Le Canon EOS R7 sortirait en 2022 et marquerait la fin des appareils photo EOS M

Une maquette potentielle du futur appareil photo sans miroir Canon EOS R7
Une maquette potentielle du futur appareil photo sans miroir Canon EOS R7, basée sur l'EOS R (Crédit photo: Future)

Jusqu'à présent, tous les appareils photo sans miroir à monture RF de Canon ont été des modèles coûteux, axés sur des usages professionnels, avec des étiquettes de prix globalement douloureuses. La bonne nouvelle pour les photographes amateurs est que ce positionnement va presque certainement changer en 2022, selon de nouvelles rumeurs.

Le site fiable Canon Rumors (s'ouvre dans un nouvel onglet) a été informé par une "source solide" que "Canon va sortir un appareil photo APS-C à monture RF en 2022". Le site n'est pas allé jusqu'à nommer le modèle ou lister des détails techniques, évoquant seulement la possibilité d'un EOS R7 qui "pourrait prendre la place de la ligne EOS M". Reste qu’au vu des précédentes fuites, l'arrivée d'un EOS R7 est certainement le scénario le plus probable.

Les spéculations sur l'arrivée d'un Canon EOS R7, ou du moins d'un appareil photo APS-C avec la monture RF de Canon, se multiplient depuis plus d'un an maintenant. Canon Rumors a même rapporté en décembre 2020 qu'un appareil était déjà en cours de test, et qu'il reprenait le châssis du Canon EOS R6 . 

Qu'il s'agisse de retards liés à la pandémie ou simplement du fait que Canon s'est concentré sur le Canon EOS R3 et a étoffé sa gamme d'objectifs en 2021, le très attendu EOS R7 semble avoir fait du surplace ces derniers mois. Aujourd’hui, il semble presque assuré qu’un appareil photo APS-C à monture RF sera lancé en 2022.

La question est maintenant de savoir de quel type d'appareil il s'agira et ce que cela signifie pour la série EOS M de Canon. Cette dernière, débarquée en 2012 comme une alternative sans miroir aux reflex numériques à monture EF de Canon, semble destinée à l’abandon. Canon se concentre désormais sur la fabrication de verre haut de gamme pour ses appareils photo à monture RF, même si la série EOS M continuera à offrir des options super bon marché pour les photographes amateurs, au cours de ces prochaines années.

Nous devrons attendre des rumeurs plus fermes sur le Canon EOS R7, s'il s'agit effectivement du premier appareil photo à monture RF doté d'un capteur APS-C plus petit, mais les précédentes spéculations ont suggéré qu'il s'agirait probablement d'un modèle hybride compact destiné aux photographes sportifs et aux vidéastes. S'il est construit autour du design et du moteur du Canon EOS R6, cela pourrait devenir la recette hybride la plus populaire de Canon à ce jour.


Les appareils photo Canon next-gen sont-ils destinés aux amateurs ?

Le Canon EOS M6 Mark II, ici sans objectif

(Image credit: Future)

La taille du capteur est généralement un bon indicateur du niveau de prix et du public cible d'un nouvel appareil photo - et si de nombreux professionnels, en particulier les photographes paysagistes, utilisent des appareils photo dotés de capteurs APS-C plus petits, il est juste d’affirmer que l'arrivée d'un Canon EOS R7 ouvrirait la monture RF à un public plus large.

De précédentes spéculations ont suggéré que l'EOS R7 ne serait pas un modèle d'entrée de gamme, mais plutôt un "mini EOS R6" destiné aux photographes sportifs et animaliers qui exigent un appareil photo rapide et léger. Cependant, il s’avère tout aussi probable que ce soit le premier d'une longue série d'appareils photo sans miroir Canon à monture RF, destinés à prendre le relais de l'ancienne gamme EOS M en 2022.

Pourquoi Canon a-t-il besoin d'un tout nouveau système pour les appareils photo sans miroir APS-C ? Certains répondront cyniquement "pour vendre plus d'objectifs", pour autant il y a de solides raisons techniques qui justifient ce choix. Tout d'abord, la monture RF présente de gros avantages par rapport aux montures précédentes de Canon, notamment une distance de bride (l'espace entre la monture de l'objectif et le capteur d'image) considérablement réduite et une voie de transmission des données à bande passante plus large. Cela signifie que la marque peut concevoir de nouveaux objectifs spécifiques, ce qui n'était tout simplement pas possible auparavant.

Il est de même logique pour Canon, et pour les photographes Canon, de n'avoir à se soucier que d'une seule monture sans miroir. C'est un avantage dont Sony s'est souvent vanté avec sa monture E, que l'on retrouve à la fois sur les appareils photo sans miroir APS-C et plein format. Cela permettrait aux photographes et aux vidéastes Canon de disposer de deux boîtiers ou plus qui partagent tous les mêmes objectifs.

L'autre avantage des capteurs APS-C est qu'ils peuvent offrir une plus grande portée (avec des distances focales effectives plus longues) dans des objectifs plus petits et plus légers. Cela sous-entend que Canon devrait développer des verres plus compacts à monture RF, ou du moins ouvrir correctement la monture RF aux fabricants d'objectifs tiers, pour aider ses nouveaux appareils APS-C à réaliser leur plein potentiel. Le Canon EOS R7, si c'est le nom qu'il portera en fin de compte, sera certainement une première étape passionnante pour tous ceux qui souhaitent acheter un appareil photo sans miroir puissant et compact, dès 2022.

Mark Wilson
Cameras editor

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.