Skip to main content

Pourquoi le reflex numérique fait son retour en 2020 ?

Nouveaux reflex Canon et Nikon 2020
(Crédit photo: Future)

Après la cassette audio et la platine vinyle, le reflex numérique pourrait bien devenir le come-back rétro de l’année. Présentés pendant le CES 2020, les futurs Canon 1DX Mark III et Nikon D780 ont fait sensation, près d’une décennie après la fin de l’âge d’or du reflex. Les deux constructeurs ont décidé de braver l’hégémonie des appareils photo sans miroir et des photophones. Et il n’est pas exclus que les amateurs de photographie - préférant les viseurs optiques aux électroniques - prennent leur parti.

En réalité, les analyses qui ont annoncé la mort cérébrale du reflex se sont avérées considérablement exagérées. Bien sûr, le sans miroir représente clairement la tendance du marché, mais il ne faudrait pas mettre de côté ces nombreux collectionneurs d’objectifs qui ne jurent encore que par la rapidité d’exécution et la prise en main incomparable de leur reflex.

Le pari de Canon et de Nikon se révèle donc tout à fait sensé : concevoir de nouveaux boîtiers reflex qui combinent l’expérience familière de ce type d’appareil avec les avantages de la prise de vue sans miroir, à l’instar d’une couverture autofocus et d’une résolution vidéo supérieures.

Nikon D780

(Image credit: Future)

Le meilleur des deux mondes…

Le Canon 1DX Mark III et le Nikon D780 sont deux ambassadeurs, au prix diamétralement opposés, de ces nouveaux appareils photo hybrides reflex / sans miroir. Le premier est un modèle professionnel disponible en précommande à 7299,99 €. Nous ne visons pas ici le photographe standard, à l’inverse du D780, commercialisé à partir de 2499 € en boîtier nu. Des tarifs élevés qui confirment la persistance d’une demande massive pour la famille reflex.

Le Nikon D780, en particulier, préfigure un reflex sans miroir qui pourrait devenir le moule de ces prochaines années. Il succède (mais ne remplace pas) à un reflex numérique déjà très populaire : le Nikon D750. Les aficionados de ce dernier ont justement longtemps espéré une mise à jour, avec un autofocus amélioré, un écran tactile et l’enregistrement vidéo 4K. Autre inspiration : le Nikon Z6 , actuellement le numéro un de notre liste des meilleurs appareils photo au monde. Et une option tentante pour celles et ceux qui ont envie de se familiariser avec la technologie sans miroir, sans abandonner pour autant le viseur optique, les objectifs natifs et l’autonomie performante de leurs vieux reflex.

Evidemment, les hybrides comme le D780 ne peuvent pas garantir le meilleur des deux mondes. Il est possible tout au plus d’adopter quelques fonctionnalités devenues indispensables, telles que la prise de vue silencieuse en mode Live View - très appréciée pour passer inaperçu au cours d’un mariage ou d’un événement sportif aphone (qui a dit Rolland Garros ?). Reste que le viseur électronique, et son mode de prévisualisation impeccable, s’adapte aujourd’hui à la quasi-totalité des usages, la photographie de voyage en tête. Et il demeure l’apanage des appareils photo sans miroir.

Nikon Z

(Image credit: Future)

… ou une simple transition ?

Si le retour apparent du reflex numérique au CES 2020 comblent d’euphorie les photographes initiés, il ne faut pas oublier que les ventes de ces appareils ont péniblement chuté l’an dernier. Dès lors, le lancement de nouveaux reflex peut être perçu comme l’ultime tentative des constructeurs d’émuler les utilisateurs de longue date et ceux qui cherchent un produit à la durée de vie quasi-infinie.

Quid des objectifs ? Bonne quantité d’entre eux sont potentiellement réutilisables sur les prochains modèles Canon et Nikon, à l’image des objectifs EF et FX. Malheureusement, les objectifs plus anciens ne sont pas conçus pour tirer pleinement parti des fonctionnalités sans miroir, comme l'autofocus Live View. Or, nous savons que les deux challengers sont actuellement focalisés sur le développement de nouveaux objectifs RF et Z-Mount. Nous ne sommes, de ce fait, pas prêts de profiter d’une gamme d’objectifs dédiée aux reflex hybrides.

Pourtant, qu’importe les obstacles dressés face à cette résurgence du reflex numérique, la simple existence de ce choix promet une année polyvalente et paradoxalement innovante pour le marché de la photographie. 2020 commence bien.