Skip to main content

Assassin's Creed Syndicate gratuit sur l’Epic Games Store

Assassin's Creed Syndicate sur l'Epic Games Store
Assassin's Creed Syndicate sur l'Epic Games Store (Crédit d'image: Ubisoft)

Dans le Londres du XIXe siècle, incarnez les deux ultimes assassins de la franchise développée par Ubisoft. Luttez contre les Templiers en unissant les différents gangs de la ville. Rencontrez les personnalités mythiques de l’ère victorienne, à l’instar de Charles Darwin, Arthur Conan Doyle, Winston Churchill ou encore Karl Marx. C’est le vaste programme proposé par Assassin's Creed Syndicate et vous pourrez l’exécuter gratuitement dès jeudi 20 février. En téléchargeant sa version intégrale directement via l’Epic Games Store.

Syndicate est le neuvième jeu estampillé Assassin’s Creed. Pas forcément le mieux accueilli à sa sortie en 2015, il a le mérite de nous immerger totalement dans les rues londoniennes, aussi dangereuses qu’époustouflantes de réalisme. Comme le furent celles de Paris dans Assassin’s Creed Unity, lancé un an auparavant. C’est aussi le dernier épisode « chronologique » de la saga, puisqu’il prend place dans les années 1860, là où Origins et Odyssey, les deux titres les plus récents, ont choisi de remonter le cours du temps, au cœur des civilisations antiques.

Si vous préfériez le gameplay classique des premiers Assassin's Creed à l’évolution rôliste d’Origins et d’Odyssey, alors vous devriez adorer Syndicate. En voici d’ailleurs un bref aperçu dans la bande-annonce ci-dessous :

Toujours plus de jeux gratuits sur Epic Games Store

Assassin’s Creed Syndicate ne sera pas le seul cadeau généreusement mis à disposition par Epic Games cette semaine. Nous vous invitons également à découvrir Faeria, un jeu de cartes dans la veine d’Hearthstone et avec une direction artistique que nous pourrions croire signée par les studios Ghibli. Tout comme Syndicate, Faeria sera accessible gratuitement sur l’Epic Games Store, du 20 au 27 février.

La boutique d’Epic Games s'est engagée à proposer des jeux gratuits chaque semaine. Une stratégie agressive qui a suscité bon nombre de controverses, notamment par la mainmise de l’éditeur sur plusieurs exclusivités PC. Un contrôle qui nuit à la souveraine actuelle des plateformes de distribution de jeux en ligne : Steam. Il est toujours difficile de lutter face à la gratuité.