Skip to main content

La saga Borderlands bientôt adaptée au cinéma : un futur film d’horreur ?

Borderlands 3
(Crédit photo: 2K Games)

Faire des films basés sur des jeux vidéo cultes est souvent un tremplin rêvé pour des cinéastes en début de carrière. Eli Roth, pourtant, n’en est pas à son premier essai et il pourrait bien sublimer sur grand écran la série de FPS en cel-shading des studios Gearbox Software et 2K Games : Borderlands.

Comme l'a rapporté le magazine spécialisé Deadline, Roth dirigera l'adaptation commandée par Lionsgate, à qui nous devons quelques-uns des meilleurs blockbusters musclés de la dernière décennie (les trilogies Expendables et John Wick entre autres). La production de Borderlands : le film devrait commencer plus tard dans l'année.

Fidèle partenaire de Quentin Tarantino, le réalisateur est devenu une référence du cinéma gore et s'avère l’un des plus habiles pour représenter la torture tout comme le politiquement incorrect à l'écran. Ce qui fait de lui un choix intéressant pour recréer le style comique insupportable, parsemé de violence, de Borderlands.

« Je suis tellement excité de plonger dans l’univers de Borderlands et je n’aurais pas pu le faire sans le meilleur scénario, la meilleure équipe de production et le meilleur studio qui m’ont été attribués sur ce projet », a déclaré Roth. Ajoutant pour rassurer les fans de la franchise : « Randy Pitchford et tout le monde chez Gearbox ont incroyablement soutenu mes idées - il y a une vraie tornade créative qui s’est formée ».

Une première ébauche du script a déjà été remise par Craig Mazin (créateur de la mini-série Chernobyl) et Erik Feig (Souviens-toi l’été dernier). Avi Arad, ex Monsieur Marvel, accompagnera Eli Roth sur la gestion du projet, tout comme le fondateur de Gearbox Interactive et le PDG de Take-Two, Strauss Zelnick.

Bien que Roth soit surtout connu pour ses œuvres d’épouvante, notamment les affiches à grand succès de Cabin Fever et d’Hostel, il prête depuis peu un grand intérêt au cinéma d’action et fantastique, comme l’illustre Death Wish avec Bruce Willis dans le premier rôle. Ou encore le film familial La prophétie de l’horloge.

Nous ne savons pas encore à quel public s’adressera l’adaptation de Borderlands. Mais si Roth décide d'infliger quelques séances de torture façon Hostel au robot Claptrap, il n'y a pas de quoi lui en vouloir...