Fitbit ajoutera prochainement une nouvelle fonction indispensable pour prendre soin de votre cœur

Fitbit Sense
(Crédit photo: Fitbit)

Fitbit a reçu l'approbation de l'autorité américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) pour un nouvel algorithme qui peut détecter les signes d'un rythme cardiaque irrégulier pendant que vous vaquez à vos occupations, et vous avertir rapidement de problèmes potentiels.

Comme le rapporte TechCrunch (s'ouvre dans un nouvel onglet), cette approbation est en partie le résultat d'une étude qui a suivi 450 000 personnes pendant cinq mois et qui a conclu que la technologie de Fitbit se révélait à 98% aussi efficace qu'un patch électrocardiogramme spécialement conçu pour détecter les épisodes de fibrillation auriculaire.

Les Fitbit Charge 5 et Fitbit Sense sont tous deux équipés de capteurs ECG qui peuvent détecter des signes de fibrillation auriculaire, mais uniquement lorsque vous activez l'application appropriée sur le bracelet ou la montre concernés, en maintenant vos doigts sur le boîtier pendant une minute.

L'application ne peut pas diagnostiquer un problème cardiaque, mais si elle détecte une anomalie potentielle, elle peut générer un rapport que vous pouvez partager avec votre médecin traitant. Cependant, il s'agit d'une opération que la plupart des porteurs ne prendront pas le temps de faire régulièrement et qui ne détectera que les irrégularités apparaissant pendant le bref laps de temps où vous effectuez un examen.

Grâce au nouvel algorithme, votre Fitbit effectue des contrôles automatiques à intervalles réguliers (environ toutes les deux heures, en fonction de votre niveau d'activité) sans aucune intervention manuelle. Si elle détecte une irrégularité, la montre effectue plusieurs analyses supplémentaires pour la confirmer, puis affiche une alerte.

Quand la nouvelle option sera-t-elle disponible ?

Nous avons appris que Fitbit avait déposé une demande d'autorisation auprès de la FDA en mars. Maintenant qu'elle a reçu le feu vert, la société est libre de lancer une montre avec surveillance ECG passive aux États-Unis. Elle aura encore besoin d'une approbation dans d'autres pays pour la déployer à l'échelle mondiale, mais comme nous l'avons vu dans le passé, la société sort souvent de nouveaux appareils avec des capteurs temporairement verrouillés dans certaines régions plutôt que d'attendre le consentement des régulateurs internationaux.

Nous ne nous attendons pas à ce que cette option apparaisse via une mise à jour du firmware, cependant. Bien que les Fitbit Sense et Charge 5 soient tous deux dotés de capteurs ECG, ils ne sont pas en contact permanent avec la peau. Donc nous doutons fortement qu'ils soient compatibles avec la surveillance passive de l'ECG. Cependant, vous n'aurez peut-être pas à attendre très longtemps avant de pouvoir passer à une montre dotée de ce système inédit.

En fait, la surveillance passive de l'ECG pourrait devenir la caractéristique la plus marquante de la Fitbit Sense 2, qui devrait arriver aux alentours du mois d'août de cette année.

Au début du mois, des références à trois nouveaux appareils sont apparues dans les fichiers d'installation de l'application mobile officielle de Fitbit. Deux d'entre eux (noms de code Hera et Rhea) semblent intégrer des écrans carrés avec la même résolution que les Fitbit Sense et Versa 3, tandis que la troisième (nom de code Nyota) exposerait un écran rectangulaire, comme le Fitbit Inspire 2. Ces trois appareils ont été lancés simultanément en 2020, il est donc logique que Fitbit présente leurs successeurs au même moment également.

Nous restons à l'écoute de nouvelles informations sur ces trois appareils Fitbit - et nous vous tiendrons informés dès que nous en saurons plus.

Cat is the editor of TechRadar's sister site Advnture. She’s a UK Athletics qualified run leader, and in her spare time enjoys nothing more than lacing up her shoes and hitting the roads and trails (the muddier, the better)