Skip to main content

Test Samsung QN900B Neo QLED 8K

Le meilleur téléviseur mini-LED en circulation

Samsung QN900B Neo QLED 8K
(Image: © Samsung)

TechRadar Verdict

Le téléviseur Samsung QN900B Neo QLED 8K devient la nouvelle référence phare sur le segment des TV mini-LED. Il surpasse son prédécesseur sur un certain nombre de points majeurs, comme un rétroéclairage de pointe - ainsi qu'un meilleur traitement de l'image, une meilleure luminosité, un meilleur son et même un meilleur design. Bien que nous conservions quelques réserves sur la nouvelle interface utilisateur de Samsung (qui n'est pas nécessairement optimisée), vous aurez du mal à trouver un meilleur téléviseur LCD cette année.

Pros

  • +

    Précision accrue du rétroéclairage

  • +

    Couleurs excellentes

  • +

    Dolby Atmos intégré

  • +

    Prise en charge des jeux à 144 Hz

Cons

  • -

    Dolby Vision non pris en charge

  • -

    L’interface utilisateur "Smart Hub" fait un pas en arrière

  • -

    Galeries NFT peu convaincantes

Le Samsung QN900B en résumé

D'un point de vue purement technologique, le nouveau téléviseur Samsung QN900B Neo QLED 8K améliore en tous points le QN900A Neo QLED 8K de l'année dernière. Il offre des avancées notables en matière de traitement de l'image (notamment en ce qui concerne la précision du rétroéclairage) et de l’audio (la prise en charge intégrée de Dolby Atmos fonctionne brillamment avec la technologie Q-Symphony 2.0 de Samsung). 

Ainsi, si le nombre de zones de gradation offertes par la dalle mini-LED du QN900B n'a pas changé depuis l'année dernière, la précision de son éclairage a progressé de manière drastique. Cela est dû à la mise à jour du processeur Neo Quantum, qui bénéficie de la nouvelle technologie Shape Adaptive Light. Celle-ci fait appel à des algorithmes d'intelligence artificielle pour contrôler plus précisément le rétroéclairage du téléviseur et épouser la forme des objets à l'écran. Le résultat est une réduction considérable de l'effet halo (blooming). Associée à la technologie Real Depth Enhancer de Samsung, ce téléviseur permet de produire des images vraiment remarquables.

Mais il n'y a pas que la qualité de l'image - la qualité audio a également été revue à la hausse cette année, avec l'inclusion de haut-parleurs intégrés et orientés vers le haut qui permettent d'obtenir un son Dolby Atmos immersif. Sans avoir besoin d'une barre de son. Cela dit, le son Q-Symphony mis à jour du QN900B est encore meilleur lorsque ses haut-parleurs sont associés aux barres de son Samsung, produisant un son surround complet et enveloppant sans aucun écho perceptible.

La gamme de téléviseurs Samsung 2022 voit également l'introduction de sa toute nouvelle interface utilisateur Smart Hub, qui a fait ses débuts plus tôt dans l'année avec le projecteur Freestyle. Malheureusement, nous ne sommes pas très enthousiastes à l'égard de ce changement particulier. Ceux d'entre nous qui souhaitent simplement ajuster leurs paramètres ou leurs modes d'affichage favoris à la volée trouveront l'expérience frustrante et alambiquée.

Bien que nous ne recommandons pas nécessairement une mise à niveau pour ceux qui ont acheté le modèle de l'année dernière, le téléviseur Samsung QN900B Neo QLED 8K est un excellent point de départ pour ceux qui découvrent la technologie mini-LED.

Prix et disponibilité

Nous sommes heureux d'annoncer que chaque modèle de la seconde génération de téléviseurs Samsung Neo QLED 8K est proposé à un prix quasi-similaire (légèrement inférieur) à celui de son prédécesseur.

Celui du QN900B débute à 5 990 € pour le modèle de 65 pouces, puis passe à 7 990 € pour celui de 75 pouces. Et enfin à 10 990 € pour la version la plus grande de 85 pouces.

Le QN900B est disponible en précommande dès maintenant en France. Les premières livraisons devraient être exécutées au début du mois de mai 2022.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

(Image credit: TechRadar)

Design

  • Conception sans cadre
  • Boîtier One Connect très pratique
  • Revêtement antireflet amélioré 

En termes de design industriel, le flagship Neo QLED 8K de l'année dernière s'est approché au plus près de la perfection, et maintenant le QN900B l’atteint vraisemblablement.

Spécifications techniques

Tailles d'écran : 65, 75, 85 pouces | 8K : Oui | HDR10 : Oui | HLG : Oui | Dolby Vision/Atmos : Non/Oui | Affichage : Mini-LED (LCD) | Smart TV : Samsung / Tizen OS | Incurvé : Non | 3D : Non | Entrées : 4x HDMI 2.1 (1x eARC), 3xUSB, 1xRF, ethernet | Sorties : 1x optique

Une fois de plus, Samsung opte pour un minimalisme absolu, en proposant un écran "Infinity" pratiquement dépourvu de cadre, qui vous permet de vous concentrer sur le contenu que vous regardez sans que des lignes dures et perceptibles ne viennent le limiter. Nous avons été séduits par cette approche en 2021 et nous le sommes toujours aujourd'hui. 

Vous vous souvenez peut-être que le QN900A de 2021 était équipé de haut-parleurs qui n'étaient pas visibles en façade mais depuis les bords latéraux et supérieurs de l'écran. Samsung a conservé cette esthétique en 2022, bien que les grilles audio aient été légèrement modifiées - le modèle de l'an dernier possède une conception en pointillés, tandis que la version de cette année présente des trous diagonaux plus grands, en forme de pilules. Cette fois, les grilles abritent un système de 90W 6.2.4 canaux (12 haut-parleurs), par opposition à la configuration de 80W 6.2.2 canaux (10 haut-parleurs) que nous avons testée la dernière fois.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

Les grilles des haut-parleurs du QN900A ne sont visibles que sur le côté. (Image credit: TechRadar)

Si l’unité évaluée peut être fixée au mur, le QN900B se veut livré avec un support presque identique au QN900A de 2021 - et c'est une très bonne chose. Il apparaît plat, centré (ce qui signifie que votre écran de télévision peut être plus large que la surface sur laquelle vous le placez), et vous permet de placer le boîtier One Connect de Samsung à l'arrière si vous le souhaitez.

Oh oui, le boîtier One Connect de Samsung est de retour cette année. Il permet aux utilisateurs d'accéder facilement à tous les ports du QN900B, avec un seul câble presque transparent qui évite l’entassement de liaisons agaçantes entre le téléviseur, vos différents périphériques et la ou les prises murales. Nous ne saurions trop insister sur l'importance de cette approche.

Sur le boîtier One Connect, vous trouverez quatre ports HDMI 2.1 (la prise en charge eARC se trouve dans le HDMI 3), un port Ethernet (LAN), un port de sortie audio numérique (optique), trois ports USB 2.0 et une entrée RF pour votre antenne TV ou votre connexion satellite.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

Le boîtier One Connect de Samsung a été allégé. (Image credit: TechRadar)

Avec le modèle Neo QLED haut de gamme de l'année dernière, nous avons noté qu'il existait une marge d'amélioration en ce qui concerne les reflets et les éblouissements visibles sur l'écran. À nos yeux, il semble que le QN900B ait amélioré la protection antireflet de son écran. Mais très légèrement seulement, car nous pouvons encore distinguer les reflets de notre environnement lors de scènes plus sombres. 

Alors pourquoi Samsung n'a pas encore sorti un téléviseur Neo QLED avec une finition mate / un écran antireflet, similaire à l'impressionnant écran The Frame de 2022 ? Lorsqu'on lui a posé la question, la société sud-coréenne nous a révélé que les écrans mats diffusent la lumière sur les couches internes et externes d'un écran - ce qui "réduirait la netteté et ne permettrait pas à 100 % de la lumière requise de passer". Selon les propres termes de Samsung, ses "téléviseurs Neo QLED ont pour but d'être vifs et nets", il n'est donc pas surprenant qu'elle veuille éviter de compromettre cela.

Interface (Tizen OS) et télécommande

  • Excellente prise en charge des applications
  • La nouvelle interface utilisateur Smart Hub peine à convaincre
  • Débarrassez-vous des NFT ! 

La gamme de téléviseurs 2022 de Samsung voit l'introduction de sa nouvelle interface utilisateur Smart Hub. Il s'agit d'une interface totalement remaniée, ancrée par un écran d'accueil inspiré de Google TV et peuplé de recommandations de contenus provenant de vos divers abonnements et applications de streaming.

Son objectif est de mettre en évidence divers catalogues de séries et de films dans un même espace, ce qui fonctionne relativement bien. Cela dit, Smart Hub occupe la totalité de l'écran, ce qui signifie que le petit menu d'accueil discret qui a été l’élément de base de l'expérience Samsung au cours des dernières années appartient désormais au passé. 

Malheureusement, le passage à un menu d'accueil plein écran et riche en contenus engendre une certaine frustration. Il n'est plus possible d'ajuster facilement vos paramètres et modes d’affichage préférés à la volée - il faut maintenant quitter complètement ce que l'on est en train de visionner pour faire apparaître ledit écran d'accueil, naviguer vers un menu latéral, puis descendre vers un menu séparé pour effectuer des actions qui n'étaient auparavant qu'à quelques pressions de boutons.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

Le nouvel écran d'accueil de Samsung en fait trop. (Image credit: TechRadar)

Heureusement, cette plateforme concède toujours un accès à toutes les principales applications et services de streaming, principalement Netflix, YouTube, Disney Plus et Amazon Prime Video.

Smart Hub, c’est aussi l’inclusion gadget de Nifty, une boutique vous invitant à acheter des jetons non fongibles (NFT) et dépenser ainsi des centaines, voire des milliers d’euros sur des articles numériques de valeur douteuse. 

Cette place marchande vous propose d’acheter ou de vendre diverses œuvres plus ou moins légitimes, en utilisant la crypto-monnaie Ethereum. Ces œuvres s’affichent ensuite sur votre téléviseur via le mode Ambient. Nous trouvons la présence des NFT sur l’écran d’accueil de ce téléviseur totalement rebutante.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

Vous laisserez-vous hypnotiser par la galerie NFT de Samsung ? (Image credit: TechRadar)

Sur une note plus légère, la merveilleuse télécommande de Samsung, alimentée par les sources lumineuses, revient cette année. Et elle vous fera économiser l’effort de définir un budget piles jetables très élevé (tout en sauvant l’environnement à votre humble échelle).

La télécommande peut être rechargée grâce à un panneau solaire arrière qui absorbe la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle. Il est également possible de recharger rapidement la batterie de la télécommande via un port USB de type C situé sur le bord inférieur.

La télécommande elle-même s’avère assez minimale, avec seulement une poignée de boutons de fonctions et de navigation, ainsi que des bascules de volume et de chaînes. Les boutons dédiés à Netflix et Prime Video sont de retour, ainsi que les boutons permettant de lancer Disney Plus et l'application TV Plus de Samsung, qui propose un grand nombre de chaînes d’information continue, sportives ou de divertissements financés par la publicité. 

Samsung QN900B Neo QLED 8K

(Image credit: TechRadar)

Performances

  • Luminosité et éclat inégalés
  • L'effet halo a été réduit au minimum
  • Un support exceptionnel pour les joueurs 

Comme vous vous en souvenez certainement, le surnom Neo QLED de Samsung fait référence à la gamme de téléviseurs mini-LED de l'entreprise. Celle-ci délivre des niveaux de contraste proches des OLED grâce à l'inclusion de diodes dont l'épaisseur est 1/40e de celle des LED ordinaires. Cela signifie que Samsung peut intégrer des milliers de diodes plus petites dans une dalle plutôt que des centaines - ce qui permet d'augmenter considérablement les zones de gradation et d'améliorer les niveaux de noir.

Sur le QN900A, nous avions noté que si les niveaux de contraste étaient bien supérieurs à tout ce que nous avions vu auparavant sur un téléviseur LCD, des cas de lumière parasite restaient encore évidents. Ayant depuis passé beaucoup de temps avec le QN900A, nous pouvons affirmer sans équivoque que la révision de cette année voit une baisse spectaculaire de l'effet halo autour des objets dans les sections plus sombres de l'écran.

Cela peut être largement attribué à la puce Neo Quantum Processor 8K mise à jour du QN900B et à sa nouvelle technologie Shape Adaptive Light, qui utilise l'intelligence artificielle pour s'assurer que son rétroéclairage correspond plus précisément à la forme des objets à l'écran.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

(Image credit: TechRadar)

Pour voir si cette nouvelle fonctionnalité répond parfaitement, nous avons reproduit une scène du film Alita: Battle Angel servant de référence sur notre test du QN900A. La fameuse scène qui montrait des cas notables de lumière parasite sur le téléviseur.

Nous avons noté que la scène en question exposait les blancs éclatants des plastrons d'Alita dans la zone noire de l'écran du QN900A. À notre grande joie, cette lumière parasite est totalement absente sur le QN900B. Vous pouvez voir une comparaison de la façon dont les deux appareils ont traité la scène dans la galerie ci-dessous.

En ce qui concerne la qualité générale de l'image, nous avons constaté des améliorations en termes de profondeur et de contraste, les images au premier plan paraissant plus percutantes qu'auparavant. C'est grâce à la technologie Real Depth Enhancer de Samsung, qui a permis de passer d'un contraste de 12 à 14 bits et de multiplier par quatre le nombre de niveaux de gradation des couleurs monochromatiques.

Après Alita, nous avons démarré le film d'animation Spider-Man: Into the Spider-Verse pour tester les prouesses HDR du QN900B. C'est un long-métrage qui octroie des couleurs vibrantes, des noirs profonds et des hautes lumières brûlantes. Le nouveau flagship Neo QLED s'est magnifiquement comporté dans chacun de ces domaines.

Les couleurs sont apparues riches et précises, avec un excellent contraste et des hautes lumières convenablement brillantes, mais aussi maîtrisées pour éviter l’effet halo. La scène ci-dessous est un exemple des capacités de luminosité du QN900B et de son approche naturaliste du blooming.

Samsung QN900B Neo QLED 8K

(Image credit: TechRadar)

Les téléspectateurs peuvent utiliser le mode Cinéma du QN900B pour obtenir une expérience de visionnage plus authentique des contenus vidéo produits par des professionnels. 

Comme avec tout téléviseur 8K, et compte tenu de la quantité limitée de contenu 8K natif proposé, la mise à l'échelle sera particulièrement importante pour les consommateurs envisageant le téléviseur QN900B Neo QLED de Samsung. Heureusement, l'upscaling Multi-Intelligence AI de Samsung fait toujours un excellent travail pour rendre le contenu basse définition aussi propre que sa source le permet. 

Une fois de plus, nous avons testé quelques dessins animés classiques diffusés depuis Disney Plus et nous avons trouvé qu'ils avaient l'air assez nets malgré leur source 480p. 

Samsung QN900B Neo QLED 8K

(Image credit: TechRadar)

Tout comme le modèle de l'année dernière, Samsung fournit aux joueurs quatre ports HDMI 2.1 sur le QN900B, leur donnant la possibilité de connecter plusieurs consoles sans sacrifier la prise en charge des fonctions de jeu de la prochaine génération (4K/120fps ou 8K/60fps, ALLM, VRR). Cerise sur le gâteau : les joueurs PC ont également la possibilité de bénéficier d'un support 144Hz cette année. 

Une fois de plus, les gamers seront heureux d'apprendre que le dernier flagship Neo QLED de Samsung offre un mode jeu complet, qui leur permet de visualiser le framerate en cours, le statut HDR, la résolution employée et plus encore. Le mode propose aussi un égaliseur de noir dynamique pratique qui permet aux joueurs d'ajuster la noirceur des ombres - ce qui pourrait fournir un avantage concurrentiel.

Audio

  • Un son intégré étonnamment bon
  • Mode Q-Symphony impressionnant
  • Dolby Atmos sans fil pour les barres de son prises en charge 

Le téléviseur QN900B Neo QLED 8K de Samsung bénéficie d'une variété d'améliorations audio par rapport à son prédécesseur, notamment l'inclusion de haut-parleurs orientés vers le haut qui permettent (techniquement) d'obtenir un son Dolby Atmos.

Bien sûr, la dimensionnalité qu'un téléviseur peut produire, sans haut-parleurs arrière dédiés et un caisson de basses autonome, se révèle limitée. Cependant, le QN900B réussit plutôt bien à apporter une immersion à votre expérience d'écoute grâce à la fonction Object Tracking Sound Pro de Samsung… qui permet désormais de suivre les bruits se déplaçant verticalement, ainsi qu'horizontalement.

Si vous disposez d'une barre de son Samsung compatible, vous avez la possibilité de la mettre en parfaite harmonie avec les haut-parleurs du QN900B grâce à la technologie Q-Symphony. Dès lors, vous obtenez une expérience audio plus riche et détaillée, notamment en ce qui concerne les dialogues.

En outre, le dernier flagship Neo QLED de Samsung dispose maintenant de la capacité assez impressionnante de transmettre la norme audio Dolby Atmos aux barres de son Samsung compatibles par Wi-Fi, ce qui pourrait convenablement fournir aux utilisateurs un port HDMI supplémentaire à exploiter.

Faut-il acheter le Samsung QN900A Neo QLED ?

Achetez-le si…

Vous voulez ce qu'il y a de mieux en matière d’écran mini-LED
La technologie d'éclairage mini-LED est déjà excellente, mais Samsung l'a rendue encore meilleure grâce à sa mise en œuvre intelligente de l'IA et ses différents processus de traitement. 

Vous privilégiez un téléviseur absolument élégant
Tout comme le modèle de l'année dernière, le QN900B est le plus beau téléviseur du marché, avec un cadre et des haut-parleurs quasi-invisibles, et un support remarquablement minimaliste.

Vous recherchez un téléviseur gaming performant
Les joueurs apprécieront les fonctions HDMI 2.1 et eARC du QN900B, qui offre désormais une prise en charge de 144 Hz pour les amateurs de jeux PC.

Ne l'achetez pas si…

Vous possédez déjà le modèle de l'année dernière
Le QN900B est un téléviseur fantastique, mais ses améliorations sont assez mineures par rapport à son prédécesseur, ce qui signifie que ceux qui déjà de ce dernier peuvent économiser des milliers d’euros.

Vous préférez naviguer sur des interfaces simplifiées
Nous ne mâcherons pas nos mots - la nouvelle interface utilisateur Smart Hub de Samsung est un pas en arrière pour la société. Et nous espérons qu'une future mise à jour du firmware la rationalisera d'une manière ou d'une autre.

Stephen Lambrechts
Senior Journalist, Phones and Entertainment

Stephen primarily covers phones and entertainment for TechRadar's Australian team, and has written professionally across the categories of tech, film, television and gaming in both print and online for over a decade. He's obsessed with smartphones, televisions, consoles and gaming PCs, and has a deep-seated desire to consume all forms of media at the highest quality possible. 


He's also likely to talk a person’s ear off at the mere mention of Android, cats, retro sneaker releases, travelling and physical media, such as vinyl and boutique Blu-ray releases. Right now, he's most excited about QD-OLED technology, The Batman and Hellblade 2: Senua's Saga.