Skip to main content

Test du Samsung Odyssey G7

Des performances fantastiques et un design imbattable.

Samsung Odyssey G7
Best in Class
(Image: © Future)

Notre verdict

Le Samsung Odyssey G7 est un moniteur gaming incurvé qui s’avère fantastique pour tous ceux qui recherchent le meilleur des deux mondes : jouer en résolution 1440p avec un taux de rafraîchissement de 240 Hz, soit bénéficier à la fois d’une image sublime et d’un gameplay exceptionnellement fluide. Le tout dans un châssis on ne peut plus élégant.

Pour

  • Vos jeux passent en 1440p/240Hz
  • Super HDR
  • Dalle VA impressionnante
  • G-Sync et FreeSync

Contre

  • Nécessite un calibrage avant utilisation
  • L'assemblage est difficile
  • Pas d'USB-C

Le Samsung Odyssey G7 en résumé

Le Samsung Odyssey G7 pourrait être l'écran de vos rêves, y compris si vous faites partie de la catégorie des joueurs les plus exigeants qui recherchent le meilleur moniteur gaming et l’expérience visuelle la plus optimale possible.

Si vous désirez avant tout un taux de rafraîchissement élevé pour obtenir des graphismes fluides ou pour vous donner un avantage certain au sein de parties multijoueurs ultra-compétitives - à l’instar de celles d’Apex Legends et de Call Of Duty: Warzone -, alors vous serez généralement limité à une résolution de 1080p. En revanche, si votre objectif est de pousser la résolution graphique au maximum (4K) afin de magnifier des titres AAA comme Red Dead Redemption 2, vous devrez réduire le taux de rafraîchissement à environ 60 Hz.

Un juste milieu a été proposé sur quelques écrans qui utilisent une résolution de 1440p (ou 2K comme on l'appelle parfois) avec un taux de rafraîchissement un peu plus rapide oscillant entre 144 et 160 Hz. Le Samsung Odyssey G7, lui, parvient à faire monter ce framerate jusqu'à 240 Hz, sans grande difficulté. Vous pouvez choisir entre un modèle de 27 pouces au prix de vente conseillé de 649 € disponible pour 100 € de plus (soit 749 €). Notez que les mêmes fonctionnalités sont incluses quelle que soit la taille d’écran choisie.

Samsung Odyssey G7

(Image credit: Future)
Spec Sheet

Voici la configuration du Samsung Odyssey G7 évaluée au cours de ce test :

Taille de l'écran : 27 pouces
Type de dalle : VA
Résolution : 2560 x 1440 pixels
Luminosité : 350 nits
Contraste : 2500:1
Temps de réponse : 1ms
Framerate : 240Hz
Entrées : 1 x HDMI 2.0, 2x DisplayPort, 1x prise jack 3,5 mm, 3 x USB 2.0

Les vendeurs spécialisés vous conseilleront de modérer votre enthousiasme en rappelant que tout framerate supérieur à 144 Hz est excessif, compte tenu du peu de différences observables entre un écran 144 Hz et un écran 240 Hz. Toutefois, avec les dernières cartes graphiques de Nvidia et d’AMD qui équipent les meilleurs PC Gamer aujourd’hui, vous pouvez vous attendre à ce que de nombreux jeux - même les plus communs - dépassent facilement les 144 images par seconde. La question de savoir si vous remarquerez la différence reste alors ouverte, mais vous aurez la tranquillité d'esprit de posséder un moniteur qui suivra aisément 240 images par seconde dans votre jeu favori, si l’option s’avère requise.

L'écran du 1000R présente une courbe suffisamment serrée pour faire pâlir d'envie n’importe quel gamer. La plupart des moniteurs équivalents sur le marché optent pour une courbure comprise entre 1500R et 1800R, il faudra donc s'y habituer, y compris si vous avez déjà joué via un écran incurvé. Cela donne un incroyable sentiment d'immersion lorsque vous lancez un jeu - nous sommes presque enveloppés par l'écran, surtout pour des environnements graphiques aussi riches que ceux de Subnautica ou d’Elite Dangerous.

Cela signifie que la navigation au sein de votre bureau standard, lorsque vous ne jouez pas, nécessitera un certain ajustement. Pour autant, cette sensation de "bocal à poissons" se surmonte facilement après quelques jours d'utilisation. Samsung a choisi d'exploiter une dalle VA (à alignement vertical), ce qui a pu faire tiquer quelques analystes, étant donné que cette technologie se révèle souvent associée à des problèmes tels que le flou de mouvement, les images fantômes ou quelques décalages. Nous n'avons rencontré aucun problème pendant nos tests, le Samsung Odyssey G7 se confondant presque avec un écran IPS avec une qualité des couleurs et un éclat similaires.

Samsung Odyssey G7

(Image credit: Future)

Plus contrariant, les angles de vision de l'écran s’avèrent légèrement décevants, le haut et les côtés présentant des incohérences mineures exacerbées par la courbe spectaculaire de l'écran. Il est peu probable que cela vous empêche de pratiquer vos activités quotidiennes ou de jouer, mais il est tout aussi peu probable que vous souhaitiez vous servir de l'Odyssey G7 pour éditer vos photos comme vos vidéos.

Il existe également un problème notable de lignes de balayage, très visible sur certaines nuances et autour des zones supérieures/inférieures de l'écran. Cela demeure un problème assez commun avec la gamme Samsung Odyssey, mais il peut être rapidement corrigé en vous rendant dans les réglages principaux du moniteur et en jouant avec l'égaliseur noir - entre 13 et 16 semble être le point idéal.

La prise en charge du HDR n'est pas aussi bonne que celle d'un téléviseur Samsung, mais elle s’impose tout de même avec une gradation sélective efficace. Les tons noirs deviennent profonds lorsque vous passez dans un environnement sombre, ce qui améliore nettement votre expérience au sein de cartes ultra-détaillées et contrastées comme celle d’Horizon: Zero Dawn.

Samsung Odyssey G7

(Image credit: Future)

Vous bénéficiez en outre d'une prise en charge de la synchronisation adaptative et de la compatibilité avec les technologies Nvidia G-Sync et AMD FreeSync, garantissant une fluidité à toute épreuve. Vous disposez aussi d'une lumière LED d’ambiance, intégrée à l'arrière du moniteur pour éclairer votre mur et agrandir le périmètre de l’image. 

Le déballage de l'Odyssey G7 est plus facile que celui de la plupart des moniteurs de jeu incurvés, mais l'assemblage du produit peut s’avérer un peu plus délicat. Nous vous recommandons de lui associer son support pendant que le moniteur lui-même est encore bien calé dans la mousse de soutien de la boîte - afin d'éviter toute chute. La conception du support vous permet de faire pivoter l'écran et d'ajuster l'angle de vision. Vous trouverez un accessoire secondaire, fourni dans la boîte, qui vous permettra de le fixer au mur si vous préférez.

Tout bien considéré, il s'agit de l'un des meilleurs moniteurs de jeu de sa catégorie, surtout pour ceux qui ne cherchent pas à cumuler plusieurs écrans pour répondre à la fois aux taux de rafraîchissement élevés et aux hautes résolutions. La vitesse fulgurante de 240 Hz associée à une résolution de 1440p est plus que suffisante pour vous faire tomber à la renverse dans presque tous les titres auxquels vous jouez. Même si vous devrez en contrepartie le combiner avec un PC puissant pour tirer le meilleur parti de ce que le Samsung Odyssey G7 a à offrir.

Samsung Odyssey G7

(Image credit: Future)

Achetez-le si… 

Il vous faut un écran magnifique
Non seulement le design incurvé favorise l'immersion, mais il se montre aussi très élégant. Ajoutez à cela le rétroéclairage par LED et vous obtenez un écran de jeu vraiment époustouflant.

Vous êtes très polyvalent dans le choix de vos jeux
Si vous ne passez pas tout votre temps libre sur un genre spécifique, l'Odyssey s’avérera aussi flexible que vous, avec une vitesse et une résolution adaptées.

Vous appréciez les expériences immersives
Cette courbe nette est incroyable pour envelopper votre vision et vous donner l’impression d’être happé dans les titres auxquels vous jouez. Surtout dans les environnements à faible luminosité.

Samsung Odyssey G7

(Image credit: Future)

 Ne l'achetez pas si… 

Vous n'êtes pas fan des écrans incurvés
Il s'agit de l'un des écrans incurvés les plus nets du marché, ce qui va diviser l’opinion. Si ce facteur de forme vous trouble ou prend trop de place sur votre bureau, il y a de fortes chances pour que vous passiez à côté de ses avantages certains..

Vous jouez en résolution 4K ou 8K avant tout
Avec un écran 1440p ou 2K, le Samsung Odyssey est un moniteur de jeu impressionnant, mais cela ne suffira peut-être pas pour les joueurs disposant d’une configuration PC plus généreuse.