utilité réelle.

Ce que Microsoft ne veut pas faire, c'est ajouter une autre fonctionnalité à Windows 11 que personne ne remarquerait. Espérons que ce ne sera pas le cas.

Matt Hanson
Matt Hanson


Matt is TechRadar's Managing Editor for Computing and Entertainment, looking after two of the best, and most exciting, channels on the site. Having written for a number of publications such as PC Plus, PC Format, T3 and Linux Format, there's no aspect of technology that Matt isn't passionate about, especially computing and PC gaming. Ever since he got an Amiga A500+ for Christmas in 1991, he's loved using (and playing on) computers, and will talk endlessly about how The Secret of Monkey Island is the best game ever made. He's also a huge film and TV fan and Marvel geek, and his favorite recent film is Dune.