Skip to main content

Android 11 ne fonctionnera pas sur tous les smartphones mais une alternative est proposée

Android 11
Android 11 (Crédit photo: Shutterstock / TechRadar)

La mise à jour Android 11 devrait inclure toutes sortes de nouvelles fonctionnalités et d'améliorations sur les smartphones supportant déjà Android 10. Toutefois, le déploiement et l’utilisation du futur OS de Google pourraient être limités à un certain nombre d’appareils mobiles.

Selon ce qui semble être une fuite du « Guide de configuration des appareils Android 11 » (publié par Google le 24 avril 2020), tous les nouveaux appareils mobiles, embarquant 2 Go de RAM ou moins, se lanceront avec Android Go et non Android 11. Android Go est une version allégée d'Android, comprenant des services Google restreints. Il est conçu pour les appareils mobiles d’entrée de gamme qui auraient du mal à fonctionner sous Android. Jusqu’ici optionnel, il pourrait devenir incontournable pour un immense parc de téléphones Android. Si la rumeur se confirme.

Le passage à Android Go devrait s’effectuer à partir du dernier trimestre de l'année. Dès lors, les constructeurs de nouveaux smartphones de moins de 2 Go de RAM devront choisir s’ils adoptent Android Go ou s’ils conservent une version antérieure du système d’exploitation. En revanche, les appareils mobiles déjà disponibles sur le marché seront apparemment exemptés - en d'autres termes, si un appareil fonctionne sous Android 10 maintenant et dispose de 2 Go de RAM ou moins, il sera possible pour le fabricant de le mettre à jour vers Android 11 sans passer par Android Go.

RAM pour survivre

Au-delà de cette évolution, la même fuite annonce que Google irait plus loin et abandonnerait également la prise en charge de Google Mobile Services pour tous les appareils affichant 512 Mo de RAM ou moins. Cela s'appliquerait cette fois aux nouveaux appareils comme aux appareils actuels, qui ne pourront plus bénéficier d’applications comme Maps ou le Play Store. Ils se retrouveraient ainsi dans la même situation que les smartphones Huawei les plus récents, aujourd’hui.

Mais tout cela devrait être une bonne nouvelle, puisque cette décision mettrait fin à la conception de smartphones à la mémoire vive quasi-inexistante. Les modèles de 2 Go ou moins profiteront d’une optimisation majeure, avec l’obligation d’exécuter Android Go.

Il est bien sûr possible que cette fuite soit fausse ou que Google ait changé d'avis depuis, donc cela pourrait ne pas se produire. Nous devrions le savoir en septembre, car c'est à ce moment-là que la version finale d'Android 11 sera probablement lancée.

Via GSMArena