Skip to main content

YouTube a-t-il soudainement cessé de fonctionner ? La cause du bug vient d’être identifiée

Bug Microsoft
(Crédit photo: Shutterstock)

Microsoft Edge est à l'origine de migraines importantes pour de nombreux utilisateurs, qui se sont soudainement retrouvés dans l'impossibilité de visionner des vidéos YouTube dans le tout nouveau navigateur basé sur Chromium.

Le problème semble se produire lorsqu'un utilisateur a précédemment activé AdBlock ou AdBlock Plus sur le navigateur. Comme le rapporte 9to5Google, cette combinaison fait apparaître un écran noir lorsque vous essayez de lire une vidéo, avec le message d'avertissement : « Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer plus tard ».

Microsoft assume la responsabilité de cette anomalie et vient de publier un billet de blog pour informer les pro-Edge qu'un correctif était actuellement en cours de développement. En attendant sa mise en ligne, la firme de Redmond conseille de désactiver AdBlock comme solution temporaire.

Le support clients de la compagnie a également lancé un appel précis : « Nous aimerions savoir si vous voyez ce message d'erreur, y compris lorsque vous n’avez pas activé d’extension Adblock […] Si c'est le cas, veuillez nous faire part de vos commentaires via Microsoft Edge en maintenant les touches Maj+Alt+I enfoncées depuis le navigateur, ou en allant dans le menu "...", en sélectionnant "Aide et commentaires", puis en choisissant "Envoyer un commentaire". Veuillez rédiger une description détaillée de votre problème, et cochez la case autorisant l’envoi d’un diagnostic à Microsoft ».

Microsoft part en campagne

L'un des principaux arguments marketing d'Edge est sa capacité à faire fonctionner des extensions comme AdBlock qui ont été conçues à l'origine pour Chrome. Il est donc rassurant de voir Microsoft agir aussi rapidement - d'autant plus que certaines de ses auto-promos intrusives sur Windows 10 (vous invitant à installer Edge) ont froissé de nombreux utilisateurs de l’OS.

En avril, ces publicités ont commencé à apparaître sur la messagerie Outlook.com. Plus récemment, les utilisateurs de Windows 10 ont remarqué des blocs promotionnels pour Edge. Microsoft a également ciblé les utilisateurs de Firefox, en leur suggérant d'utiliser Edge à la place. Malgré ces quelques bévues, le navigateur Chromium de Microsoft continue d’attirer les curieux. Microsoft Edge est même devenu le second navigateur le plus populaire au monde, devant Firefox.