Skip to main content

Comment obtenir une PS5 sans passer par la case rupture de stock - empruntez la voie dorée

Cavia Golden Rock PS5
(Crédit photo: Caviar)

La PS5 est une superbe console next-gen qui offre une expérience de jeu absolument fascinante. Mais lorsqu'il s'agit d’évoquer son design, les compliments se font moins éloquents. Son apparence bicolore (noire et blanche), se voulant vaguement futuriste, divise en effet les joueurs. Chez TechRadar, certains adorent la nouvelle ligne choisie par Sony, d’autres la détestent purement et simplement.

Si vous faites partie du second camp, vous pouvez envisager une session relooking chez Caviar - une société spécialisée dans la transformation des appareils high-tech en bijoux de luxe. Votre iPhone 12, par exemple, peut devenir un véritable lingot mobile en titane, parsemé d’une série de diamants représentant votre signe zodiacal.

L’anti PS5 Slim

La dernière entreprise extravagante de Caviar s'appelle Golden Rock. Il s’agit, ni plus, ni moins, d’une variante de la PS5, ici recouverte de 20 kg de feuilles d'or. Une finition élaborée qui transformera votre future console en gros rocher doré. Littéralement.

Avec ses 39 x 10,4 x 26 cm (H x L x P), la PS5 est déjà une console lourde, mais si vous avez l'argent et le (mauvais) goût de payer pour l’édition ultra-luxe, alors trouver l'espace nécessaire pour l'installer chez vous s’avère le moindre des problèmes. De plus, la manette de jeu DualSense subit également le toucher de Midas : elle est emballée dans du cuir de crocodile avec des inserts dorés qui s'harmonisent avec l’esthétique or de la console.

Caviar n'a pas révélé le prix exact de la PS5 Golden Rock. Pour l'instant, il est seulement possible de demander un devis et d'obtenir plus d'informations sur la composition. Cependant, comme la plupart des iPhones retravaillés par l’entreprise dépassent la barre des 10 000 dollars (à peu près 8 190 euros), on peut affirmer sans risque que ce sera beaucoup, beaucoup plus cher.

Becca Caddy

Becca has been writing about consumer tech and popular science for over ten years. She’s covered all kinds of topics, including why robots have eyes and whether we’ll all experience the overview effect one day, but she’s particularly interested in VR/AR, wearables, digital health, space tech and chatting to experts and academics about the future. She's contributed to TechRadar, T3, Wired, New Scientist, The Guardian, Inverse and many more. Her first book, Screen Time, came out in January 2021 with Bonnier Books. She loves science-fiction, brutalist architecture and spending way too much time floating through space in virtual reality.