Skip to main content

Après les drones, DJI mise sur les voitures à conduite autonome

drone
(Crédit photo: Halfpoint / Shutterstock)

Ces dernières années, DJI s'est imposé comme un leader naturel sur le marché des drones. En 2021, l’entreprise pourrait prêter son nom et son expertise à une industrie quelque peu différente.

Drone DJ partage ainsi certains documents semblant indiquer la conception prochaine de capteurs DJI à destination de véhicules à conduite autonome. Cette rumeur corrobore d’autres sources affirmant que la compagnie chinoise recrute une toute nouvelle équipe d’ingénieurs automobiles.

Bien qu'il faille prendre cette spéculation avec prudence, l’expérience de DJI dans le développement de l’imagerie en font un candidat de premier ordre pour faire évoluer la technologie embarquée des voitures autonomes. Notamment dans la conception de caméras à 360°, une surveillance accrue des angles morts et l’ajout de capteurs LiDAR (ou "Light Detection and Ranging") - des lasers employés pour évaluer la profondeur et la distance.

En fait, certains des drones DJI embarquent déjà des variations à petite échelle de ces technologies - les capteurs d'obstacles du DJI Mavic Air 2, par exemple - et il est donc logique que la société cherche à asseoir son autorité dans ce domaine d’innovations.

Un autre blogueur chinois a récemment fait référence à un nom de marque "DJI Automotive" - qui ferait référence à la future filiale spécialisée dans les voitures à conduite autonome - et a également suggéré que nous pourrions en découvrir davantage sur la stratégie de DJI lors du prochain Salon de l'Auto de Shanghai en avril.

DJI car

(Image credit: Kanzhaji)

Une longueur d’avance pour le marché chinois

Cette nouvelle aventure potentielle de DJI intervient à un moment où le marché chinois des véhicules électriques connaît une croissance rapide (le Hongguang Mini EV, par exemple, se vend deux fois plus que la Tesla Model 3). 

DJI n'est pas le seul à vouloir se lancer dans l'industrie automobile. Le constructeur mobile Xiaomi a récemment annoncé ses ambitions en matière de véhicules électriques, tandis que Huawei serait également en train de développer sa propre branche automobile, également axée sur les capteurs de conduite autonome.

Le paysage est en train de changer pour les entreprises high-tech capables de jongler entre plusieurs secteurs de production - surtout en Chine. DJI est le dernier nom en date d'une longue liste de marques qui ont identifié le monde de l'automobile comme un marché potentiellement rentable, et c'est une société capable de créer un véritable impact étant donné sa familiarité préexistante avec la technologie avancée des drones.

Via Drone DJ