Skip to main content

Le Nikon Z9 fait encore parler de lui - ses spécifications ont de quoi faire trembler le Sony A1

Le Nikon Z9 vu de face
(Crédit photo: Nikon)

Nous espérions depuis longtemps voir Nikon oser s’aventurer avec panache sur le marché des appareils photo sans miroir et produire enfin un véritable champion haut de gamme. Nos souhaits pourraient être sur le point d’être exaucés, si l’on en croit les dernières fuites autour des spécifications du Nikon Z9. Un modèle qui devrait constituer une réponse de poids face au Sony A1.

Confirmé en mars par la société japonaise, le Nikon Z9 reste aujourd’hui énigmatique. On ne sait toujours pas s’il s’agira d’un appareil professionnel destiné aux photographes sportifs, à l’instar du Canon EOS R3, ou d’un fleuron pour passionnés comme le Sony A1.

Pour autant, une indiscrétion récente de Nikon Rumors indique que Nikon tente une approche technologique avec l’appareil photo de Sony sorti en janvier.

Nikon Rumors affirme que le Nikon Z9 sera certainement doté d'un capteur empilé de 45 Mpx - ce qui le placerait dans une fourchette de résolution similaire à celle du Sony A1 et du Canon EOS R5, mais pas du Canon EOS R3. Ce dernier disposerait en effet d’un capteur de 24 Mpx, le plaçant dans la catégorie plus traditionnelle des boîtiers photo sportifs.

En outre, la conception empilée du capteur du Nikon Z9 permettrait d'obtenir des vitesses de lecture beaucoup plus rapides que sur n'importe lequel de ses appareils photo précédents. Ainsi, malgré sa résolution de 45 Mpx, le Z9 sera capable d'atteindre 30 images par seconde en mode rafale - Nikon Rumors laisse même entendre qu’il flirtera avec les 120 images par seconde, livrant des fichiers photo de 6 Mpx de résolution inférieure.

Avec cette résolution choisie de 45 Mpx, le Z9 pourrait aussi enregistrer des vidéos 8K - et c'est l'une des caractéristiques clés qui montrent qu'il vise le public du Sony A1, plutôt que celui du Canon EOS R3. La capacité de filmer des vidéos 8K/30p n'est pas une spécification essentielle pour les photographes sportifs, mais le Sony A1 en a fait une option de référence sur son marché.

Le Nikon Z9 sera apparemment le premier appareil photo Nikon équipé du GNSS (Global Navigation Satellite System), une version supérieure du GPS qui apporte une fiabilité et une précision supérieures. Nikon Rumors mentionne par ailleurs l’intégration d'un "autofocus automobile", probablement la réponse de Nikon au suivi AF du Canon EOS R3 dédié à la photographie des voitures de course et des motos en mouvement. Il inclura aussi un "suivi 3D amélioré". 

Image 1 sur 3

The back panel of the Nikon Z9 at the Olympics

(Image credit: Photolari)
Image 2 sur 3

The back panel of the Nikon Z9 at the Olympics

(Image credit: Photolari)
Image 3 sur 3

Nikon D6

The back panel of the Nikon D6 (above) appears to be quite different from the Nikon Z9 (Image credit: Future)

Un lancement prometteur

Bien sûr, cela ne nous dit rien sur les performances réelles de l'autofocus, de la vidéo et de la prise de vue en rafale de l'appareil. Mais nous avons maintenant une idée assez claire de ce qu’ambitionne le lancement du Z9.

Le Sony A1 a apporté des innovations qui ont changé la donne, mais ses résultats commerciaux restent encore flous. De nombreux professionnels, en particulier ceux qui ont été formés avec des reflex Canon et Nikon, ont encore des réserves sur la manipulation et la convivialité du fleuron de Sony. C'est là qu'intervient le Nikon Z9, qui marie un design extérieur plutôt rétro à des caractéristiques techniques extrêmement impressionnantes. De quoi permettre à Nikon de suivre le rythme technologique haletant imposé par Sony.

Peu de photographes amateurs seront en mesure de justifier l’achat du Nikon Z9, qui devrait se situer entre 6 000 et 7 000 dollars. Mais ces nouveaux bruits de couloir donnent confiance en la capacité de Nikon à s’imposer sur le marché des appareils photo sans miroir.

Nikon a vu sa part du gâteau se réduire ces deux dernières années. Mais au cours des premiers mois de cette année, la société est redevenue rentable, et le Nikon Z9 se présente exactement comme l'appareil premium dont elle a besoin pour poursuivre cette tendance. 

On ne sait pas encore quand et comment Canon proposera son potentiel EOS R1, mais pour l'instant, le Nikon Z9 devrait s'intégrer parfaitement sur le segment du haut de gamme. Et pour les non-professionnels, le développement de fonctions comme l'autofocus de suivi automobile ne peut être que prometteur sur l’évolution d’appareils photo plus abordables comme le Nikon Zfc et ses successeurs. 

Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won the Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.