Skip to main content

Google offre des jeux, des applications, des films et des livres sur le Play Store - vérifiez vos e-mails

Google Play promo
(Crédit photo: Google)

Depuis l’imposition des mesures de confinement, Google console certains de ses utilisateurs en leur envoyant par mail des bons de réduction à utiliser sur le Play Store. De quoi télécharger gratuitement ou à moindre coûts des applications et jeux mobiles mais aussi des films, des séries TV et des livres numériques. Mais il ne suffit pas de posséder un compte Google pour accéder à cette distribution de Noël quelque peu précoce.

Les remises sont en effet envoyées par courrier électronique, non pas pour rendre plus vivables les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus, mais pour fidéliser les abonnés du service Google One. Ce service complémentaire, lancé en 2018, met à disposition un espace de stockage compris entre 100 Go et 30 To, pour un abonnement de 1,99 à 299,99 € par mois.

Quelques-uns de nos confrères, chez TechRadar UK, ont commencé à recevoir leurs crédits, à hauteur de 4 £ (soit 4,34 € environ). Le site Android Police fait état d’un bon plus généreux de 5 $ (environ 4,59 €) par abonné américain. Des coupons auraient également été envoyés en Inde. Nous ne connaissons pas, à l’heure actuelle, le planning d’envoi des bons de réduction Google. Nous supposons, cependant, que ceux destinés aux utilisateurs français devraient transiter dans les prochains jours.

Une faveur limitée dans le temps

L’initiative est appréciable – les heureux élus ont souscrit à un abonnement Google One pour moins de deux euros et ont reçu un peu plus du double. Leur mise de départ est remboursée et ils peuvent louer en complément, sans rien débourser, des films comme Spider-Man Homecoming ou Sans un bruit. A condition de ne pas laisser traîner ce généreux crédit dans sa messagerie. Celui-ci doit être activé avant le 29 juin et dépensé avant le 29 septembre.   

Une fois que vous avez ajouté le crédit sur votre compte Google, vous pouvez l'utiliser pour payer en partie ou en totalité n’importe quel titre présent dans la boutique Google Play.

Via Android Police